mimiemathylove270805
Profile

Le blog sur Mimie Mathy

    https://www.facebook.com/MimieMathyPageFan/ La page fan Facebook sur Mimie Mathy ! (28/04/2018)

  • 5839307 visits
  • 557 articles
  • 379462 hearts
  • 736382 comments

Bienvenue sur le blog source Mimie Mathy 05/07/2012

Bienvenue sur le blog source Mimie Mathy
Bienvenue sur le blog source Mimie Mathy
Bienvenue sur le blog source Mimie Mathy
Bienvenue sur le blog source Mimie Mathy

 
Chers fidèles du blog de Sophie....
 
Vous allez bientôt être 3 millions....Merci en cette période où tout se détraque d'être aussi nombreux.N'oubliez jamais que la vie est belle. Continuez à rêver, à rire, à partager. Et à tout faire pour que notre pays reste un pays de liberté. Je vous embrasse tous et merci à Sophie pour tout ce qu'elle fait.
 
Mimie Mathy

Tags : article spécial

SOMMAIRE 02/05/2009

SOMMAIRE

Liste des articles de la vie de Mimie
Cliquez sur les liens pour accéder aux articles
 
Biographie Présentation ■ Les premiers mois ■ L'enfance de Mimie ■ Etudes, VVF et rencontre avec Michel Fugain ■ Mimie et Yvan Burger ■ Je crois aux anges gardiens ■ Le rire n'empêche pas de dire des choses profondes ■ Mimie Mathy ou joie de vivre en majuscule !Dans sa tête elle est grande et toujours jeune ■ Mimie Mathy, l'ange qui garde le sourire La présentation de Benoist ■ La rencontre avec Benoist racontée par Mimie ■ Premier rendez-vous avec Benoist ■ La rencontre à l'Olympia ■ Je suis dans la meilleure période de ma vie ■ Mimie est amoureuse ! ■ Joie et colère pour Mimie Mathy ■ La Grange Batelière ■ La demande en mariage ■ Les tournages de Joséphine, ange gardien ■ Le mariage de Mimie Mathy et Benoist Gérard ■ Les bonheurs de Mimie ■ Le voyage au kenya ■ Les noces de coton de Mimie et Benoist ■ Le courage d'être soi ■ Benoist lui donne des ailes ! ■ Je n'ai cessé de compenser mes difficultés par des rêves  ■ Toute petite, je suis tombé dans une bassine d'amour ■ Ce que ma mère ma transmit ■ Les 10 ans de Joséphine, ange gardien ■ L'amour a tout changé dans ma vie ! ■ J'aime la vie ■ La vie est belle je vous assure ! ■ Mimie Mathy a dit ■ Mimie et Benoist vendent leur restaurant ■ Mimie Mathy ange gardien des enfants ■ Bienvenue chez Mimie Mathy ■ TF1 doit changer le jour de diffusion de Joséphine ■ Mimie la plus gentille ■ dactrice en chef de Télé Poche !Les anges gardiens j'y crois ! ■ Prendre sa vie en main pour faire aboutir ses rêves ■ Je ne bois jamais seule ■ En vacances avec Mimie ■ Il faut travailler son destin ■ J'ai appris à être comme je suis ■ Mimie et Benoist à Rome ■ Je vais retrouver mon public ■ Interview de Mimie pour Habbstar ■ Mimie en tribu dans son coin de paradis ■ Je n'ai jamais été un ange ■ Le retour sur scène ■ Nous vieillirons ensemble ■ Les Enfoirés, une grande famille ■ On met nos égos de côté et on fonce ■ Mimie interviewer par le Mensuel ■ J'ai appris à cultiver ma différence ■ Les vacances studieuses de Joséphine ■ Son ange gardien était dans la salle ■ Mes coups de coeur et mes coups de griffe ■ Je vais aussi tourner dans un long-métrage irlandais ■ Le fait d'avoir rencontré le bonheur sur le tard me donne la pêche ! ■ J'ai retrouvé la scène et j'ai juste l'envie d'y revenir très vite ■ Mimie Mathy rencontre Guillaume de Tonquedec ■ Je suis comme je suis et je ne changerais pas ■ Il faut toujours rêver sa vieLe roman-photo de Mimie MathyLes passions de Mimie Mathys le départ, j'ai su que j'étais différenteJe revis ! J'ai un homme fabuleux qui m'aime telle que je suis depuis quatorze ansJe me suis dis qu'il va se passer des belles chosesL'interview indiscrète de Mimie MathyJ'adore croire aux miracles
 
SOMMAIRE
 
Liste des articles de la série Joséphine, ange gardien
Cliquez sur les liens pour accéder aux articles
 
Le miroir aux enfants ★ L'enfant oublié ★ Le tableau noir ★ La part du doute ★ Une mauvaise passe ★ Une nouvelle vie ★ Une santé d'enfer ★ Une famille pour Noël ★ Le combat de l'ange ★ Des cultures différentes ★ Pour l'amour d'un ange ★ Romain et Jamilla ★ La tête dans les étoiles ★ La fautive ★ La comédie du bonheur ★ La vérité en face ★ Paillettes, claquettes et champagneLa plus haute marche ★ Nadia ★ Le stagiaire ★ Le compteur à zéro ★ Belle à tout prix ★ Sens dessus dessous ★ Un frère pour Ben ★ Tous en choeur ★Enfin des vacances ! ★ Sauver Princesse ★ Robe noire pour un ange ★ Trouvez-moi le prince charmant ! ★ Le secret de Julien ★ Noble cause ★ La couleur de l'amour ★ De toute urgence ! ★ Un passé pour l'avenir ★ Coupée du monde ★ Remue-ménage ★ L'ange des casernes ★ Ticket gagnant ★ Profession menteur ★ Paris-Broadway ★ Les deux font la paire ★ Le secret des Templiers ★ Sur les traces de Yen ★ Le festin d'Alain ★ Au feu la famille ! ★ Police blues ★ Les Braves ★ Les majorettes Le frère que je n'ai pas eu  ★ Joséphine fait de la résistance ★ L'homme invisible ★ Ennemis jurés ★ Marie-Antoinette ★ Chasse aux fantômes ★ Un bébé tombé du ciel ★ Tout pour la musique ★ Un petit coin de paradis ★ Liouba ★ Suivez le guide ★ Une prof ★ Un monde de douceur ★ Yasmina ★ Le cirque Borelli ★ En roue libre ★ Pour la vie ★ De père en fille ★ Les anges ★ Restons zen ! ★ Tango  ★ Double foyer ★ Le sourire de la momie ★ Les boloss ★ Légendes d'Armor ★ Tous au zoo ★ Papa est un chippendale ★ Belle-mère, belle-fille  Dans la tête d'Antoine ★ Carpe Diem ★ Je ne vous oublierai jamais ★ Le secret de GabrielleEnfants, mode d'emploi Sur le c½urLa parenthèse enchantée Tes qi toi ? La femme aux garniasLe mystère des pierres qui chantent Un pour tousTrois campeurs et un mariage
 
SOMMAIRE
 
Liste des articles des téléfilms

Liste des articles des séries
Cliquez sur les liens pour accéder aux articles
 
 
Liste des articles des émissions de télévision et de radio
Cliquez sur les liens pour accéder aux articles
 
Le théâtre de Bouvard ♥ Champs-Elysées ♥ Dorothée le show♥ C'est encore mieux l'après-midi ♥ Journal de 13 heures d'Antenne 2C'est la vie ♥ Champs-Elysées ♥ Champs-Elysées ♥  Avis de recherches ♥ Y'a que les filles qui m'intéressent ♥ Et si on se disait tout ? ♥ Et si on se disait tout ?Téléthon 1992  ♥ Coucou c'est nous Nulle part ailleursZapper n'est pas jouer ♥ Taratata ♥ Questions pour un champion ♥ Les Enfoirés au Grand Rex ♥ Nulle part ailleurs ♥ C'est votre vie ♥ Surprise sur prise  ♥ Fréquenstar ♥ Télés dimanche ♥ Les Enfoirés à l'Opéra-Comique ♥ Amimicalement ♥ Les enfants de la télé ♥ Starissime ♥ La soirée des Enfoirés ♥ Graines de star52 mn Juste pour rire Le Zénith des Enfoirés ♥ Les Enfoirés en Coeur   ♥ Exclusif ce soir ♥  Dernière édition avant l'an 2000 ♥ Vivement dimanche ♥  Enfoirés  en 2000 ♥ Le journal de 20hLes Petits Princes ♥ L'odyssée des Enfoirés ♥  Tout le monde en parle ♥ La soirée spéciale Garou ♥ Vivement dimanche ♥ Pendant la pub ♥ Union libre ♥ On a tout essayé ♥ On ne peut pas plaire à tout le monde ♥  Thé ou Café  ♥ Recto-verso ♥ Message pour les Enfoirés ♥ Qui veut gagner des millions ?   ♥ Combien ça coûteDu beau, du bon, des bonbons ! ♥ La foire aux Enfoirés ♥ Qui veut gagner des millions ? ♥ Le fabuleux destin de Mimie Mathy ♥ Fréquenstar ♥ Zone interdite ♥ Les Enfoirés dans l'espace  ♥ On ne peut pas plaire à tout le monde ♥ Vivement dimanche ♥ Sagas, l'année 2004 ♥ Le train des Enfoirés ♥ Au c½ur... des Restos du C½urLe journal de 20h ♥ On ne peut pas plaire à tout le monde Les 500 choristes ensemble ♥ Star Academy ♥ Les Enfoirés jouent le jeu ♥ Surprises de stars ♥ Sagas, l'année 2005   ♥ Méthode Cauet ♥  Night Of The Proms  ♥  On a tout essayé ♥ Classé confidentiel ♥ Symphonic show "Les stars chantent ensemble contre le sida ♥ Le village des Enfoirés ♥ Tenue de soirée ♥ Méthode Cauet ♥ Le grand journal ♥ Star Academy ♥ Le journal de 20h ♥ Muppets TV ♥ Le plus grand cabaret du monde ♥ On n'est pas couché  ♥ Incroyables destins ♥  Message pour les Enfoirés♥ Vie privée, vie publique ♥Vive la télé♥ Méthode Cauet ♥ Café Picouly  ♥ Qui veut gagner des millions ? ♥ Pardonnez-moi  ♥ Le secret des Enfoirés ♥ Les femmes en chansons ♥ Baffie, c'est quoi ce bordel ? ♥ Panique dans l'oreillette ♥ France Bleu ♥ Sacrée soirée ♥ Rêve de star ♥ Là où je t'emmènerai ♥ Vive les comédies musicales ♥ Les Enfoirés font leur cinéma  ♥ Panique dans l'oreillette ♥ Ensemble contre le Sida ♥ Thé ou Café ♥  La tête dans les étoiles ♥ On n'est pas couché ♥ Qui veut gagner des millions ? ♥ Mot de passe ♥ C'est au programme ♥ La tête dans les étoiles  ♥  LCI matin ♥ Les perles du net ♥ 10h le mag   ♥ L'aventure inattendue ♥ Studio Europe 1 ♥ Les 100 plus grands ♥ Vivement dimanche ♥ Le grand direct des médias ♥La crise de nerfs des Enfoirés ♥ dias le magazine ♥ L'aventure inattendue  ♥ Tellement vrai ♥ Les enfants de la télé ♥ Journal inattendu ♥ Sept à huit ♥ Radio Ouest ♥ Le grand show des enfants ♥ Destins d'exception ♥ Le meilleur des Enfoirés ♥ Chabada  ♥ Qui veut gagner des millions ? ♥ Bienvenue chez Mimie Mathy ♥ Les 500 choristes fêtent Noël  ♥ Dans l'oeil des Enfoirés ♥ Champs-Elysées ♥ Tous vos amis sont là  ♥ En quête de héros ♥ Stars et objets d'excellence ♥ Les incontournables ♥ C à vous ♥ Le grand direct des médias ♥ A la bonne heure ! La Médiasphère ♥ Amimicalement    ♥ En route pour 2012 ♥ Là où je t'emmènerai ♥ Le bal des Enfoirés  ♥ Les stars chantent la tête dans les étoiles ♥  Le jour où tout a commencer ♥ Toute la musique qu'on aime ♥Tous ensemble ♥ La boite à musique des Enfoirés ♥ Vivement dimanche♥ Muriel Robin fait son show♥ Vivement dimanche ♥ Master classe ♥ On n'est pas couché ♥ C à vous ♥ C'est au programme ♥ Coucou c'est toujours nous ♥ Les enfants de la télé ♥ Emmenez-moi ♥ Les 30 ans du petit Théâtre de Bouvard♥ L'incroyable anniversaire de Line Renaud ♥ Toute la musique qu'on aime ♥ Hier encore ♥ Thé ou Café ♥ Les femmes de ma vie ♥ Bonne anniversaire les Enfoirés ♥ Vivement dimanche ♥ C à vous ♥ Le plus grand cabaret du monde ♥ Vivement dimanche prochain ♥ Touche pas à mon poste ♥ Les Enfoirés en choeur ♥  Qui veut gagner des millions ?♥ Sur la route des Enfoirés ♥ Vivement dimanche ♥ La télé chante pour le Sidaction ♥ Infrarouge ♥ Histoires de Rire ♥ Le petit journal  ♥ Une nuit au Grévin ♥ Les 12 coups de Noël ♥ Les enfants de la télé ♥ La folle histoire des InconnusAu rendez-vous des EnfoirésMa vie en super 8RTL Petit MatinRTL SoirMessage pour les Enfoirés ♥ Michèle Bernier, l'irrésistibleVivement dimanche prochain50 mn insideLe divan de Marc-Olivier FogielOn n'est pas couchéC à vousC'est au programme Thé ou CaféC à vousSept à huitLes Enfoirés 2018 : Musique !
 
SOMMAIRE
 
Liste des articles d'actions menées pour cause associative
Cliquez sur les liens pour accéder aux articles
 
Téléthon 1992 Association chiens guides aveugles ♦ Les Enfoirés au Grand Rex ♦ Les Enfois à l'Opéra Comique  Les enfants de la terre ♦ Docteur CLOWN  Arc-En-Ciel  La soirée des Enfoirés  Soirée de la solidarité à l'Olympia  Le Zénith des Enfoirés  Les Enfoirés en coeur  Dernière édition avant l'an 2000  Enfoirés en 2000  L'Odyssée des Enfoirés  Message pour les Enfoirés Le match de charité La foire aux Enfoirés Pour LauretteConcert pour Laurette Les Enfoirés dans l'espace  Le coeur des femmes  Et puis la terre  Gala du ring pour Laurette Fugain  ♦ Le train des Enfoirés  Au coeur... des Restos du Coeur 3eme édition des « plaquettes en marche » ♦ Les Enfoirés jouent le jeu Symphonic show "Les stars chantent ensemble contre le sida  Le village des Enfoirés  Gala de la presse  Action Innocence  Message pour les Enfoirés   Les petits citoyens    Gala d'Action Innocence♦ Les stars chantent ensemble dans les rues de Paris  Vente aux enchères AIDES Petits Princes  Le secret des Enfoirés  Ô ma vie !  Prix du président Action Innocence  La grande marche de solidarité  La fête du Savoir Lire  Les Enfoirés font leur cinéma  La marche contre la Leucémie  Ambassadrice de l'UNICEF   Burkina Faso  Des messages pour l'UNICEF  Colloque de l'UNICEF à Sciences po  Gala d'Action Innocence  La crise de nerfs des Enfoirés  Campagne UNICEF  Coeur de Vies  Cambodge  Le meilleur des Enfoirés   Prix d'Amérique Laurette Fugain  Dans l'oeil des Enfoirés  Paris Africa  Gala Faire Face 18eme édition  Déjeuner débat pour l'UNICEF  Fêtes des Lumières  Amimicalement  Le bal des Enfoirés   Sidaction  Mimie nous demande de l'aide !  Illuminations de Noël  Départ Immédiat  La boite à musique des Enfoirés  Link 2  Bonne anniversaire les Enfoirés  20 ans de Sidaction  Les Enfoirés en choeur  Sur la route des Enfoirés  Lutte contre la leucémie  La télé chante pour le Sidaction  L'association Docteur CLOWN a 20 ans Au rendez-vous des Enfoirés Le Raid Napoléon 2016Message pour les EnfoirésLe Raid Napoléon 2017Les Enfoirés Kids ♦ Les Enfoirés 2018 : Musique !

SOMMAIRE

Liste des articles des livres
Cliquez sur les liens pour accéder aux articles
 
Liste des articles des spectacles
Cliquez sur les liens pour accéder aux articles
 
 
SOMMAIRE

Liste des articles divers
Cliquez sur les liens pour accéder aux articles
 
L'atelier Fugain ♣ Clip Cerrone Pub Alfapac Le clip de Liane Foly Victoires de la musique Festival international du film fantastique d'Avoriaz 8eme festival du film à ParisLes 80 ans de Jean MaraisFestival Fantastica à Gérardmer Festival du film policier ♣ Festival des films détectives ♣ Festival de Cannes ♣ Festival du film à Paris ♣ Festival du cinéma américain ♣ Festival de la nuit du film policier ♣ 3eme édition des Femmes en Or Disneyland Paris ♣ 5eme anniversaire de Disneyland Paris ♣ Les Francofolies de la Rochelle Les 50 ans de Gérard Hotlz ♣ Femmes en Or 1996Jean-Claude Camus Officier des Arts et des Lettres Festival du film fantastique à Gérardmer ♣ L'ouverture de Travelstore ♣ 12 eme cérémonie des 7 d'Or ♣ Jean-Claude Camus chevalier de la Légion d'Honneur ♣ Festival du film d'aventure et d'action ♣ Spectacle de Sylvie Joly au Casino de Paris ♣ 14 eme cérémonie des 7 d'OrLe vernissage de la galerie Dina ViernyLa 8eme cérémonie des Femmes en OrLe festival international du film de Luchon La rose Mimie Mathy  ♣ Festival du film de Cabourg Générale de Madame MargueriteLe concert d'Elton John18 eme festival du film à Paris 2003 Annie Cordy, 50 ans de succèsMimie et Benoist à Trébeurden ♣ 11eme édition des femmes en Or Musée GrévinLancement du restaurant Guy Savoy Frère des oursLa collection de Chantal Thomass New York  ♣ Muriel Robin au Grand Rex Win Women Awards 2005 ♣ Le baptême de Jade Hallyday Festival de télévision de Monte-Carlo ♣ Anniversaire de Liane FolyLaurent Gerra à l'Olympia  Festival international de la bande dessinée d'Angoulême  Cabaret, Le Musical de Broadway ♣ Annie Girardot fête ses 75 ans Album "La vie m'a raconté " ♣ Salon du livre à la Porte de Versailles de Paris ♣ La conférence de presse de TF1 ♣ Recette de tolérance ♣ Les peoples avec les Bleus ♣ Line Renaud fête ses 80 ansLa 17eme édition des Trophées des Femmes en Or ♣ Voir en grand ♣ La décoration de Line Renaud ♣ Les gagnants du jeu-concours ♣ Festival Graine de Lecteur ♣ C'est mon mari le chef ♣ Salon du livre à Brive  Séance dédicaces au Furet du Nord ♣ Les voeux de Mimie ♣  Les recettes de Benoist ♣ Mimie à Marseille ♣ L'anniversaire de Johnny ♣ Décolor Stop  L'avant première du film "Ces amour-là " ♣ Mimie répond à Renaud ♣ Spectacle de Line Renaud ♣ Les Femmes en Or 2011 ♣ La comédie musicale Notre-Dame de Paris ♣ Le secret de nos vies intérieures ♣ Spectacle de Michèle Bernier ♣ Spectacle de Liane Foly ♣ La comédie musicale "Adan et Eve" ♣ Gala de l'école hôtellerie et restauration ♣ Mimie répond à nos questions ♣ Décolor Stop ♣ Le duo avec Alice Dona ♣ Concert de Patrick Bruel ♣ Le spectacle de Muriel Robin La comédie musicale "Robin des Bois" ♣ La décoration de Line Renaud  La pièce de théâtre "Cher Trésor" Message pour Alizée ♣ Les insignes du Chevalier de l'Ordre National du Mérite ♣ 30 ans du Bistrot du Sommelier Message de Mimie ♣ Les 50 ans de carrière de Michel Fugain ♣ Les insignes du Chevalier de lagion d'Honneur ♣ Bonne rentrée "Touche pas à mon poste" ♣ Bénabar fête ses 20 ans de carrière ♣ Le spectacle de Laurent Gerra ♣ La pièce de théâtre "Je vous écoute"Soutien à l'équipe de France Bel été 2016Bonne chance Jeff PanaclocFestival du Film Francophone d'Angoulême 2016Le clin d'½il à "Stranger Things"L'inauguration du double de cire de Nikos Aliagas au musée Grévin Tous avec Soprano ! Dîner de gala du l'union des sommeliers de FranceAlex Lutz à l'Olympia
 

SOMMAIRE

Tags : sommaire

article 557 : "J'adore croire aux miracles" 20/06/2018

article 557 : "J'adore croire aux miracles"

Mimie Mathy : "J'adore croire aux miracles".
 
L'interprète de "Joséphine, ange gardien" a été récompensée par deux TV Notes dans cette édition 2018. C'est à double titre que Mimie Mathy a été récompensée pour cette édition des TV Notes 2018, puisque le grand concert des "Enfoirés", le spectacle caritatif auquel elle contribue depuis des années, a été désigné émission événementielle de la saison par les internautes et le cross-over entre "Camping Paradis" et "Joséphine, ange gardien", téléfilm de la saison. puremedias.com a invité la comédienne à commenter ces résultats à chaud.

Pure médias : Deux TV Notes d'un coup, c'est une fierté pour vous ?
Mimie Mathy : Je ne les ai pas décrochés toute seule (rires) ! Ça prouve que les gens ont regardé et qu'a priori, ils ont aimé, puisque le téléspectateur est tout sauf maso. "Les Enfoirés" attire toujours beaucoup de monde pour une bonne cause. Quant à "Joséphine" et à "Camping Paradis", ce sont deux séries familiales qui continuent à plaire malgré leur longévité (20 ans pour l'une, 10 ans pour l'autre, ndlr) donc je trouve ça très sympa.

Pure médias : La suite du crossover avec Laurent Ournac est-elle déjà en boîte ?
Mimie Mathy : Oui. Je pense que vous la verrez à la rentrée. On a fini de tourner début mai. Joséphine va s'imposer au camping en remplaçant au pied levé un animateur défaillant. Elle va découvrir les joies du camping. Le boulot de Tom en tant que directeur de camping correspond un peu à ce que fait Joséphine, les pouvoirs magiques en moins. Elle va venir en aide à un couple sur le point de se séparer en alliant ses forces à celles de Tom. On a bien ri, même si on a eu froid. Je trouve ça sympa, on devrait le faire sur plus de séries. On n'a rien inventé puisque "Mongeville" et "Magellan" (sur France 3, ndlr) l'ont fait avant nous.

Pure médias : Vous avez même un projet de longue date en tête.
Mimie Mathy : J'ai toujours eu cette idée pour "Les Enfoirés" de faire un épisode universel qui réunirait tous les héros récurrents, toutes chaînes confondues. C'est un gros projet. Je suis sûre que les gens adoreraient, d'autant plus que ce serait pour la bonne cause puisque chacun donnerait son cachet pour "Les Enfoirés". Je trouve que ce serait une bonne idée, je n'ai pas dit mon dernier mot !

Pure médias : Pourra-t-on voir de nouveaux inédits de "Joséphine" cette année ?
Mimie Mathy : Oui. Je viens d'en finir un et je vais en tourner trois autres avant la fin de l'année. C'est toujours un réel plaisir puisque contrairement à mes autres camarades, je change d'univers à chaque fois.

Pure médias : Que va-t-il arriver à Joséphine dans ces épisodes ?
Mimie Mathy : Celui qu'on vient de terminer se déroulera dans un concours de cuisine où je serai jurée et invitée d'honneur. Ma cliente est une gamine qui se cherche et qui ne sait pas si elle doit aller dans cette voie. Dans l'épisode qu'on tournera à partir de lundi, je vais faire un petit saut dans le passé, en 1998, en pleine Coupe du monde. Un de mes stagiaires a fait une bévue et empêché un couple de se rencontrer. On se retrouve donc au moment des quarts de finale de la Coupe du monde. Je tournerai ensuite début septembre un épisode de Noël et le mois suivant un autre épisode qui se déroulera au fin fond du désert espagnol, dans une ambiance western.

Pure médias : Vous allez également tourner pour France 3...
Mimie Mathy : Oui. Ce sera le retour de mon unitaire policier, qui s'intitulera "Le prix de la loyauté", avec Mathieu Delarive (après "Le Prix de la vérité", diffusé en janvier dernier). On va le tourner au mois de novembre.

Pure médias : Est-ce-à dire que vous allez devenir une héroïne récurrente du service public ?
Mimie Mathy : Non, pas du tout, je reste héroïne de TF1, mais ça m'amuse de faire d'autres choses ponctuelles, au hasard des propositions. Pas question de faire une autre série, je suis déjà bien occupée avec Joséphine. Enfin, on a un projet avec Michèle Bernier, Isabelle de Botton et moi, à partir d'une idée sur laquelle travaille Isabelle et dans laquelle on a mis notre grain de sel. Ce sera un téléfilm.
article 557 : "J'adore croire aux miracles"

Pure médias : On vous a vue il y a quelques semaines donner la réplique à Lorie Pester dans "Demain nous appartient" sur TF1. Envisagez-vous de revenir dans le feuilleton ?
Mimie Mathy : Ce sera d'abord une question d'emploi du temps et ensuite une question d'écriture. S'il y a une petite idée, pourquoi pas, mais je pense qu'ils (les scénaristes, ndlr) ont suffisamment à faire sans moi. Mais pourquoi pas, je ne ferme pas la porte parce que ça m'a beaucoup amusée et je trouve que c'est une équipe formidable.

Pure médias : Avez-vous des infos sur le prochain spectacle des "Enfoirés", qui se déroulera à Bordeaux ?
Mimie Mathy : Absolument pas. On décide toujours après l'été donc pour l'instant, rien n'est construit, rien n'est défini.

Pure médias : Michaël Youn a fait part de sa volonté de faire revenir Jean-Jacques Goldman à l'occasion des 30 ans du spectacle en 2019. Est-ce-que vous y croyez ?
Mimie Mathy : J'aimerais bien y croire, j'adore croire aux miracles, mais là, ça ne dépend pas d'un claquement de doigts de Joséphine. Mais peut-être que pour les 30 ans il sera là, on va tout faire pour, tous.

Pure médias : En avez-vous parlé avec Jean-Jacques Goldman ?
Mimie Mathy : Pour l'instant, il dit non, mais en partant, il avait lancé : "si vous me réinvitez un jour, je reviendrai peut-être". On a tous envie qu'il revienne. Ce qui est rassurant, c'est qu'il n'avait pas tout à fait tort en disant que "Les Enfoirés" est une institution qui marche, quels que soient les absents. Cette année, on a encore fait un score record alors que toutes les émissions baissent. Jean-Jacques a réussi à créer une institution, mais ce n'est pas pour ça qu'on n'a pas envie de le revoir, au contraire.

Pure médias : Il y a quelques semaines, vous avez fait partie des personnalités qui ont publiquement témoigné leur soutien à Catherine Ceylac après l'annonce de l'arrêt de "Thé ou Café" sur France 2. Pourquoi ?
Mimie Mathy : J'ai apporté spontanément mon soutien parce que Catherine Ceylac est une belle personne. C'est une émission très agréable à faire, j'ai eu la chance d'y participer trois fois. On a vraiment quelqu'un qui nous écoute en face, on peut parler à bâtons rompus. Je trouverais dommage d'arrêter une émission comme ça, qui n'est pas la plus coûteuse et qui est sympathique à regarder le samedi ou le dimanche matin.

Pure médias : Une rumeur évoquait votre participation à la prochaine saison de "Danse avec les stars" sur TF1...
Mimie Mathy : (Rires) J'ai eu une opération du dos qui m'a laissée trois mois en rééducation l'année dernière, donc je ne vais pas aller m'amuser à me péter le dos à nouveau et puis c'est surtout une question de temps.

Pure médias : Avez-vous été contactée par la production ?
Mimie Mathy : Pas du tout ! Je ne sais pas d'où est partie la rumeur.

Pure médias : Envisagez-vous de remonter sur scène pour un nouveau one-woman show ?
Mimie Mathy : Bien sûr. Je ne suis pas sûre de revenir avec un one-woman show mais je lis des pièces, je lis des choses... Pour l'instant, je n'ai absolument pas le temps d'envisager de remonter sur scène, mais je le ferai un jour. Après, sous quelle forme, je ne le sais pas, mais je remonterai surement sur scène avant de faire "Danse avec les stars" !

Pure médias le 20 juin 2018
Propos recueillis par Christophe Gazzano
Droit d'auteur de cette interview

Blog sur Mimie Mathy
mimiemathylove270805
  Publié par Sophie R.

Tags : la vie de mimie

article 554 : Demain nous appartient 19/03/2018

article 554 : Demain nous appartient
 
Tournage n°200 à 204 du lundi 12 au vendredi 16 mars 2018
Créée par Frédéric Chansel, Laure de Colbert, Nicolas Durand-Zouky, Eline Le Fur, Fabienne Lesieur et Jean-Marc Taba
Réalisé par Jérôme Navarro, David Lanzmann et Grégory Ecale
Son : Alexandre Ornaghi, Thomas Tymen, François Sempé et Santiago Paul
Scénario et adaptation : Bénédicte Achard, Nassim Ben Allal, Gaëlle Baron, Sabine Cipolla, Eric Gueho, Christophe Pagès, Marie du Roy et William Willebrod Wegimont
Dialogues : Chloé Glachant, Stéphanie Tallon, William Willebrod Wegimont et Sylvie Rivière
Musique : Matthieu Gonet, Emilie Gassin, Benjamin Violet, Une Musique, Boxeur de Lune, Fabien Nataf, Une Musique, Boxeur de Lune et Naomiville Music
Costumes : Marie Maurin
Décors : Marc Thiebault
Directeur de la photographie Dominique Delapierre, Thierry Deschamp et Rodolphe Séraphine
Photographe : Fabien Malot
 
Personnages principaux des épisodes 200 à 204 :
 
Ingrid Chauvin (Chloé), Lorie Pester (Lucie), Charlotte Valandrey (Laurence), Alexandre Brasseur (Alex), Samy Gharbi (Karim), Clément Remiens (Maxime ), Sylvie Filloux (Judith), Dominique Guillo (Robin), Rani Bheemuck (Lou), Samira Lachhab (Leila), Solène Hebert (Victoire), Sahelle de Figueiredo (Noor), Guillaume Faure (Marc), Maud Baecker (Anna ), Hector Langevin (Bart), Juliette Tresanini (Sandrine), Sophie Michard (Béatrice), Laurent Mouton (Guy), Camille Genau (Sara ), Valentin du Peuty (Lucas), Mathieu Alexandre (Tristan), Axel Kiener (Samuel), Arièle Semenoff (Catherine), Alain Doutey (Jacques), Aurélie Konaté (Oriane) et Mimie Mathy (Pénélope).
 
Résumés des épisodes 200 à 204 :
 
200. Alex vit avec beaucoup d'émotions les dernières révélations sur son passé. Leïla découvre le secret de Noor. Lucie tente de faire un trait sur son dernier amour. Elle reçoit la visite de sa tante, Pénélope. 

2001. Accablé par ses émotions, Alex perd son sang-froid. Chloé est de bons conseils et le remet sur pieds. Béatrice craint de mettre en péril sa famille. Pénélope explique la vraie raison de sa venue à Lucie. 

202. Alex est mis face à la réalité, il se confronte à ses parents. C'est le top départ des révisions de Lucas. L'amour n'a pas d'âge, Pénélope et Lucie expérimentent les sites de rencontres.

203. Alors qu'il enquête sur une disparition, Karim résout une affaire vieille de plusieurs années. Pour battre sa s½ur, Victoire est prête à toutes les combines. Le moral de Pénélope et Lucie est au plus bas.

204. Karim est le messager d'une nouvelle qui va changer des vies. Béatrice laissera-t-elle parler son c½ur ou sa raison ? Pénélope rebondit, une belle opportunité s'offre à elle.

Diffusion du lundi 23 avril au vendredi 27 avril 2018 à 19h20 sur TF1 : 3 000 000 de téléspectateurs
 
article 554 : Demain nous appartient

Mimie Mathy : « J'ai vraiment été séduite par ce personnage »
 
Mimie Mathy s'invite sur le tournage de «Demain nous appartient» le temps de quelques épisodes et se glisse dans la peau de tatie Pénélope, la tante du lieutenant Lucie Salducci.
 
TF1 Pro : Qu'est-ce qui vous a séduite dans cette proposition ?
Mimie Mathy : J'aime beaucoup cette série. Je la regarde depuis son lancement en juillet dernier en affirmant ne pas être accro alors que je le suis complètement ! Plusieurs amis comédiens y participent et je les questionne régulièrement sur l'issue des différentes intrigues. Quand j'ai participé aux Enfoirés avec Lorie, TF1 m'a appelée en me demandant si j'avais envie de tourner dans Demain nous appartient. J'étais assez occupée par différents projets mais j'ai répondu que j'étais partante pour une courte participation si les scénaristes trouvaient une idée rigolote. Ils ont écrit en un temps record le rôle de tatie Pénélope et j'ai vraiment été séduite par ce personnage.
 
TF1 Pro : Qui est-elle ?
Mimie Mathy : C'est la tante de Lucie Salducci, interprétée par Lorie. Les deux femmes sont très proches et complices. Lucie est un peu l'enfant que Pénélope n'a pas eu. De nature joyeuse, Pénélope traverse la vie en rigolant sauf lorsqu'elle débarque à Sète car elle est en bisbille avec son mari. Elle demande à Lucie de l'appeler, certaine de lui manquer, mais ce dernier en profite pour lui annoncer qu'il part avec une autre femme ! Pénélope va devoir prendre sur elle et changer de vie.
 
TF1 Pro : Avec quels autres personnages de la série entre-t-elle en relation ?
Mimie Mathy : Pénélope croise également la route de Chloé Delcourt au Spoon. Cette dernière l'aide et crée un déclic qui va permettre à Pénélope de prendre sa vie en main et d'éviter de se morfondre dans cette rupture après vingt ans de mariage.
 
TF1 Pro : Vous aviez déjà tourné des épisodes de «Joséphine, ange gardien» aussi bien avec Ingrid Chauvin qu'avec Lorie Pester. Cette fois-ci, ce sont elles qui vous accueillent sur le plateau...
Mimie Mathy : Oui, les rôles sont inversés ! Dans Joséphine, ange gardien, j'aidais le personnage interprété par Ingrid et dans Demain nous appartient, c'est elle qui me remonte le moral. Lucie et sa tante se soutiennent mutuellement car Pénélope arrive juste après une terrible découverte. Lucie est, elle aussi, en pleine rupture sentimentale et nourrit des doutes sur son métier. Nos deux personnages tentent ensemble de tourner la page et de repartir vers de nouvelles aventures.
 
TF1 Pro : Quelles ont été vos impressions en arrivant sur le tournage ?
Mimie Mathy : Sur Joséphine, ange gardien, je suis le seul rôle récurrent et j'accueille à chaque fois plusieurs comédiens différents. Là, je me suis retrouvée dans une vraie famille. Nous étions tous très heureux de travailler ensemble. Vu le nombre de minutes utiles tournées par jour, j'ai vécu à un rythme différent de celui auquel je suis habituée.
 
TF1 Pro : Gardez-vous à l'esprit le tournage d'une scène en particulier ?
Mimie Mathy : Je me rappelle d'une très belle séquence avec Lorie. Quand j'ai appris que j'allais jouer le rôle de Pénélope, j'étais en train de tricoter une écharpe et je l'ai amenée sur le tournage comme accessoire pour mon personnage. Lors de ma dernière scène avec Lorie, je lui passe autour du cou en lui disant : « Elle tiendra chaud à ton petit c½ur. » J'aimais la symbolique de cet objet personnel que je transmettais à travers nos personnages.
 
TF1 Pro : Quels sont vos projets ?
Mimie Mathy : Je débute le tournage d'un épisode de Camping Paradis en tant que Joséphine puis j'enchaînerai avec le tournage de nouveaux épisodes de Joséphine, ange gardien.
 
TF1 PRO le 3 avril 2018
Propos recueillis par Karelle Bourgueil
Droit d'auteur de cette interview

article 554 : Demain nous appartient

Mimie Mathy et Lorie Pester réunies dans « Demain nous appartient »
 
Le 23 avril, à l'occasion de son 200e épisode, le feuilleter de TF1 accueillera Mimie Mathy qui donnera la réplique à son amie Lorie le temps d'une intrigue émouvante.

A Sète, demain appartient aussi aux guests. Delphine Chanéac, Frédérique Bel, Alain Doutey... En dix mois d'existence, le feuilleton quotidien de TF1 a accueilli plusieurs invités pour alimenter ses intrigues et booster les audiences. A partir du 23 avril, c'est carrément un ange gardien qui débarque dans la cité maritime puisque Mimie Mathy l'incontournable interprète de Joséphine sur la même chaine, jouera les bonnes fées dans « Demain nous appartient » le temps de quelques épisodes. La comédienne incarnera Pénélope, la tante extravagante de Lucie incarnée par Lorie Pester. L'occasion pour elles de se retrouver sur un plateau de tournage (en 2013, Mimie Mathy avait reçu Lorie dans une aventure de Joséphine, ange gardien). Aujourd'hui, c'est au tour de la jeune actrice d'inviter son aînée dans les studios du Chais où, en un claquement de doigts. Mimie a trouvé ses marques au sein de cette « grande famille » qu'est « Demain nous appartient ».
 
Lorie Pester : « Avoir une tatie comme Mimie ça aurait été très cool ! »
 
TV Grandes Chaînes : Quelle a été votre réaction en apprenant l'arrivée de Mimie Mathy à Sète ?
Lorie Pester : J'étais très contente mais pas étonnée depuis le début, Mimie m'envoie des textos pour savoir ce qui va se passer dans la série...Elle est vraiment fan !

TV Grandes Chaînes : Comment décririez-vous votre relation ?
Lorie Pester : On se connaît depuis dix-sept ans. Elle m'a vue dans mes bons moments et dans mes moins bons. On est toujours heureuses de se retrouver pour parler de nos vies, de nos projets. Mimie est une belle personne. Notre relation est très tendre.

TV Grandes Chaînes : C'est donc un peu une relation comme celle d'une tante avec sa nièce ?
Lorie Pester : Oui, sauf que l'on se voit un peu moins. Mais avoir une tatie comme Mimie, ça aurait été très cool !

TV Grandes Chaînes : C'est aussi ce que pense Lucie, votre personnage dans « Demain nous appartient »...
Lorie Pester : C'est vrai ! Pénélope déboule au pire moment de la vie de Lucie alors que cette dernière traverse une grosse période de remise en question personnelle et professionnelle après son histoire avec Marc, le tueur aux alliances. Pénélope ne va pas bien non plus et elles vont s'aider mutuellement.

TV Grandes Chaînes : Que souhaitez-vous à Lucie ?
Lorie Pester : Je lui souhaite de trouver la personne qui la rendra heureuse, mais je ne suis pas sûre que les scénaristes soient d'accord ! [Elle rit.] On ne connait pas grand-chose de la famille de Lucie mais on comprend qu'elle est assez seule. Heureusement, elle peut compter sur Victoire(Solène Hébert) ; et aussi sur Karim (Samy Gharbi), son équipier.

TV Grandes Chaînes : Samy Gharbi n'est pas seulement votre partenaire à l'écran...
Lorie Pester : Oui, c'est aussi l'un de mes meilleurs amis. On s'est rencontrés il y a deux ans sur le tournage de « Meurtres à Grasse ». Nous avons immédiatement accroché : on a la même façon de voir les choses et le même humour. Aujourd'hui, je considère Samy comme quelqu'un de ma famille.
 
Mimie Mathy : « Je suis accro à Demain nous appartient »
 
TV Grandes Chaînes : Pourquoi avez-vous décidé de séjourner dans la ville de Sète ?
Mimie Mathy : Tous mes amis qui ont tourné dans Joséphine – Alexandre Brasseur, Ingrid Chauvin, Lorie – jouent dans « Demain nous appartient ». J'ai donc commencé à regarder et je suis devenue accro. Je leur demandais sans cesse ce qui allait se passer dans les épisodes. En rigolant, ils me disent : « Viens nous voir ». Puis TF1 m'a appelée pour me proposer un guest, et me voilà !

TV Grandes Chaînes : Pouvez-vous nous en dire plus sur Pénélope, votre personnage ?
Mimie Mathy : C'est la tant de Lucie. Elle est pétillante et avance dans la vie en rigolant comme elle dit. Pourtant, elle ne va pas bien non plus. Elle est en bisbille avec son mari pour qui elle a tout sacrifié mais elle va apprendre à suivre ses rêves. J'ai aimé cette intrigue qui montre que la vie ne s'arrête pas à une rupture. Et j'ai aussi apprécié qu'il n'y ait aucune allusion à ma taille.

TV Grandes Chaînes : Quels sont ses rapports avec Lucie ?
Mimie Mathy : Pénélope adore sa nièce, qu'elle considère comme sa fille. Lucie est en phase dépressive parce qu'elle vient de perdre l'homme qu'elle aimait. Elle veut quitter la police. Pénélope va essayer de la regonfler à bloc.

TV Grandes Chaînes : Et vous, quelle relation entretenez-vous avec Lorie dans la vie ?
Mimie Mathy : Je l'adore. Je pourrais sans problème être sa tatie. Je l'ai vue arriver toute gamine aux Enfoirés et je l'ai vue grandir. Au moment où ses disques marchaient, elle a su se reconvertir dans la comédie. Elle a le talent pour ça, et c'est une bosseuse.

TV Grandes Chaînes : Comment avez-vous été accueillis ?
Mimie Mathy : L'équipe est très bienveillante et tous mes amis m'ont tenu la main. La série est vraiment une famille. On a déjà cette impression vu de l'extérieur, et je confirme que vu de l'intérieur, c'en est vraiment une !

TV Grandes Chaînes : Vous êtes donc prête à revenir ?
Mimie Mathy : Pourquoi pas si mon emploi du temps me le permet et si mon personnage plait au public, bien sûr. A la fin de l'intrigue, Pénélope prend l'Eurostar pour Londres. Mais rien ne l'empêche de le reprendre un jour dans l'autre sens...
 
Elles ont des emplois du temps surchargés !
 
D'ici à la fin de l'année, Mimie Mathy va enchainer... six tournages. Actuellement à Martigues sur le plateau de l'épisode crossover entre « Joséphine, ange gardien » et « Camping Paradis », elle bouclera ensuite quelques missions de sa série fétiche. Enfin, elle reprendra pour France 3 son rôle de flic aux côtés de Mathieu Delarive dans « Le prix de la loyauté », suite du « Prix de la vérité ».

Tout aussi occupée, Lorie mène de front ses deux carrières de chanteuse et de comédienne. Elle enchaîne les tournages de « Demain nous appartient » et les répétitions pour son spectacle du 31 mai prochain à l'Olympia, où elle défendra les titres de son album « Les choses de la vie », sorti en novembre dernier.
 
TV Grandes Chaînes n°367 du 21 avril au 4 mai 2018
Propos recueillis par Katia de la Ballina
Droit d'auteur de cette interview

article 554 : Demain nous appartient

Mimie Mathy : « Je vais tourner avec les copains »
 
Mimie Mathy dans « Demain nous appartient », c'est possible ! Une semaine durant, la comédienne va incarner la tante de Lucie.

Télé Star : Qui a eu cette idée folle de vous inviter dans « Demain nous appartient » ?
Mimie Mathy : J'ai commencé par regarder ce feuilleton en pensant que ça ne serait pas mon truc... Et je suis devenue accro ! Il y a tous mes copains : Ingrid Chauvin, Lorie, Alexandre Brasseur. Aux Enfoirés, on a ri à ce sujet avec Lorie et, deux jours après, TF1 m'a fait la proposition. J'ai dit « d'accord » mais, entre le crossover de « Camping Paradis » que je tourne et la suite du « Prix de la vérité » [France 3], il va falloir que ce soit un tout petit truc. On a trouvé cette idée qui m'a beaucoup plu de faire la tatie de Lorie, et j'ai foncé !

Télé Star : Dans combien d'épisodes allez-vous apparaître et vous reverra-t-on ?
Mimie Mathy : Dans cinq épisodes, c'est-à-dire une semaine de diffusion. Elle peut revenir, il faut juste que je demande à Joséphine un peu de temps. [Elle rit.]

Télé Star : Votre arrivée est-elle aussi une façon de booster les audiences face à la concurrence ?
Mimie Mathy : Non car le feuilleton marche très bien tout seul. Ils n'ont pas besoin de moi pour avoir de belles audiences. TF1 et France 2 offrent deux programmes très différents. Ceux qui aiment Nagui ne vont pas venir sur TF1 parce que j'arrive. C'est juste un clin d'½il sympa et un moyen de tourner avec les copains.

Télé Star : Quand on voit le succès du crossover avec « Camping Paradis », on peut l'imaginer quand même ?
Mimie Mathy : C'est vrai que les gens aiment bien ça. Pour le crossover, TF1 était un peu frileuse, alors que, personnellement, j'ai depuis longtemps l'idée de faire un épisode où des héros se croiseraient, en mélangeant les chaînes, de Marleau à Joséphine, en passant par Tom de « Camping Paradis ». Chacun tournerait trois jours et donnerait son cachet aux Restos du C½ur. Je ne désespère pas d'y arriver un jour !
 
Télé Star du 21 au 27 avril 2018
Propos recueillis par Isabelle Dhombres
Droit d'auteur de cette interview
 
article 554 : Demain nous appartient

Mimie Mathy : « Je ne rate pas un épisode de Demain nous appartient »
 
L'héroïne de Joséphine, ange gardien rejoint le casting du feuilleton, ce soir sur TF1 à 19h20 pour une semaine. Dès ce lundi et toute la semaine, à l'occasion de son 200e épisode, Demain nous appartient accueille Mimie Mathy. Celle-ci incarne Pénélope, la tante de Lucie (Lorie Pester), qu'elle considère comme sa propre fille.

TV Magazine : Vous êtes fan de la première heure de Demain nous appartient ?
Mimie Mathy : Au début, je ne savais pas trop quoi penser de ce projet de série quotidienne, j'ai regardé par curiosité parce qu'il y avait mes copains Alexandre Brasseur, Ingrid Chauvin, Lorie... et puis je me suis fait avoir (rires)! Je n'ai plus décroché. C'est très bien écrit. En décembre, nous étions en thalasso, avec mon mari, or je ne voulais pas rater mon épisode dans la chambre avant de d'aller dîner, du coup il s'y est collé et il a accroché! Et maintenant il regarde, donc la série plaît aux mecs.

TV Magazine : Comment TF1 vous a proposé de jouer dans la série ?
Mimie Mathy : La chaîne savait que j'étais une assidue du feuilleton. Quand j'ai fait le spectacle des Enfoirés, j'ai retrouvé sur scène ma copine Lorie et on s'est bien amusées. Nous voir toutes les deux, si complices, a donné des idées à TF1, qui, dès le lendemain de l'enregistrement, m'a proposé ce rôle. J'ai accepté, mais juste pour une semaine, car j'enchaîne les tournages.

TV Magazine : Pour une fois, c'est vous qui êtes accueillie sur un plateau et non pas l'inverse...
Mimie Mathy : Exactement! Dans Joséphine, ange gardien, je reçois à chaque épisode un invité, Ingrid Chauvin et Lorie ont d'ailleurs déjà joué dans la série. Là, cela m'a fait du bien de ne pas porter seule la responsabilité d'une série et d'être accueillie par toute une équipe. Sur Demain nous appartient, c'est une vraie famille: ce qu'on voit à l'écran, on le ressent aussi sur le plateau.

TV Magazine : Allez-vous revenir dans Demain nous appartient ?
Mimie Mathy : Il faut voir d'abord comment les téléspectateurs réagissent à mon personnage. Pourquoi pas revenir... mais avec une bonne idée scénaristique. Il faut aussi voir que j'ai une année très intensive en termes de tournages. Je viens de boucler l'épisode croisé entre Joséphine, ange gardien et Camping Paradis. En décembre, j'accueillais toute leur bande, cette fois, je suis allée camper chez eux. TF1 se lance enfin à mélanger ses héros de série, ça fait des années que je leur dis de le faire, mais ils craignaient que le public soit paumé. Je pense au contraire qu'il adore ça !

TV Magazine : En janvier dernier, Mimie Mathy a joué un rôle de flic pour France 3 dans Le Prix de la vérité...
Mimie Mathy : Cela a très bien marché, 5,2 millions de téléspectateurs avec le replay, donc on envisage une suite. Dans l'histoire, mon personnage descendait à Nice pour retrouver sa s½ur, qui était dans un sale état... Là on réfléchit à une intrigue dans laquelle le personnage de Mathieu Delarive vient à Lyon me demander de l'aide.
 
TV Magazine 23 avril 2018
Propos recueillis par Nathalie Chuc
Droit d'auteur de cette interview
 
▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄
VIDEOTHEQUE
 
Blog sur Mimie Mathy
mimiemathylove270805
  Publié par Sophie R.

Tags : films

article 552 : Joséphine, ange gardien "Trois campeurs et un mariage" 20/02/2018

article 552 : Joséphine, ange gardien "Trois campeurs et un mariage"
 
Tournage n°88 du 20 novembre au 15 décembre 2017
Lieu de tournage à la mairie d'Asnières-sur-Seine (Hauts-de-Seine)
Créée par Laurent Chouchan, Michel Lengliney et Philippe Niang
Réalisation : Philippe Proteau
Son : Philippe Richard
Montage : Emmanuel Douce
Scénario et dialogues : France Corbet, Maïa Muller et Gioacchino Campanella
Musique : Xavier Berthelot, Roland Romanelli, Didier Vasseur et Une Musique
Costumes : Valérie Adda et Christel Birot
Décors : Alain Paroutaud
Directeur de la photographie Jonny Semeco
Photographe : Manuelle Toussaint
 
Personnages principaux : 

Mimie Mathy (Joséphine Delamarre), Laurent Ournac (Tom Delorme), Jennifer Lauret (Ariane Leroy), Thierry Heckendorn (André), Patrick Guérineau (Xavier), Patrick Paroux (Christian Parizot), Olivier Solivérès (Arthur et Alexandre), Patricia Malvoisin (Françoise Leroy), Valentine Atlan (Sofia), Evelyne Grandjean (La grand-mère), Clio Baran (Hôtesse Spa), Alexandre Texier (Client hôtel), Maxime Fabia (L'hôtelier), Jérôme Godgrand (Agent Casino), Olivia Zam (Couturière Ariane), Frédéric Bernard (Bijoutier), Nicolas Le Guyader (Rugbyman), Doriane Prieto (Policier), Julia Dorval (Isabelle), Yann Pozzoli (Le photographe), Richard Rouille (Le maire) et Jean-Pierre Bouvier (Clément Leroy)
 
Résumé :

Joséphine, propulsée concierge d'un magnifique hôtel / casino, accueille Tom Delorme et ses deux complices du Camping Paradis, Xavier et André, venus assister au mariage d'Ariane, l'ex-petite amie de Tom. Quelle n'est pas la surprise de celui-ci en découvrant qu'Arthur, l'heureux fiancé, lui ressemble comme deux gouttes d'eau... mais avec quelques kilos en plus. Pour Xavier et André, il est évident qu'Ariane n'a pas totalement oublié Tom. Impression renforcée par la future mariée, qui semble fébrile et hésitante à 24 heures de la cérémonie. Tom en vient alors à se demander s'il n'est pas encore amoureux d'Ariane. Une situation inédite pour Joséphine face à cette confusion des sentiments, qui se complique encore lorsqu'elle découvre avec Tom, Xavier et André que le sympathique Arthur est, en fait, déjà marié...
 
1er diffusion le lundi 12 mars 2018 à 21h00 sur TF1 : 6 769 000 téléspectateurs

article 552 : Joséphine, ange gardien "Trois campeurs et un mariage"

Mimie Mathy et Laurent Ournac :
« Nos séries partagent des valeurs communes »
 
Ils en parlaient depuis longtemps, cette fois c'est fait : « Joséphine, ange gardien » et « Camping Paradis » ont tourné cet automne leur premier crossover diffusé cette semaine. Mimie Mathy et Laurent Ournac lèvent le voile les coulisses de l'exploit.

Télé Poche : Vous connaissez-vous avant de tourner ce crossover ?
Laurent Ournac : On ne s'était pas vus depuis dix ans. Mais j'avais gardé un très bon souvenir de Mimie car j'avais été le guest d'un épisode de « Joséphine, ange gardien » en 2007. A l'époque, je n'avais tourné qu'un seul épisode de « Camping Paradis ». Ce crossover, ce sont des retrouvailles. Nos séries partagent des valeurs communes, ça nous semblait logique de nous retrouver.

Télé Poche : Qui en a eu l'idée ?
Mimie Mathy : Tout le monde en parlait depuis un moment, et ma production a dégainé la première. Il y a longtemps, j'avais eu l'idée d'un téléfilm pour « Les Restos du c½ur » où l'on retrouverait tous les récurrents les plus populaires de toutes les chaînes. Malheureusement, ça ne s'est pas fait.
Laurent Ournac : L'objectif n'est pas de faire un coup en termes d'audience. C'est un cadeau pour les gens qui suivent les deux séries. La production a fait le choix judicieux d'embaucher des auteurs qui avaient travaillé sur les deux séries. Du coup, ils en connaissent parfaitement les codes.

Télé Poche : Quelle histoire les auteurs ont-ils inventée pour que vos personnages se rencontrent ?
Laurent Ournac : Tom est invité au mariage de son ex, Ariane, jouée par Jennifer Lauret, avec ses camarades André et Xavier, alias Patrick Guérineau et Thierry Heckendorn. Joséphine vient lui donner un coup de main, car il a un peu de mal dans sa vie sentimentale. Pour une fois, Tom n'est pas celui qui aide mais celui qui est aidé. Il est plus fragilisé que d'habitude, d'autant qu'il s'aperçoit que le futur marié lui ressemble comme deux gouttes d'eau... Il se pose des questions au mauvais moment.
Mimie Mathy : Là, c'est vraiment very bad trip pour lui !

Télé Poche : Laurent, les retrouvailles avec Jennifer ont elle été aussi émouvantes que celles de vos deux personnes respectifs ?
Mimie Mathy : Apparemment ! Ils ont dormi ensemble pendant trois semaines pour travailler leur rôle ! (Elle rit.)
Laurent Ournac : Fallait bien qu'on répète ! Plus sérieusement, ça faisait quelques années qu'on ne s'était pas vus et nous avons retrouvé la même envie de déconner ensemble.
Mimie Mathy : Et pour moi, c'est marrant de retrouver Thierry (Heckerdorn) qui était mon fiancé dans « Une nounou pas comme les autres » et mon mari dans « Une nana pas comme les autres ».

Télé Poche : Un deuxième crossover est déjà prévu. Pensez-vous vous rencontrer régulièrement à l'avenir ?
Laurent Ournac : On peut prendre ça pour un coup d'essai, j'ai envie de dire. Peut-être que ça peut aussi ouvrir la porte à d'autres croisements de séries.
Mimie Mathy : Bien sûr, d'abord je crois que le public attend ça. Et, surtout, on fait ce métier pour s'amuser !
 
Télé Poche n°2717 du 10 au 16 mars 2018
Propos recueillis par Isabelle Dhombres
Droit d'auteur de cette interview

article 552 : Joséphine, ange gardien "Trois campeurs et un mariage"

Mimie Mathy et Laurent Ournac : « Une rencontre »
 
TF1 réunit les héros de « Joséphine, ange gardien » et de « Camping Paradis dans un épisode évènement ! Pour la plus grande joie des deux acteurs principaux. Les fans en ont rêvé, TF1 l'a fait ! La chaîne a convié deux de ses héros les plus emblématiques dans un épisode croisé, intitulé « Trois campeurs et un mariage », où Joséphine [Mimie Mathy] doit aider Tom Delorme [Laurent Ournac], le patron du camping Paradis, invité aux noces d'Ariane [Jennifer Lauret, son ex. Tom voit ses sentiments renaître. La bonne fée ne sait plus à quel saint se vouer entre les bêtises d'André [Thierry heckendorn] ou de Xavier [Patrick Guerineau] et les doutes de la promise ! Cette aventure propose un scénario enlevé, qui a réjoui Mimie Mathy et Laurent Ournac. Lesquels ont déjà hâte de se retrouver pour le match retour. La comédienne enfilera bientôt la chemise turquoise et rejoindra Martigues pour le tournage du deuxième épisode crossover. « Un ange gardien au camping ».

Télé Loisirs : Comment avez-vous appréhendé l'idée de cet épisode original ?
Mimie Mathy : On était super contents. « Camping Paradis », avec qui Joséphine partage des réalisateurs et scénaristes, fait partie des séries que j'aime regarder. Il m'est arrivé de dire que j'y ferais bien des apparitions pour rigoler. Il suffisait de trouver une bonne histoire. Et celle-là, qui se déroule sur vingt-quatre heures, est pleine de rebondissements. C'est un peu « Very bad trip ». Le marié va disparaître, la grand-mère aussi. Il sera question de fusil et de voiturette...
Laurent Ournac : Le rythme est en effet très soutenu. L'idée de mélanger les deux univers traînait dans nos têtes depuis un moment. Et dans celles des téléspectateurs, qui me demandaient souvent : « On ne pourrait pas voir Joséphine dans le camping ? ». Ce crossover, c'est aussi une façon de les remercier de leur précieuse fidélité.

Télé Loisirs : Est-ce également un cadeau pour vous ?
Mimie Mathy : Bien sûr ! J'étais ravie de retravailler avec des copains. Thierry Heckendorn était mon partenaire dans « Une nounou et Une nana pas comme les autres » [en 1994 et 1995]. Il a aussi joué dans des épisodes de Joséphine, tout comme Laurent. C'était sympa de les retrouver. Mais cet épisode est surtout un cadeau pour les fans.
Laurent Ournac : Quand on joue dans une série, on a parfois peur de se lasser. Faire vivre nos personnages dans un environnement différent était donc très agréable. Tout comme tourner –enfin ! – en pull et doudoune. C'est d'ailleurs aussi pour cela que j'ai accepté. [Il rit]. Pour Mimie, c'est un peu différent, puisque Joséphine change d'univers à chaque épisode.

Télé Loisirs : Vos personnages partagent beaucoup de points communs...
Mimie Mathy : Oui. Tom est également l'ange gardien de toute la tribu du camping. Il aide ses clients et ses potes. En revanche, Joséphine, elle, est plus solitaire. En fait, je pense qu'après ce crossover, Laurent va me piquer mon rôle et je vais devenir directrice de camping ! [Ils rient tous les deux.]
Laurent Ournac : Entre « Camping Paradis » et « Joséphine, ange gardien », il y a un lien...divin. Leur vrai point commun, c'est leur humanité et leur empathie. Ce sont d'authentiques héros du quotidien. C'est aussi ça, la force de nos séries : les gens s'identifient aux histoires que l'on raconte.
Mimie Mathy : Le public a besoin de bons sentiments dans le sens positif. « Joséphine, ange gardien » et « Camping Paradis » prouvent que la vie peut être agréable, que les histoires peuvent bien se terminer.
 
Télé Loisirs : Mimie est-elle une hôte accueillante ?
Laurent Ournac : Très ! Elle est le chef de la tribu Joséphine, la maman de toute l'équipe. C'est une bonne vivante et une excellente camarade, toujours attentionnée.
Mimie Mathy : Il est en train de dire que je suis merveilleuse non ? [Elle rit.] Je ne peux pas travailler dans une mauvaise ambiance... Laurent est un hôte agréable. Et nous nous sommes bien amusés à improviser sans cesse sur le plateau.

Télé Loisirs : Avez-vous hâte de vous retrouver pour l'épisode retour ?
Mimie Mathy : Oui ! Je pars fin mars à Martigues. Joséphine travaillera au camping. Elle et Tom vont faire équipe pour aider un couple sur le point d'exploser à se rabibocher.
Laurent Ournac : Cela va être rigolo d'observer Joséphine enfiler la chemise turquoise, conduire la voiturette et évoluer au milieu des campeurs. On va essayer de l'accueillir aussi bien qu'elle nous a reçus. Peut-être même que nous allons rétablir la tradition de la « Fiesta boum boum » [L'hymne du camping], rien que pour elle. [Il rit.]

Mimie Mathy bientôt dans « Demain nous appartient »
La comédienne va incarner Pénélope, la tante fantasque et égocentrique de Lucie [Lorie Pester], dans le feuilleton quotidien de TF1, le temps de quelques épisodes diffusés en avril. « C'est un projet, qui me tient à c½ur. Tous mes copains qui sont passés dans Joséphine jouent dans cette série : Ingrid Chauvin, Lorie Pester, Alexandre Brasseur... Je n'hésite pas à les charrier en leur demandant qui est le violeur, qui est le tueur... Ils m'ont donc invitée à venir faire un tour à Sète ! »
 
Télé Loisirs n°1671 du 10 au 16 mars 2018
Propos recueillis par Katia de la Ballina
Droit d'auteur de cette interview

article 552 : Joséphine, ange gardien "Trois campeurs et un mariage"

Laurent Ournac s'invite chez Joséphine
 
TF1 a eu la bonne idée de croiser ses deux séries à succès « Camping Paradis » et « Joséphine, ange gardien ». Avant de recevoir à son tour Mimie Mathy au camping, le comédien nous livre ses impressions.

Télé 7 jours : Comment s'est passée votre rencontre avec Mimie Mathy ?
Laurent Ournac : Je connaissais déjà Mimie pour avoir joué en 2007 dans un épisode de « Joséphine, ange gardien ». A l'époque, je venais de tourner mon premier épisode de « Camping Paradis ». Depuis, la série a fait son chemin, et ces deux productions sont les rendez-vous familiaux du lundi soir sur TF1. C'est un joli cadeau au public.

Télé 7 jours : Croiser deux séries à succès peut aussi générer une rivalité, voire des querelles d'égo...
Laurent Ournac : Une année compte cinquante-deux lundis dans lesquels il faut caser de la fiction. Il y a donc de la place pour tout le monde. L'essentiel est que la fiction française marche. Quant à la guerre d'égo, Mimie est une personne très accueillante. Elle sait recevoir chaleureusement les comédiens. Et notamment Thierry Heckendorn, l'interprète d'André, qu'elle a connu au temps du « Théâtre de Bouvard », et avec lequel elle a tourné quelques épisodes de « Joséphine, ange gardien », d' « Une nounou pas comme les autres » et d' « Une nana pas comme les autres ». D'autre part, Philippe Proteau, le réalisateur, a aussi bien dirigé des épisodes de Joséphine que de Camping. Il était un trait d'union entre nos deux univers.

Télé 7 jours : Ce tournage a aussi été l'occasion, pour vous, de retrouver Jennifer Lauret qui, durant trois saisons, a joué Ariane, votre fiancée. Comment cela s'est-il passé ?
Laurent Ournac : Jennifer est une comédienne très professionnelle. Cela faisait quelques années qu'elle n'avait pas interprété le personnage d'Ariane, mais nous avons très vite retrouvé tous les deux nos automatismes et nos traits de caractère. Moi l'légèrement pataud, et elle, femme assumée, un peu pète-sec par moments. Cela faisait longtemps que l'on ne s'était pas revus et, du coup, ça a pris des allures de rencontre d'anciens combattants.

Télé 7 jours : Il y a dans cette comédie un côté très vaudeville. Est-ce volontaire ?
Laurent Ournac : Au départ, nous nous sommes inspirés du film « Very Bad Trip », mais c'est vrai qu'il y a aussi un côté théâtral très appuyé. On a une unité de temps, la veille du mariage, et une unité de lieu, l'hôtel où sont logés les invités. L'intrigue se déroule dans les couloirs, entre deux portes. Il y a des quiproquos, des rebondissements, le rythme est enlevé... Tous les ingrédients qui font une bonne comédie de boulevard.

Télé 7 jours : Il est prévu que vous tourniez un deuxième crossover. Cette fois, c'est Mimie qui se rendra au camping. Peut-on en savoir plus ?
Laurent Ournac : Nous tournerons fin mars, mais je n'ai pas encore pris connaissance du scénario. Je peux simplement vous dire que Mimie fera partie de l'équipe du camping.

Télé 7 jours : Vous êtes déjà passé de l'autre côté de la caméra. Allez-vous recommencer l'expérience ?
Laurent Ournac : Il est prévu que je mette en scène un nouvel épisode de « Camping Paradis » cette saison. Mais j'ai aussi un projet de théâtre avec mes camarades de la série pour l'année prochaine.

Télé 7 jours : N'avez-vous pas envie d'explorer un registre autre que la comédie ?
Laurent Ournac : Je réfléchis, avec TF1, sur un sujet d'ordre sociétal. Incarner un héros ordinaire qui se bat pour une cause me plairait bien.
 
Télé 7 jours du 10 au 16 mars 2018
Propos recueillis par Hacène Chouchaoui
Droit d'auteur de cette interview
 
article 552 : Joséphine, ange gardien "Trois campeurs et un mariage"

Mimie Mathy : « Cet épisode avec Laurent
est un cadeau pour les fans »
 
L'ange de TF1 reçoit le patron de "Camping Paradis" pour un crossover inédit. Rencontre avec deux stars appréciées des téléspectateurs.

Ciné Télé Revue : Pour son 20e anniversaire, Joséphine invite les acteurs de "Camping Paradis". Mimie, comment est née cette idée ?
Mimie Mathy : Tout est parti d'une simple discussion avec TF 1 et le producteur. Selon eux, il était possible de mélanger les deux séries familiales. Quelques mois plus tard, l'idée est devenue réalité. Franchement, ils ont eu raison, car tout s'est bien déroulé. Ce premier tournage fut une chouette expérience.

Ciné Télé Revue : En quelques mots, quelle sera la mission de Joséphine dans cet épisode ?
Mimie Mathy : Elle va avoir la surprise de découvrir son client et ses copains arriver à l'hôtel de ville pour un mariage, celui d'Ariane Leroy (jouée par Jennifer Lauret), l'ancienne fiancée de Tom (Laurent Ournac) dans "Camping Paradis". Au début, Joséphine ne comprend pas pourquoi elle doit assister à cette fête jusqu'à ce qu'elle voie le futur marié ; le portrait craché de Tom quand il était plus enveloppé. Cette union va-t-elle avoir lieu ? A vos lecteurs de découvrir cette nouvelle intrigue.

Ciné Télé Revue : Comme un s'agit d'un crossover, prochainement, ce sera à votre tour de débarquer dans « Camping Paradis »...
Mimie Mathy : Oui, je suis ravie, car c'est une série que j'aime regarder en famille. Ces deux tournages, c'était notre façon de dire merci aux téléspectateurs pour leur fidélité.

Ciné Télé Revue : Aimez-vous le camping ?
Mimie Mathy : Quand j'étais gamine, avec mes parents, comme nous vivions dans un appartement, on partait l'été faire du camping. C'était chouette, car on mangeait en plein air et on s'y amusait bien. Aujourd'hui, je n'ai plus l'âge et je préfère les beaux hôtels. (Rires.)

Ciné Télé Revue : « Joséphine, ange gardien » fait partie des séries-cultes de la télévision française. Un succès dû à l'attachement que vous porte le public !
Mimie Mathy : Je pense que c'est un tout. Pour les enfants, c'est amusant de voir apparaître à la télé un petit personnage rigolo, qui mesure 1.32 m et qui est un ange gardien. Certains pensent même aujourd'hui que les personnes de petite taille sont des anges. C'est mignon. La clé du succès réside aussi dans le fait que les scénarios que nous recevons sont beaux. Il y a toujours plein d'idées qui jaillissent. D'ailleurs, en octobre prochain, on va tourner un western...en Espagne ! L'année prochaine, on va traiter un sujet fort comme l'esclavage. Pour cela, on se rendra sur une des îles françaises. Ce serait bien de débarquer à Saint-Barth. J'en profiterais aussi pour me rendre sur la tombe de Johnny !

Ciné Télé Revue : Votre personnage peut se téléporter, faire disparaître des objets, parler aux animaux. Gardez-vous en tête une anecdote liée à ce fameux claquement de doigts ?
Mimie Mathy : J'en ai plusieurs. Des enfants me demandent souvent de disparaître devant eux. (Rires) J'ai reçu une lettre, pas plus tard que la semaine dernière, d'une dame de 35 ans qui m'explique qu'elle a deux enfants, après l'avoir trompée deux fois. Je vous avoue que je ne comprenais pas ce qu'elle me voulait. En fin de lecture, elle me dit : « Joséphine peut-elle claquer des doigts pour que mon homme revienne ? ». Comme vous le voyez chez certaines personnes entre la fiction et la réalité, la limite est ténue.

Ciné Télé Revue : Parmi les acteurs que vous avez reçus depuis 1997, quels sont ceux qui vous ont le plus marquée ?
Mimie Mathy : Mon plus beau souvenir, c'est celui avec Hélène Vincent, qui avait accepté de devenir S.D.F. pour un épisode. C'était intimidant pour moi de jouer avec cette actrice, qui avait été ma mère dans le seul film que j'ai joué au cinéma, en 2000, un long métrage du réalisateur belge Chris Vander Stappen, « Que faisaient les femmes pendant que l'homme marchait sur la Lune ? ». Ici, dans cet épisode qui est mon préféré, nous étions en symbiose. Je me suis aussi bien amusée avec Ingrid Chauvin car, même si nous nous connaissions depuis quelques années, nous n'avions jamais travaillé ensemble. Je vais à nouveau la croiser dans « Demain nous appartient. » Surprise...

Ciné Télé Revue : Pourquoi les nouveaux épisodes sont-ils scindés en deux ?
Mimie Mathy : C'est une demande de TF1, qui ne nous arrange pas du tout, car les histoires se terminent à 23h et que les enfants ont école le lendemain. Ce changement, c'est évidemment pour placer un écran de pub en plus...

Ciné Télé Revue : En Belgique, votre série est diffusée à 20h20 sur la RTBF.
Mimie Mathy : Vous en avez de la chance ! Une fiction sur France 2 se termine vers 22h15. Quant à TF1, c'est désormais 23h ! (Ce crossover sera par ailleurs diffusé le 8 mars sur La Une.)

Ciné Télé Revue : Depuis 20 ans que « Joséphie » existe, vous avez reçu quelques critiques, notamment de Babette de Rozières, en 2014, qui a déclré que vous étiez « conne, méchante et imbécile ». Avec le recul, qu'en pensez-vous ?
Mimie Mathy : C'est facile de taper sur quelque chose qui marche, car cela a beaucoup plus d'impact, je leur souhaite beaucoup de succès avec leurs projets. Je comprends parfaitement que la fiction ne plaise pas à tout le monde, mais personne n'est obligé de la regarder. Il y a une chose que je ne tolère pas, c'est qu'on dise qu'elle est « mal faite » et « mal jouée ». La chaîne n'est pas folle. Si la série continue à être produite, c'est qu'elle plaît toujours. Par exemple, je ne regarde pas « Koh-Lanta », mais ça ne me viendrait pas pour autant à l'idée de critiquer.

Ciné Télé Revue : Toute série a une fin. Comment imaginez-vous l'ultime épisode ?
Mimie Mathy : Je n'en sais rien. Avec la production, on se pose souvent la question, mais comme la fin ne se profile pas, on continue à tourner. On va bientôt attaquer le 89e épisode.

Ciné Télé Revue : Benoist, votre mari, est souvent apparu dans la série. Que pense-t-il de cette longévité ?
Mimie Mathy : Je tiens à signaler que ses figurations étaient gratuites. Il ne prend donc pas de salaire et ne remplace personne. Pour ses 50 ans, j'ai réalisé un montage de ses apparitions. Il y en avait une petite dizaine. Quant à la série, il est content pour moi. Et je lui souhaite d'avoir la même longévité avec son vin et ses vignes !

Ciné Télé Revue : Justement, comment se passe la récolte ?
Mimie Mathy : Ça roule de ce côté-là. Benoist vient de mettre son premier millésime en vente. Je suis très contente, car son vin est déjà présent dans pas mal de restaurants parisiens.

Ciné Télé Revue : Regardez-vous les émissions de cuisine avec lui ?
Mimie Mathy : Non, je lui laisse ce type de programme. Par contre, je regarde les séries sur Netflix. Là, je termine la saison 2 de « The Crown ». Et j'aime beaucoup « This Is Us ».

Ciné Télé Revue : Parlons de votre opération du dos. Comment avez-vous vécu les fuites dans la presse ?
Mimie Mathy : Pas très bien. Quand j'ai repris les tournages, notamment pour le téléfilm « Le prix de la vérité » pour France 3, certains journalistes sont venus pendant les répétitions, où je marchais avec une béquille. Directement, ils ont titré que j'étais paralysée. Dans ces moment-là, j'attaque en justice. C'est du grand n'importe quoi. Après tout, il y a des choses plus graves dans le monde.

Ciné Télé Revue : Il parait que vous vous levez avec la télévision.
Mimie Mathy : C'est vrai. J'écoute très peu la radio, par contre, dès que je me réveille, je regarde BFM pour m'informer. J'aime connaître l'actualité.
 
Laurent Ournac : « Il m'arrive de zieuter un « Joséphine »
 
Tout comme Mimie, Laurent Ournac est ravi, mais aussi fier, de cette collaboration : « Réunir ces deux ries populaires et familiales, c'est plutôt rare et une ie amusante », nous confie-t-il. « C'est un vrai luxe de pouvoir ranger pour une fois nos t-shirts et bermudas dans un placard à Martigues (lieu de tournage de « Camping Paradis ») pour la grosse doudoune à Paris. Professionnellement, c'était un réel plaisir de pouvoir réussir à faire sortir les personnages du camping et de les voir faire autre chose. J'avais par moments l'impression d'être dans un autre film, tout en gardant le personnage qu'on à l'habitude d'incarner. » Si pour TF1, c'st du pain bénit de pouvoir proposer les deux lèbres séries sur son antenne, en Belgique, c'est plutôt l'effet inverse. « Joséphine, ange gardien » est propo sur la RTBF, tandis que « Camping Paradis » se retrouve sur RTL-TVI. « Vous comprenez pourquoi ce n'est pas forcément facile de mettre en place un tel crossover », fait remarquer Laurent. « Il faut que les productions trouvent un terrain d'entente, d'un point de vue écriture mais aussi financier. C'est un beau projet, mais, encore une fois, rare. » Dans le courant du mois d'avril, ce sera au tour de Mimie Mathy de rendre une petite visite à Laurent Ournac dans son camping : « Je n'ai pas encore ru le scénario », nous indique le comédien. « Je sais juste qu'elle fera partie de l'équipe, qu'elle aura son costume bleu turquoise et qu'elle travaillera dans l'équipe de Tom. » Enfin, quand on lui demande s'il regarde la série de sa cons½ur, timidement, il répond : « A l'inverse de Mimie, je ne regarde pas beaucoup la télévision. Mais cela m'arrive de zieuter un « Jophine » pour y voir des copains acteurs ou pour admirer le travail d'un réalisateur, qui bosse aussi pour « Camping Paradis ». Bref, avec Mimie, on a la chance d'être sur deux séries qui marchent, et j'espère que le public continuera à nous suivre encore longtemps. »
 
Ciné Télé revue du 9 au 15 mars 2018
Propos recueillis par Fabrice Staal
Droit d'auteur de cette interview

article 552 : Joséphine, ange gardien "Trois campeurs et un mariage"

Tom est aux anges
 
Une fois n'est pas coutume, Tom et ses complices de « Camping Paradis » s'installent à l'hôtel, bichonnés par « Joséphine, ange gardien », en attendant de lui rendre la pareille cet automne.

Tom, le sympathique patron du « Camping Paradis », va avoir besoin d'un petit coup de pouce. D'ordinaire, il est toujours le premier à aider les clients de son petit coin de soleil, mais là, c'est lui qui va être désemparé lors des préparatifs du mariage d'Ariane, son ex-petite amie, il va nager en plein confusion des sentiments et elle aussi. Du travail en perspective pour l'ange, Joséphine qui s'est trouvé un job à la conciergerie de l'hôtel où auront lieu les festivités. Ce tournage a été l'occasion de belles retrouvailles entre Mimie Mathy et Laurent Ournac qui n'ont pas hésité à se confier par téléphone à propos de cette aventure inédite, « Nous avions déjà tourné ensemble, note le comédien. C'était il y a deux ans dans un épisode de « Joséphine, ange gardien », donc se revoir dans ces circonstances. C'était plutôt cool. D'autant que je n'aurais jamais imagié revenir un jour dans la peau de Tom. »

TV8 : Le fait que vous vous connaissiez a-t-il facilité ce tournage ?
Mimie Mathy : C'est certain que cela nous a permis de gagner du temps. Et comme j'aime bien « Camping Paradis », je connaissais déjà ces personnages.
Laurent Ournac : C'est plus facile d'obtenir une belle dynamique dans ces conditions. Tout le monde se connait ou presque et il n'y a pas de problème d'égo ce qui est plutôt agréable. C'était comme tourner un épisode normal.

TV8 : Les crossovers sont plutôt rares en France, pourquoi ?
Laurent Ournac : Parce que c'est beaucoup plus difficile à mettre en place qu'aux Etats-Unis où les chaînes et les maisons de production possèdent plusieurs séries susceptibles d'être associées. En France, tout est plus compliqué et il faut obtenir l'accord de plusieurs chaînes ou de plusieurs productions pour mener un projet à bien. Dans notre cas, tout s'est bien passé tant dans l'écoute que dans la préparation et le tournage.
Mimie Mathy : C'était une envie de TF1 et tout le monde à suivi, les productions comme les acteurs. Notamment parce que j'ai plein de copains qui travaillent pour « Camping Paradis ».

TV8 : Avez-vous donné des idées pour le scénario ?
Laurent Ournac : Sur « Camping Paradis, nous participons peu aux scénarios des épisodes, mais lorsqu'on m'a parlé du mariage d'Ariane, j'ai suggéré que son fiancé me ressemble. Je trouvais amusant d'apporter un peu de confusion.

TV8 : Ce sera d'ailleurs l'occasion pour Tom de montrer une facette de lui plus timide et sensible...
Laurent Ournac : Ce n'était pas une vraie découverte, par qu'on a déjà effectué cet aspect quelques fois. Tom n'est pas du genre à s'occuper de lui, d'habitude, mais ainsi troublé, il est devenu plus égoïste et autocentré. C'est intéressant, car cela lui décerne un côté sombre et mélancolique, mais je ne pense pas que l'on creusera plus avant cette part de lui. A moins que les scénaristes de « Camping » ne trouvent la bonne idée, Tom va vite retrouver son naturel jovial quand il retournera au soleil.

TV8 : Peut-on imaginer Joséphine changer elle aussi ?
Mimie Mathy : C'est plus difficile, car elle cache peu ses sentiments. Elle est comme un livre ouvert, les surprises sont donc peu nombreuses.

TV8 : Et qu'avez-vous découvert de surprenant chez votre partenaire ?
Mimie Mathy : Laurent s'est montré égal à ce qu'il projette de lui, bien dans ses baskets et attentif à ceux qui l'entourent. C'est très chouette !
Laurent Ournac : Je ne sais pas que Mimie aimait autant la télé. Elle sait vraiment de quoi elle parle et elle est très curieuse de cet unviers. L'une de nos figurantes tournait aussi dans « Demain nous appartient », dont Mimie est très fan. Eh bien, je l'ai vue se transformer en midinette et poser plein de question sur ce feuilleton. C'était très spontané.

TV8 : Malgré une certaine mélancolie chez Tom, cet épisode de « Joséphine, ange gardien » est une vraie comédie de mariage. Un bon timing a-t-il été difficile à trouver entre vos deux équipes ?
Laurent Ournac : Oh non, nous avons des heures de vol en matière de comédie. Tout le monde connaît son personnage par c½ur, du coup les répliques fusent vite, il n'y a pas de temps mort quel que soit le partenaire.
Mimie Mathy : Et lorsqu'un scénario est bien écrit, il n'y a pas besoin de trouver le bon rythme, il s'installe tout seul.

TV8 : Ce tournage a aussi été l'occasion de retrouver Jennifer Lauret qui a longtemps joué la fiancée de Tom...
Mimie Mathy : C'était une bonne surprise, car nous nous connaissons bien dans la vie même si nous n'avions jamais joué ensemble.
Laurent Ournac : C'était très rigolo, car nous ne nous étions pas revus depuis quelques années. On aurait dit une réunion d'anciens élèves. Nous avions plein de choses à nous raconter pour rattraper le temps perdu, les enfants, mon mariage. Jennifer est bonne camarade, avec elle j'étais certain que tout se passerait bien. Notre force en tant qu'acteurs de séries, c'est d'être capables de nous adapter très vite à toutes les circonstances pour être rapidement efficaces dans notre jeu.

TV8 : Ça a dû être plutôt agréable de tourner dans un hôtel de luxe...
Mimie Mathy : Joséphine s'adapte à tout et elle est assez culottée pour se faire sa place partout. Je souhaite à tous les hôtels un concierge comme elle.
Laurent Ournac : Oui, d'autant plus que j'aime les hôtels et leur travail de déco, qu'il soit moderne ou à l'ancienne. Quant à Tom, il se montre relativement à l'aise dans cet univers même si le luxe n'est pas son quotidien. Ce qui se remarque notamment dans une scène très drôle qui se déroule au spa.

TV8 : Il y a eu aussi un petit miracle : les comédiens de « Camping Paradis » ont eu le droit de porter des pulls...
Laurent Ournac : Nous avons apprécié, parce que d'ordinaire nous tournons en shorts en plein mois de novembre... Nous sommes dans le sud de la France, mais tout de même, en se les gèle, bien qu'on se rhabille entre les prises et qu'on planque des bouillottes un peu partout. Là, nous avons découvert un monde de chaleur et de confort...

TV8 : Vous avez donc déjà tout préparé pour Mimie qui vient tourner au camping en avril ?
Laurent Ournac : Le scénario est en cours d'écriture, Joséphine va venir donner un petit coup de pouce au camping autour d'une famille qui se décompose. Comme elle sera l'employée de Tom, elle aura droit à la totale ! La chemisette, les tongs et le tour en voiturette !
Mimie Mathy : Comme je déteste le froid, j'avoue que j'appréhende un peu... (Rires)

TV8 : Partager l'affiche ainsi, c'est angoissant ou stimulant ?
Mimie Mathy : Notre métier n'est pas fait pour angoisser, mais pour jouer surtout avec des gens qu'on aime bien.
Laurent Ournac : C'est enrichissant. Un vrai cadeau, car tout le monde a ½uvré dans le bon sens. J'aime le travail en équipe, c'est le cas dans « Camping Paradis », ça l'a aussi été dans « Danse avec les stars ».

TV8 : Vous seriez partants pour des épisodes croisé avec d'autres séries ?
Mimie Mathy : Il faut une autre comédie qui s'y prête, comme c'était le cas ici, mais pourquoi pas.
Laurent Ournac : Moi, ça me plairait bien avec une série un peu plus policière comme Profilage. Et avec vraiment beaucoup d'imagination et de moyens, je reverrais de Stranger Things. (Rires).

TV8 : En attendant, un autre rêve s'est réalisé puisque vous, Mimie, allez tourner dans quelques épisodes de « Demain nous appartient »...
Mimie Mathy : C'est pas mal de boulot en plus, mais c'est un petit rôle très rigolo et mes copains du feuilleton à qui je casse souvent les pieds pour savoir ce qui va s'y passer ont beaucoup insisté pour que je vienne. Je me réjouis !
 
TV8 du 10 au 16 mars 2018
Propos recueillis par Isabelle Rovero
Droit d'auteur de cette interview

article 552 : Joséphine, ange gardien "Trois campeurs et un mariage"

Mimie Mathy accueille Laurent Ournac
dans Joséphine, ange gardien
 
Les fans en rêvaient, TF1 l'a fait. Ce soir, Joséphine et Camping Paradis font épisode commun et Tom (Laurent Ournac) sera le client de l'ange gardien (Mimie Mathy). Rencontre avec les deux comédiens principaux qui évoquent cette heureuse expérience.

Télé Z : Pouvez-vous présenter cet épisode du point de vue de vos personnages ?
Mimie Mathy : Joséphine est concierge d'hôtel et découvre que son client est le monsieur qui s'approche avec ses acolytes. Elle ne connaît rien à son métier et ne sait pas ouvrir les portes ! Comme d'habitude, elle se mêle de tout et cherche à remettre Tom sur le chemin de la raison. Elle veut lui faire comprendre qu'il y a plein de femmes autour de lui qui ne demande qu'à le connaître.
Laurent Ournac : Tom fait un rêve où il se voit s'unir à Ariane (Jennifer Lauret). Dans ce rêve, il voit un ange gardien. Il se réveille et arrive dans un hôtel pour le mariage de son ex. Il tombe sur cette concierge qui ressemble comme deux gouttes d'eau à l'ange qui était dans son rêve. Les retrouvailles avec Ariane remuent en lui pas mal de choses et de souvenirs. Là où il pensait arriver serein, il apparaît plus tourmenté. Il se demande s'ils n'ont pas fait l'erreur de se séparer.
Mimie Mathy : Ce qui est bien dans cet épisode, c'est qu'il se passe sur 24 heures. C'est assez dense, il y a de très nombreuses péripéties.
Laurent Ournac : « Les scénaristes connaissaient nos deux univers, ce qui est plus simple pour trouver l'alchimie entre nous. »

Télé Z : Un peu comme au théâtre ?
Laurent Ournac : Oui, c'est une écriture « théâtrale ». Les scénaristes de cet épisode sont des auteures qui ont travaillé pour Joséphine mais aussi pour des épisodes de Camping. Elles connaissaient nos deux univers, ce qui est plus simple pour trouver l'alchimie entre nous.

Télé Z : Mimie, pour cet épisode, aidez-vous un ou plusieurs clients ?
Mimie Mathy : Tom, uniquement Tom. Joséphine doit lui faire comprendre que ça ne sert à rien d'avoir des regrets, qu'il faut aller de l'avant. Doit-elle les remettre ensemble ?

Télé Z : Laurent, vous quittez votre uniforme bleu ciel...
Laurent Ournac : Le choix de nos costumes respectifs a été une étape importante et amusante car on s'est demandé « mais comment s'habillent André, Xavier et Tom dans la vraie vie ? » !

Télé Z : Quelle est la force de vos deux séries ?
Mimie Mathy : Nous traitons de vrais sujets. On arrive peut-être à aller plus loin dans Joséphine car nous n'avons pas ce cadre des vacances, mais il y a des sujets de fond. Dans cet épisode, c'est un nouveau thème universel qui est traité. Nous nous sommes tous demandé un jour si nous n'avions pas fait une bêtise en quittant quelqu'un que l'on aimait.
Laurent Ournac : C'est vrai qu'il n'est pas évident de voir une personne que l'on a aimé très fort, refaire sa vie.

Télé Z : N'êtes-vous pas l'un et l'autre le masculin et le féminin d'un personnage assez similaire, car vous, Laurent, êtes un peu l'ange gardien du camping ?
Laurent Ournac : Oui, mais sans les pouvoirs magiques !
Mimie Mathy : Il s'occupe de personnes qui sont en vacances, donc il est l'ange gardien de toute une tribu, contrairement à moi. Il aide aussi ses amis, ses employés. C'est plus familial pour lui, alors que je peux évoluer dans des univers très différents.
Laurent Ournac : C'est à la fois très proche dans les valeurs véhiculées par les séries, mais éloignées dans les traitements, l'écriture ou même le personnage central.

Télé Z : Prochainement, Joséphine fera un tour dans le camping. Quel sera son rôle ?
Mimie Mathy : Normalement, elle viendra en tant qu'animatrice.
Laurent Ournac : Dans l'idée, elle claque des doigts et apparaît dans le camping à la recherche de son client. On a essayé de nombreuses pistes pour l'écriture de cet épisode, mais il semble que l'intégrer à l'équipe soit la meilleure.

Télé Z : Comment voyez-vous cet épisode spécial présenté ce soir sur TF1 ?
Tous les deux : C'est un cadeau !
Laurent Ournac : On veut ainsi remercier les téléspectateurs fidèles à Joséphine, ange gardien depuis 20 ans et à Camping Paradis depuis 10 ans.

Télé Z : L'offre de fiction est essentiellement policière. Or, ce n'est pas votre créneau. Comment expliquez-vous le succès de vos séries ?
Mimie Mathy : Chez TF1, si on ne marchait pas, on ne nous garderait pas. Il faut des séries comme les nôtres qui soient tout public. Même si TF1 nous dit parfois «attention, c'est peut-être la dernière année...».

Télé Z : Ils vous disent cela ?
Laurent Ournac : Nous avons une durée de vie déjà honorable et effectivement, on est un peu en décalage avec les la fiction moderne. Mais le plus dur n'est pas de faire un succès, mais d'en faire 90. C'est facile de réunir du monde sur un effet d'annonce, sur un casting prestigieux, mais après il faut parvenir à installer des programmes sur la durée. Nous avons la chance d'être ici depuis longtemps. Le public est au rendez-vous et c'est le plus important.
Mimie Mathy : Je pense surtout qu'il ne faut pas faire l'épisode de trop. J'ai eu la chance, pour Joséphine, que l'équipe de production soit renouvelée il y a quatre ans. Ainsi, ils sont arrivés avec de nouvelles idées pour « rebooster » Joséphine.

Télé Z : Qu'aimeriez voir changer dans vos séries ?
Mimie Mathy : Cela fait 20 ans que je demande à TF1 de nous programmer le mardi soir pour que les enfants qui n'ont pas école le lendemain puissent nous regarder. TF1 a ses raisons pour ne pas le faire.

Télé Z : Laurent, cela fait 10 ans que vous n'étiez pas venu sur le plateau de Joséphine, avez-vous noté des changements ?
Laurent Ournac : Très honnêtement, non. Mimie a une notion de l'accueil qui est très importante dans une série. Maintenant, je suis dans cette position, donc je sais ce que c'est. Elle a un partage du plateau qui est très agréable. Du coup, j'essaie de faire la même chose sur Camping. À l'époque, cela m'avait déjà touché, d'autant que j'arrivais dans mes petits souliers, je sortais de Mon incroyable fiancé.
Mimie Mathy : Je ne peux pas travailler dans la souffrance, dans la douleur. Surtout quand ce sont des petits jeunes.
Laurent Ournac : D'autant plus qu'on fait de la comédie. Si on travaille dans la tension, les gens font la gueule et c'est plus difficile de transmettre l'esprit comique.

Télé Z : Mimie, aimeriez-vous réaliser un épisode de Joséphine ?
Mimie Mathy : Pas forcément. En revanche, j'ai une idée de court métrage qui me trotte dans la tête. Mais je n'en dirai pas plus... !
 
Télé Z
Propos recueillis par Anne-Claire Dugas
Droit d'auteur de cette interview

article 552 : Joséphine, ange gardien "Trois campeurs et un mariage"

Mimie Mathy, fidèle à Joséphine
 
« Joséphine, ange gardien » croisera les héros de « Camping Paradis », le 12 mars sur TF1. A cette occasion, Mimie Mathy revient sur le succès de sa série.

TV Avantages : Comment expliquez-vous la popularité de Joséphine, surtout auprès des enfants ?
Mimie Mathy : C'est un personnage qui peut faire disparaître les ennuis. Il a des pouvoirs très gadgets. Tout enfant rêverait d'avoir un ange gardien qui ferait ses devoirs à sa place. Joséphine est aussi plus proche d'eux en raison de sa taille.

TV Avantages : Quels pouvoirs aimeriez-vous avoir ?
Mimie Mathy : Sans aucun doute, celui de me téléporter puisque depuis qu'Anne Hidalgo est maire de Paris, ça roule très mal. D'un coup de baguette magique, je pourrais éviter tous les embouteillages qu'elle nous a créés !

TV Avantages : Joséphine a-t-elle suivi les évolutions de la fiction française ?
Mimie Mathy : Son personnage est encore plus humain, car elle a évolué en même temps que les gens et la société tout en gardant son côté magique. Elle a traversé deux décennies en se modernisant un peu, mais pas trop. Elle reste une petite bonne femme fonceuse, prête à batailler pour les autres !

TV Avantages : N'y a-t-il trop de bons sentiments ?
Mimie Mathy : je ne verrais pas quatre morts dans Joséphine...Il en faut pour tous les goûts. On a des auteurs qui mettent le paquet pour que ce soit un programme de qualité. Au niveau de la réalisation, du casting et des costumes, on vise le meilleur, même si on ne pourra jamais plaire à tout le monde...

TV Avantages : C'est l'une des rares rescapées des séries françaises à l'ancienne...
Mimie Mathy : On est des rescapés quand on voit l'univers de la fiction qui évolue très vite. La bonne vieille série familiale qui rassemble tout le monde continuera à perdurer. Je suis très contente de fédérer tous les âges et toutes les catégories sociales. Récemment, j'ai adoré « Les Bracelets rouges » et la prestation d'Esther Valding qui a tourné avec moi dans un précédent épisode.

TV Avantages : Avez-vous le temps de vous consacrer à d'autres projets ?
Mimie Mathy : Je me suis régalée dans « Le prix de la vérité » avec un rôle de flic brut de décoffrage, à l'opposé de Joséphine Cela peut devenir une collection sympa. J'ai toujours envie d'incarner une Résistante, mais il faut trouver l'histoire et le réalisateur. Je souhaite faire des choses plus sérieuses sans abandonner le bateau de Joséphine ! Je voudrais aussi retravailler avec Michèle Bernier et Isabelle De Botton, mais plutôt pour l'écriture d'une fiction.
 
TV Avantages n°221 du 7 au 20 mars 2018 Abbeville
Propos recueillis par Laurent Van Roey
Droit d'auteur de cette interview
 
▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄
VIDEOTHEQUE
 
 
Blog sur Mimie Mathy
mimiemathylove270805
  Publié par Sophie R.

Tags : joséphine ange gardien

article 550 : Les Enfoirés "Musique !" 18/01/2018

article 550 : Les Enfoirés "Musique !"

"Les Enfoirés 2018 : Musique !" est le vingt-huitième album des Enfoirés, enregistré lors de leur série de concerts du mardi 16 janvier au dimanche 21 janvier 2018 au Zenith de Strasbourg.
 
Musiciens :
 
Direction musicale et basse : Guy Delacroix
Claviers : Vincent Bidal, Julien Carton et Sébastien Cortella
Guitares : Hérvé Brault et Xavier Hamon
Batterie : Laurent Faucheux

Copiste : Guillaume Le Henalt
Prompteur :  David Intreligator
Photographes :  Sylvie Grobois

 
Les artistes participants : 
 
Amir, Julien Arruti, Jean-Louis Aubert, Bénabar, Amel Bent, Tarek Boudali, Patrick Bruel, Nicolas Canteloup, Sébastien Chabal, Vincent Chaillet, Julien Clerc, Patrick Fiori, Liane Foly, Élodie Fontan, Marie-Agnès Gillot, Kendji Girac, Jenifer, Michael Jones, Claire Keim, Philippe Lacheau, Michèle Laroque, Marc Lavoine, Lorie, Christophe Maé, Mimie Mathy, Kad Merad, MC Solaar, Soprano, Tal, Christophe Willem, Michaël Youn, Zaz, Zazie.

Les chansons interprétées :
 
1. Je joue de la musique 
2. 4 mots sur un piano 
3. Les démons de minuit
4. Un homme debout
5. Vivre ou survivre
6. Roule
7. Né en 17 à Leidenstadt
8. Memory
9. Je m'en vais
10. Sang pour sang
11. Comme ils disent
12. The winner takes it all
13. Le géant de papier 
14. Les Coups 
15. Sang pour sang 
16. On fait le show
17. La chanson des restos
 
Les tableaux :

1. Chocolat
2. Le bon, le brute et les Enfoirés
3. Les Enfoirés sur une île deserte
 
Diffusion le vendredi 9 mars 2018 à 21h00 sur TF1 : 9 690 000 téléspectateurs
 
article 550 : Les Enfoirés "Musique !"

Mimie Mathy et Michèle Laroque : Une amitié solidaire
 
Elles se surnomment « Les Mimies », se connaissent depuis trente ans et sont les piliers de la troupe des Enfoirés. Rencontre, autour d'un thé, avec deux amoureuses de la comédie.

Télé 7 jours : Mimie, vous appelle-t-on encore par votre prénom, Michèle ? Et vous Michèle, vous appelle-t-on parfois Mimie ?
Mimie Mathy : Plus personne ne m'appelle Michèle, à part une vielle tante qui n'a jamais réussi à se mettre dans la tête que ça fait quarante ans que je ne m'appelle plus comme ça !
Michèle Laroque : Mes amis m'appellent souvent Mimie...
Mimie Mathy : Moi, par exemple ! Dès que je lui envoie un texto.
Michèle Laroque : Aux Enfoirés, ils n'ont pas le droit, parce qu'il n'y a qu'une seule Mimie. Alors moi, c'est « Chèlemi » ou « michmich », comme aime me surnommer Dany Boon.

Télé 7 jours : Au-delà du prénom, que partagez-vous le plus ?
Michèle Laroque : L'amour de la comédie, du chant, de la danse aussi. Et nos amis.
Mimie Mathy : Le respect des autres également, c'est une valeur que nous partgeons. Et oui, les amis...
Michèle Laroque : Mumu (Muriel Robin), Pierre (Palmade), Liane (Foly), Line (Renaud)... On a la même famille d'amour, en fait.

Télé 7 jours : Et vous êtes aux Enfoirés ! Vous, Mimie, depuis 1994, et vous Michèle, depuis 1997. Vous souvenez-vous du jour où on vous a appelées pour en faire partie ?
Mimie Mathy : C'est Pierre Palmade, qui avait intégré la troupe l'année précédente, qui m'a dit qu'il avait écrit un sketch pour nous deux. A l'époque, c'était une émission qui ne durait qu'une heure trente, une représentation d'un seul soir. Il m'explique : « Tu joueras le rôle d'une flûtiste. Ils te veulent aux Enfoirés ! » J' y suis entrée et n'en suis jamais ressortie.
Michèle Laroque : En ce qui me concerne, cela faisait une suite au succès de la pièce « Ils s'aiment » en 1996, et comme Pierre en faisait partie, ils lui ont demandé de m'inviter. Le but a toujours été de choisir des artistes qui ont eu du succès durant l'année écoulée et de les faire venir pour attirer du public. Comme « La Bande à Fifi » pour l'édition 2018.

Télé 7 jours : Comment avez-vous réagi ?
Mimie Mathy : « Je vais voir Jean-Jacques Goldman en vrai ! » Plus sérieusement, j'en rêvais. Pour moi, cela représentait quelque chose de tellement chouette. Ça n'avait pas encore prix les proportions que l'on connaît aujourd'hui, avec les costumes, les décors...Mais c'était énorme de me dire que j'allais chanter avec Goldman, Maxime Le Forestier... Jean-Jacques était l'étendard de cette cause et le sera toujours.
Michèle Laroque : En tant que spectatrice, je trouvais ça extraordinaire de servir une cause de cette manière, si artistique. Ça provoquait chez moi une émotion incroyable. Je ressens vraiment beaucoup d'amour cette émission. Quelle meilleure place pour un artiste que cette scène ? Notre métier doit aussi servir à cela.
Mimie Mathy : Il y avait déjà cette notion de famille entre nous tous. Ce n'est pas quelque chose de feint. On a vu des mariages, des divorces, des enfants naître...
Michèle Laroque : On a traversé la vie ensemble...

Télé 7 jours : Vous connaissiez-vous avant ?
Mimie Mathy : On s'était croisées dans « La Classe », l'émission de Fabrice (France 3), en 1988. Et on se connaissait de réputation.
Michèle Laroque : On est restées en contact, grâce à Pierre et Muriel. Les Enfoirés nous ont encore rapprochées.
Mimie Mathy : On est devenues amies naturellement. On prend des nouvelles, on se voit de temps en temps. Je vais souvent manger en bas de chez elle !
Michèle Laroque : Ça s'est construit et installé durablement. On se suit que ce soit dans les bons moments ou les galères. Entre nous, c'est comme une évidence.
Mimie Mathy : Je suis très admirative qu'elle ait eu le courage de faire son film « Brillantissime (sorti le 17 janvier), ce que je n'ai pas encore fait.

Télé 7 jours : Les Restos, pour vous, c'est quoi ?
Mimie Mathy : Un devoir, un combat lancé par Coluche. Je viens d'une famille qui ne roulait pas sur l'or. Mon père faisait toujours une petite cagnotte pour le Secours populaire et les Restos du c½ur, ensuite. On ne peut pas imaginer ne pas donner, surtout quand on a la chance de bien s'en sortir dans la vie.
Michèle Laroque : C'est insupportable de voir qu'il y a des gens qui ont encore faim en 2018. Coluche a créé quelque chose d'incroyable, et l'Etat doit beaucoup aux Restos. Voilà pourquoi ça m'énerve quand il y a des polémiques. Comment peut-on critiquer, même si on n'aime pas, une telle initiative qui aide autant de gens ?

Télé 7 jours : Lors des concerts, on peut dire que vous êtes un peu les maitresses de cérémonie...
Michèle Laroque : Peut-être, mais il y en a plein d'autres !
Mimie Mathy : Le moteur de cette nouvelle cuvée, c'est Michael Youn. C'est un bosseur de dingue ! Mais il n'y a pas vraiment de maître de cérémonie. Il y avait un patron, Jean-Jacques. Personne ne se serait permis de dire quoi que ce soit à propos de ses décisions, tellement il était doué. Il nous manque, en tant que personne et en tant qu'artiste.
Michèle Laroque : Je lui ai envoyé un texto pour lui dire qu'il me manquait. Il était tellement solide. On a davantage de trucs à faire, mais heureusement il y a toujours ce lâcher-prise sur scène. C'est un bel espace de liberté.

Télé 7 jours : Comment est venu l'amour de la comédie chez vous ?
Mimie Mathy : Moi, je n'avais pas le choix. Quand on se rend compte qu'on est différent, autant l'être tout à fait. C'est venu quand j'étais toute jeune. Au départ, je voulais être institutrice. Il y avait déjà une estrade et un public. Ou journaliste de guerre. Mais je rêvais aussi de devenir comédienne. Ça faisait rire mes parents.
Michèle Laroque : Petite, je faisais de la danse et du théâtre. Je suis allée en fac de sciences éco. Comme Mimie. J'ai eu alors un très grave accident de voiture. Je suis restée deux ans à l'hôpital. J'ai pris conscience d'avoir failli mourir sans savoir si j'étais bonne ou mauvaise comédienne. Et dès que j'ai pu remarcher, je me suis lancée !

Télé 7 jours : Vous avez déjà tourné ensemble ?
Michèle Laroque : Non !
Mimie Mathy : En fait, si. Une fois, j'ai fait de la figuration dans un de tes téléfilms, mais j'ai été coupée au montage ! (Rires) Dans la scène, je traversais la rue, et toi, tu étais au volant de ta voiture.
Michèle Laroque : Oui, dans « Une femme neuve » ! C'était en 2000, pour TF1. J'aimerais bien tourner avec Mimie si on trouve une belle histoire.
 
Télé 7 jours du 3 au 9 mars 2018
Propos recueillis par Jérémy Parayre
Droit d'auteur de cette interview
 
▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄
VIDEOTHEQUE
 
 
Blog sur Mimie Mathy
mimiemathylove270805
  Publié par Sophie R.

Tags : émissions - associations

article 553 : Sept à huit 05/03/2018


Réalisateur : Rémi Fournis
Présentateur : Harry Roselmack
Journaliste : Thierry Demaizière 
Genre : Magazine d'information 
 
Résumé :
 
Dans ce numéro, le magazine revient sur l'actualité avec des sujets marquants : l'immobilier de luxe est de retour à Paris; les viols dans la vallée de la Sambre; à la découverte de la Venise du Bénin;  et puis Mimie Mathy se confie dans le portrait de la semaine. 
 
Diffusion le dimanche 4 mars 2018 à 18h15 sur TF1
 
▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄
VIDEOTHEQUE
 
 
Blog sur Mimie Mathy
mimiemathylove270805
  Publié par Sophie R.

Tags : émissions

article 547 : Joséphine, ange gardien "Un pour tous" 30/12/2017


Tournage n°87 du 9 octobre au 4 novembre 2017
Lieu de tournage : Patinoire d'Asnière le 2 novembre
Créée par Laurent Chouchan, Michel Lengliney et Philippe Niang
Réalisation : Thierry Petit
Son : Nicolas Favre
Montage : Marion Dartigues
Scénario et dialogues : Marie-Luce David et Gioacchino Campanella
Musique : Xavier Berthelot, Roland Romanelli, Didier Vasseur, Une Musique et Kaptain
Costumes : Valérie Adda
Décors : Alain Paroutaud
Directeur de la photographie Jonny Semeco
Photographe : Manuelle Toussaint
 
Personnages principaux :
 
Mimie Mathy (Joséphine Delamarre), Zack Groyne (Jules), Yanis Richard (Will), Esther Valding (Sonia), Mandela Keller (Jeanne), Lucia Passaniti (Iris), Pierre-Yves Bon (Cédric), Alika Del Sol (Cécile), Farouk Bermouga (Gabriel), Benjamin Alazraki (Bruno), Stéphane Hausauer (Fonctionnaire ASE), Candice Lartigue (Madame Thierry), Mariama Gueye (Prof de chimie), Catherine Lefroid (Proviseure collège), Frank Desmaroux (Médecin hôpital Sonia), Nicolas Gerout (Entraîneur), Clément Agogué (No).
 
Résumé :
 
A bientôt 18 ans, Jules est un fou de grimpe et de varappe urbaine. Il adore se promener de toit en toit, escalader les murs, côtoyer le vide. Un sentiment de liberté qui compense d'énormes responsabilités car à la maison, Jules à la charge de sa fratrie en l'absence de leur mère : la jolie Sonia (15 ans), Will "le petit dur" (13 ans) et Jeanne, la surdouée (10 ans). Joséphine va vite découvrir l'énorme secret que cachent ces enfants : leur mère est morte depuis un an et ils vivent seuls, en attendant la majorité de Jules pour qu'il devienne le tuteur de la fratrie. Joséphine va donc devoir se retrousser les manches pour les aider à garder leur secret et à rester unis jusqu'à l'anniversaire de Jules car, entre la narcolepsie de Sonia, la cleptomanie de Will, la précocité de Jeanne et la "fureur de vivre" de Jules qui rêve aussi d'une vie d'adolescent normale, notre ange a du pain sur la planche !
 
1er diffusion le lundi 26 février à 21h00 sur TF1 : 5 198 000 téléspectateurs
 
▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄
VIDEOTHEQUE
Blog sur Mimie Mathy
mimiemathylove270805
  Publié par Sophie R.

Tags : joséphine ange gardien

article 551 : Alex Lutz à l'Olympia 10/02/2018

 
Le jeudi 8 février 2018, Mimie Mathy et Benoist Gérard sont allés à la représentation du nouveau spectacle d'Alex Lutz à la scène de l'Olympia, à Paris. Alex Lutz est un humoriste et comédien que le grand public a découvert notamment sur Canal + dans « Catherine et Liliane ». Après avoir triomphé avec son précèdent spectacle, il revient avec un nouveau spectacle qu'il joue jusqu'au 25 février 2018 à l'Olympia puis en tournée. Sur scène, il est accompagné d'un cheval nommé Nilo et offre aux spectateurs une galerie de personnages allant du chef d'orchestre sans bras à la paroissienne ! En véritable virtuose du rire, Alex Lutz propose un spectacle où poésie et humour s'entremêlent. Avec un regard bienveillant, il aborde avec justesse les joies, les peurs, les doutes de notre société. Pour l'occasion, de nombreuses personnalités étaient venues l'applaudir : Mimie Mathy et son mari Benoist Gérard, Muriel Robin et sa compagne Anne Le Nen, Claude Lelouch et sa compagne Valérie Perrin, Claudia Tagbo, Mathilda May, Danièle Thompson et son mari Albert Koski, ou encore Sébastien Thiery...Une fois de plus l'Olympia fût rempli de rire provoqué par un jeune humoriste talentueux ! 
 
Article du 10 février 2018
Photographe : Bertrand Rindoff Petroff
Sophie R.
 
Blog sur Mimie Mathy
mimiemathylove270805
  Publié par Sophie R.

Tags : autres

article 544 : Le prix de la vérité 22/09/2017

article 544 : Le prix de la vérité

Tournage du du 28 août au 22 septembre 2017
Réalisation : Emmanuel Rigaut
Ecriture : Laurent Mondy
Production : Richard Berkowitz
Une production Episode Productions avec la participation de France 3
Producteur exécutif : Bernard Paccalet
Directeur production : Nathalie Baehrel
Premier assistant réalisateur : Frantz Koenig
Directeur photo : Olivier Guarguir
Chef décorateur : Caroline Thibouville
Unité fiction France 3 : Anne Holmes, Pierre Merle et Karine Silvani
Photographe : Manuelle Toussaint
 
Personnages principaux :
 
Mimie Mathy (Capitaine Marie Jourdan),
Mathieu Delarive (Capitaine Paul Danceny),
Philippe Caroit (Daniel Caron),
Selma Kouchy (Yasmine Labri),
Catherine Zavlav (Laurence),
Charles Clement (Langevin),
Pierre Yves Bon (Virgile Caron),
Cécile Pallas (Jeanne De Courcy),
Louna Espinosa (Chloé Danceny),
Vanessa Liautey (Juliette Larchet).
 
Résumé :
 
Derrière les remparts de St-Paul de Vence, le corps sans vie d'une jeune femme est retrouvé dans la piscine d'un hôtel de luxe. La gendarmerie locale voit débarquer le Capitaine Marie Jourdan de la PJ de Lyon, une flic de choc pour le moins atypique, qui va mener l'enquête avec eux sans ménager les puissantes figures locales. Mais bientôt, les agissements étranges du capitaine Jourdan vont interroger les véritables raisons de sa présence sur cette affaire...

1er diffusion le samedi 13 janvier 2018 à 20h55 sur France 3 : 4 679 000 téléspectateurs
 
article 544 : Le prix de la vérité

Mimie Mathy,flic de choc
 
Pour son premier rôle dramatique, la comédienne campe un flic coriace au passé douloureux.
 
Télé 7 jours : Qui est Marie Jourdan, le personnage que vous incarnez dans ce thriller ?
Mimie Mathy : C'est un officier de la PJ de Lyon, dépêché à Saint-Paul-de-Vence (06) pour enquêter sur le meurtre d'une jeune femme. Une affaire qui revêt une importance particulière pour elle. D'un point de vue psychologique, le capitaine Jourdan a dû batailler pour s'imposer, à cause de sa différence. Elle n'est pas facile, un peu pète-sec. Face au machisme de la police et à l'incrédulité du monde extérieur, elle s'est construit une armure, au fil du temps.
 
Télé 7 jours : Vous n'aviez, jusqu'alors, mais joué dans un drame ?
Mimie Mathy : Non, et c'est bien agréable d'évoluer dans un registre différent. On peut ainsi montrer toute sa palette d'acteur. Les gens m'associent beaucoup à Joséphine (son personnage dans Joséphine, ange gardien) alors que j'ai tourné d'autres téléfilms. Mais là, c'est mon premier rôle de personnage sérieux... voire austère.
 
Télé 7 jours : Ce rôle, vous en rêviez ?
Mimie Mathy : Même si j'adore Joséphine et que je souhaite incarner encore longtemps, tous les comédiens vous le diront : on a toujours envie de jouer des personnages différents de ceux auxquels on nous associe. J'espère que le résultat donnera des idées aux réalisateurs.

Télé 7 jours : Vous avez mis beaucoup d'éléments de votre vécu dans ce personnage. A commencer par vos origines lyonnaises...
Mimie Mathy : Avec le scénariste, Laurent Mondy (le fils de l'acteur Pierre Mondy), on a travaillé le rôle de Marie en amont et on s'est beaucoup inspirés de ma vie. Il y est question de mes parents et de l'éducation qu'ils m'ont donnée, essentielle à mon développement et à ma réussite. La phrase que je cite : « Il faut que tu d'adaptes au monde si tu veux que le monde s'adapte à toi », elle est d'eux. Quand je raconte que lorsque j'avais 2 ans, ils m'ont emmenée à Lourdes dans l'espoir d'un miracle, c'est une anecdote rigoureusement exacte.
 
Télé 7 jours : Votre duo avec Mathieu Delarive est plutôt attachant. Aura-t-on le plaisir de le voir reconduit ?
Mimie Mathy : Il est prévu de tourner un deuxième volet. Cette fois, Mathieu Delarive devrait venir mener l'enquête à Lyon. Cela reste, bien sûr, subordonné à l'audience que le téléfilm réalisera.
 
Télé 7 jours : L'association avec Mathieu, c'était une évidence ?
Mimie Mathy : J'ai fait des essais avec plusieurs comédiens, mais quand Mathieu est arrivé, nous nous sommes regardés, avec Emmanuel Rigaut, le réalisateur, et on a tout de suite compris que c'était lui. Il est aussi touchant dans la vie qu'à l'écran.
 
Télé 7 jours : On peut imaginer votre binôme devenir récurrent ?
Mimie Mathy : Je ne souhaite pas m'enfermer dans une série, mais faire une collection de doux ou trois téléfilms par an ne me déplairait pas. En attendant, je viens de terminer le tournage du cross-over de Joséphine... et Camping Paradis. L'histoire est sympa : Joséphine reçoit l'équipe à Paris, à l'occasion du mariage d'Ariane Leroy, l'ex-fiancée de Tom Delorme, jouée par Jennifer Lauret. Des retrouvailles qui vont semer le doute dans les c½urs. Heureusement, Joséphine est là pour tout arranger ! En avril, on réalisera un deuxième téléfilm, et c'est Joséphine qui, cette fois, se rendra au camping Paradis. Et, avec mes copines Isabelle de Botton, et Michèle Bernier, on planche sur l'écriture de notre troisième fiction ensemble.
 
Télé 7 jours du 13 au 19 janvier 2018
Propos recueillis par Hacène Chouchaoui
Droit d'auteur de cette interview
 
article 544 : Le prix de la vérité

Mimie Mathy : « Mon premier rôle de flic ! »
 
L'actrice délaisse un temps l'ange gardien et devient policier. Dans « Le prix de la vérité », Mimie Mathy incarne la capitaine Marie Jourdan, de la PJ de Lyon, qui fait équipe avec un gendarme, Paul Danceny, joué par Mathieu Delarive. L'expérience semble lui avoir beaucoup plu.
 
Télé Loisirs : On ne vous avait jamais proposé un rôle de policier à cause de votre différence ?
Mimie Mathy : Non, ça ne s'était jamais présenté. Il fallait trouver la bonne idée. J'ai aimé ce qu'on m'a proposé et on s'est renseigné : il est tout à fait crédible qu'une femme de ma taille soit flic.
 
Télé Loisirs : C'est d'ailleurs traité avec humour...
Mimie Mathy : C'était un choix. On a fait exprès de ne pas l'occulter, de répondre aux questions que peuvent se poser les gens. Laurent Mondy, le scénariste, m'a demandé jusqu'où il pouvait aller, et je lui ai raconté deux ou trois trucs qui m'étaient arrivés.
 
Télé Loisirs : Comme quand vos parents vous ont emmené à Lourdes ?
Mimie Mathy : Oui, j'avais 2 ans. Mes parents sont croyants donc ça représentait quelque chose d'important pour eux. Est-ce que ça m'a permis de m'en sortir dans la vie ? Je ne sais pas, mais en tout cas, ça ne m'a pas fait grandir. [Elle rit].
 
Télé Loisirs : On vous associe surtout à Joséphine, ange gardien sur TF1. C'était audacieux de vous proposer ce projet et ce nouveau rôle...
Mimie Mathy : Oui, je trouve ça gonflé et très chouette de la part de France 3 de penser à moi dans un autre registre, de croire que les gens peuvent m'associer à autre chose.
 
Télé Loisirs : Y aura-t-il une deuxième aventure ?
Mimie Mathy : Oui, elle est en cours d'écriture. A moins qu'on ne se plante complètement, ce serait vraiment dommage de ne pas utiliser une deuxième fois ce binôme.
 
Télé Loisirs : A 60 ans, quel genre de rôle aimeriez-vous que l'on vous propose ?
Mimie Mathy : J'ai toujours rêvé de jouer une grande résistante de petite taille. [Elle rit]. J'ai aussi envie que les réalisateurs aient de l'imagination et me voient dans quelque chose qui n'est pas du tout écrit pour moi à la base, où l'on ne m'attend pas.
 
Télé Loisirs : Que diriez-vous d'incarner un nouveau héros récurrent en plus ou à la place de Joséphine ?
Mimie Mathy : En plus, non. Contractuellement, je n'ai pas le droit. A la place de, il faudrait vraiment que ce soit très intéressant. On a encore deux ans d'histoires avec Joséphine. Dpnc, pour l'instant, la question ne se pose pas, mais s'il y a une belle idée qui prend la suite, pourquoi pas ?
 
Télé Loisirs : Et un troisième téléfilm avec vos copines Michèle Bernier et Isabelle de Botton ?
Mimie Mathy : C'est plus qu'en projet, il y a  de l'écriture dans l'air, soyez patients...
 
Télé Loisirs n°1663 du 13 au 19 janvier 2018
Propos recueillis par Stéphanie Gorlin
Droit d'auteur de cette interview
 
article 544 : Le prix de la vérité

Mimie Mathy : « Ma taille m'aura finalement permis
d'avancer dans la vie et de m'exprimer. »
 
On ne l'attendait pas ici ! La star de TF1 fait une petite virée du côté de France 3, et troque son costume d'ange gardien pour celui d'officier de police. Explications.
 
Télé Star : Mais que signifie cette infidélité à TF1 ?
Mimie Mathy : Je vais là où on me propose de jolies choses et j'ai le droit de tenter une expérience excitante sur une autre chaîne, dès lors qu'il ne s'agit pas d'une série. Moi, j'aurais adoré que TF1 me propose « Le prix de la vérité ». Mais n'allez pas imaginer que j'avais besoin de prendre des vacances loin d'une série et d'un personnage qui me comblent.
 
Télé Star : Comment avez-vous préparé le rôle de Marie Jourdan, capitaine de la police judiciaire de Lyon ?
Mimie Mathy : Je n'ai pas eu le temps de n'immerger très longtemps, mais j'ai beaucoup travaillé le rôle en amont pour éviter les « Joséphinades ». Le réalisateur, Emmanuel Rigaut, me reprenait d'ailleurs aussitôt. Il connaît d'autant mieux Joséphine qu'il en a réalisé un épisode.
 
Télé Star : Dans « Le prix de la vérité », il y a des allusions très claires à votre handicap et à la façon de le surmonter. Cette idée vient de vous ?
Mimie Mathy : On en a discuté avec le scénariste Laurent Mondy car je voulais en parler. Ma taille m'aura finalement permis d'avancer dans la vie et de m'exprimer. Et c'était aussi une façon de faire allusion soutien que doivent apporter les parents à leurs enfants, surtout quand ils sont différents. Les miens ont été formidables avec moi et m'ont aidée à prendre confiance.
 
Télé Star : Où en est le cross-over entre Joséphine, ange gardien et Camping Paradis ?
Mimie Mathy : On vient d'achever le premier des deux épisodes, celui où Laurent Ournac vient à Paris dans les pas de Joséphine. En mars, je tournerai le second volet, où ce sera à mon tour de me déplacer dans le Sud.
 
Télé Star : Il y a un an, nous avons eu une grosse frayeur, avec les rumeurs sur votre état de santé. Comment allez-vous aujourd'hui après votre opération ?
Mimie Mathy : C'est « Ici Paris » qui a détourné une photo où je grimaçais pour faire croire que j'étais paralysée ! Je les ai attaqués en justice. C'est grave de dire des choses comme ça. Aujourd'hui, je vais très bien. Je m'aide encore parfois un peu avec une canne mais j'ai fait pas mal d'exercice depuis avril dernier... En tournant beaucoup ! (Elle rit.) En février prochain, je referai un petit coup de rééducation et on n'en parlera plus.
 
Télé Star : En tant que personnage public, vous devez faire attention à ce que vous dites. Quel est votre sentiment sur l'affaire Tex ?
Mimie Mathy : Comme Elie Sémoun, Jean-Yves Lafesse, Plantu ou Charlie Hebdo, je soutiens totalement Tex. On pouvait lui demander de s'excuser pour sa blague foireuse, mais il ne méritait pas d'être viré. On ferait mieux de s'attaquer aux dénonciateurs anoonymes des réseaux sociaux !
 
Télé Star du 13 au 19 janvier 2018
Propos recueillis par Olivier Petit
Droit d'auteur de cette interview

article 544 : Le prix de la vérité

Mimie Mathy : « Je n'ai pas demandé l'autorisation à TF1 »
 
La comédienne ne joue pas les anges gardiens sur France 3, mais elle s'avère impeccable dans un rôle de flic. Mimie Mathy qui fait une infidélité à TF1, sa chaîne depuis plus de vingt ans, c'est déjà un événement en soi. Mais lorsqu'elle endosse un costume de flic sur France 3 dans Le Prix de la vérité , c'est pour le coup totalement inattendu.

TV Mag : Était-il important d'évacuer rapidement la question de votre taille dans cette nouvelle fiction ?
Mimie Mathy : Un ange gardien, comme dans Joséphine, on se moque de sa taille. Là, on ne pouvait pas occulter le fait que mon personnage de flic mesure 1 m 32. Mais la capitaine Marie Jourdan l'assume. Et on peut imaginer qu'elle a dû passer par tous les sarcasmes possibles... Elle s'est fait une carapace d'autodérision qui la protège de ce qu'elle sait, de ce que les autres peuvent penser d'elle ou de sa fonction de policière. On la voulait bien dans sa peau et il se trouve que c'est une bonne flic ! (Sourire.)

TV Mag : A-t-il été nécessaire de demander l'autorisation à TF1 pour jouer dans ce téléfilm sur France 3 ?
Mimie Mathy : Je n'ai pas demandé l'autorisation à TF1 car mon contrat me permet de le faire. Mais la moindre des choses était bien sûr de les prévenir. En revanche, cela ne deviendra pas une série. Pour le coup, tant que j'ai Joséphine, je ne peux pas contractuellement en faire une autre.

TV Mag : Dans l'univers des séries actuelles, Joséphine est-elle un ovni ?
Mimie Mathy : Je défendrai toute ma vie Joséphine parce que je trouve que la série est profonde et forte. C'est bien de conserver ce personnage qui aborde des sujets sérieux mais avec douceur et en sachant que cela se terminera bien. Oui, c'est un peu un ovni dans le monde actuel où tout se termine souvent mal...

TV Mag : Vous venez de terminer le tournage d'un épisode de Joséphine qui accueille Tom, le héros de Camping Paradis, joué par Laurent Ournac...
Mimie Mathy : On a tourné un crossover où le personnage joué par Laurent Ournac quitte son Camping Paradis pour venir participer au mariage de son ancienne fiancée jouée par Jennifer Lauret dans un épisode de Joséphine. Et, à mon tour, une aventure me conduira dans le Sud au camping. Avec Laurent, on se connaît car il a déjà tourné dans un épisode de Joséphine il y a dix ans, il sortait tout juste de l'émission Mon incroyable fiancé .

TV Mag : Toujours heureuse de rejoindre l'édition 2018 des Enfoirés ?
Mimie Mathy : La soirée des Enfoirés est une histoire extraordinaire qui n'existe nulle part ailleurs ! C'est une vraie famille. En vingt-cinq ans d'existence, on a vu les couples se former, les enfants naître, les jeunes faire carrière... Contrairement à ce que certains peuvent parfois écrire, il y a un véritable bonheur à tous nous retrouver pour une cause qui, pourtant, ne devrait pas avoir besoin de nous. Mais tant que le besoin est là, on le fera. Malgré les critiques, on continuera de travailler en essayant d'apporter notre contribution aux Restos du c½ur.
 
TV Mag Le Figaro
Propos recueillis par Patrice Gascoin
Droit d'auteur de cette interview

article 544 : Le prix de la vérité

Mimie Mathy : « J'espère que cela va donner des idées
à des réalisateurs pour m'employer dans d'autres rôles. »
 
Dans « le Prix de la vérité », diffusé ce samedi soir sur France 3, l'actrice change complètement de registre, pour jouer une capitaine de la PJ de Lyon taciturne.

Lorsqu'une jeune femme est retrouvée morte dans la piscine d'un hôtel de luxe à Saint-Paul-de-Vence, les gendarmes locaux ne s'attendent pas à voir débouler Marie Jourdan, 1,32 m, capitaine de la PJ de Lyon. Bonne surprise du « Prix de la vérité », téléfilm diffusé ce samedi soir sur France 3, Mimie Mathy parvient à faire oublier ses petits miracles de « Joséphine : profession ange gardien », sur TF 1, et à rester crédible dans la peau d'une enquêtrice au caractère bien trempé.

Le Parisien : Endosser ce rôle de flic, était-ce une récréation ou un défi ?
Mimie Mathy. C'était un défi ! Marie est très renfermée, taciturne, même si elle assume les quolibets qui ont jalonné son parcours. J'ai dû apprendre à contrôler mes gestes, mes mimiques, tout ce que je fais dans « Joséphine » depuis vingt ans. Il fallait être un flic qui ne bouge pas.

Le Parisien : Les allusions à votre petite taille ne manquent pas...
Mimie Mathy : Oui, j'ai mis plus de mon vécu dans ce personnage. On s'est renseignés : ce serait possible d'avoir un flic de 1,32 m. Il subirait sans doute ce que j'ai subi avant d'être un peu connue. J'ai dit à l'équipe d'y aller à fond, car je ne voulais pas qu'on occulte les réflexions que j'ai pu avoir par rapport à ma taille. Cela change de « Joséphine », où jamais personne ne me demande pourquoi je suis petite. Si Marie est flic, c'est qu'elle a réussi à surmonter les réticences... Dans la vie, j'ai toujours répondu à sa manière.
 
Le Parisien : Envie d'autres projets télé en parallèle de « Joséphine » ?
Mimie Mathy : J'espère que cela va donner des idées à des réalisateurs pour m'employer dans d'autres rôles. J'ai le droit d'accepter des projets sur d'autres chaînes, mais je ne ferai pas de série tant qu'on tourne « Joséphine », pour laquelle il y a de quoi faire pendant deux ans. Mais pourquoi ne pas faire une sorte de suite au « Prix de la vérité », comme un aller-retour où Mathieu Delarive viendrait cette fois à Lyon auprès de Marie ? On y a pensé. On verra selon les audiences.

Le Parisien : Comment s'est passé le tournage avec l'équipe de « Camping Paradis », que l'ange gardien de TF 1 va aider lors d'un épisode commun aux deux séries ?
Mimie Mathy Superbement bien. Et j'ai hâte de lire ce que l'équipe de « Camping » me réserve quand j'irai sur place pour tourner en avril. Comme pour le téléfilm de France 3, je ne suis plus toute seule à porter un épisode et cela me soulage un peu !

Le Parisien : Prête à monter sur scène mardi à Strasbourg avec les Enfoirés, que vous retrouvez après avoir été absente l'an passé en raison de soucis de santé ?
Mimie Mathy : Oh oui ! Il y aura un moment inattendu avec un costume très encombrant en hommage à Annie Cordy. On ne m'a pas loupée ! On fera également des clins d'oeil à Johnny Hallyday et à France Gall. Et nous accueillerons des petits nouveaux, toujours sur le thème du partage. Trente ans après le lancement des Restos, on est loin, hélas, d'avoir résolu le problème.
 
Le Parisien
Propos recueillis par Carine Didier
Droit d'auteur de cette interview
 
▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄
VIDEOTHEQUE
 
 
Blog sur Mimie Mathy
mimiemathylove270805
  Publié par Sophie R.

Tags : films

article 549 : C à vous 10/01/2018

 
Présentateurs : Anne-Elisabeth Lemoine, Patrick Cohen, Pierre Lescure, Maxime Switek, Anne Laure Bonnet, Marion Ruggieri et Samuel Laurent
Réalisation : Didier Froehly
Production : Régis Lamanna-Rodat
Genre : Magazine
 
Invités :
 
Nadia Daam,
Sophie de Menthon,
Omar Youssef Souleimane,
Mimie Mathy, 
Jean-Luc Reichmann.
 
Résumé :
 
Anne-Elisabeth Lemoine, invite à sa table des personnalités qui font l'actualité. C'est ainsi que Mimie Mathy, qui interprète pour la première fois un rôle policier sur le petit écran, nous parle du téléfilm "Le prix de la vérité". Accompagné de Jean-Luc Reichmann qui remonte sur scène dans la célèbre pièce de Théâtre "Nuit d'ivresse". Tous deux amis, évoquent également leurs souvenirs communs, et partagent le dîner proposer lors de cette émission. 
 
Diffusion le mercredi 10 janvier 2018 à 19h00 en direct sur France 5 : 1 278 000 téléspectateurs
 
▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄
VIDEOTHEQUE
 

Blog sur Mimie Mathy
mimiemathylove270805
  Publié par Sophie R.

Tags : émissions