article 8 : Le théâtre de Bouvard

article 8 : Le théâtre de Bouvard

Producteur et présentateur : Philippe Bouvard
Lieu de tournage : Pavillon Gabriel à Paris
Genre : Émission humoristique
Périodicité : Quotidienne
Audience : Entre 10 et 15 millions de téléspectateurs
Chaîne : Antenne 2
 
Participants :

Michèle Bernier, Isabelle de Botton, Mimie Mathy, Didier Bourdon, Pascal Légitimus, Bernard Campan, Gustave Parking, Philippe Chevallier, Régis Laspalès, Smaïn, Muriel Robin, Chantal Ladesou, Bruno Gaccio, Jean-François Dérec, Michel Lagueyrie, Seymour Brussel, Marcel Philippot, Laurent Gamelon, Annie Grégorio,, Serge Llado, Claudine Barjol,, Didier Bénureau,, Jean-Marie Bigard,, Jean-Jacques Peroni, Dominique de Lacoste, Richard Taxy, Tex, Thierry Liagre, Alain Bernard, Catherine Blanchard, Yvan Burger, Bruno Chapelle, Michel Crémadès, Pauline Daumale, Catherine Depont, Jacqueline Jolivet, Marcel Lapin, Jean Martiny, Jean-Carol Larrivé, Lime, Caroline Masiulis, Mathieu, Blandine Métayer, Myriam Roustan, Catherine Rouzeau, Tchee, Martyne Visciano, Jean-Jacques de Launay, Fabrice Luchini.
 
Résumé :

Avant le journal de 20 heures, Philippe Bouvard et un invité tiraient au sort des sujets – plus loufoques les uns que les autres – sur lesquels de jeunes comiques improvisaient des saynètes.
 
Diffusion du 13 septembre 1982 au 26 juin 1985 à 19h40 sur Antenne 2.

article 8 : Le théâtre de Bouvard

L'aventure du Théâtre de Bouvard
Partie 1 : L'audition
 
Le 13 septembre 1982, une émission du nom « Le théâtre de Bouvard » voit le jour sur Antenne 2. Une émission humoristique présentée par Philippe Bouvard avant le journal de 20h00, qui met en avant de jeunes comiques présentant des sketchs qui ont été choisi par l'invité du jour. À cette époque, Mimie Mathy venait de finir une saison d'été au VFF de Menton en tant qu'animatrice. Le 27 octobre 1982, elle commença son premier one woman show « Elle voit des géants partout » au Point-Virgule. Un spectacle d'une heure, qui ne remplissait pas la salle. Afin de faire connaître le talent de Mimie au grand public, Jean-Claude Martin suggéra à l'attaché de presse, engagé pour défendre le spectacle, de contacter la production du « Théâtre de Bouvard » afin que Mimie puisse tenter sa chance. L'attaché de presse refusa : « On ne va quand même pas la faire passer à la télé ! » Il fut viré immédiatement sans toucher la deuxième partie de son salaire. Puis un jour une assistante de Philippe Bouvard, qui était venu à la recherche de jeunes talents, est venue voir le spectacle de Mimie au Point-Virgule. L'assistante en parle à Philippe Bouvard, qui lit une critique du spectacle « Elle voit des géants partout ». Au Point-Virgule, le téléphone sonna : « Bonjour Mimie, Philippe a lu une très bonne critique sur votre spectacle, et il aimerait que vous veniez passer une audition. » Mimie accepta la proposition et se mit à écrire un sketch avec Didier Biosca, son coauteur, pour le jour de l'audition. Tous deux présentèrent le sketch à Philippe Bouvard. Après quelques minutes de rire, Philippe Bouvard demanda à Mimie de travailler encore un peu et de revenir passer une audition avec une autre personne. Didier Biosca, aida Mimie à retravailler le sketch. Quelque temps après, Mimie passa une deuxième fois l'audition avec Jean-Jacques Péroni, un jeune artiste qui voulait également tenter l'aventure. L'audition était un succès, et Mimie intégra la troupe du théâtre de Bouvard.
 
Rédaction par Sophie R.
Photographes : Richard Melloul / Capture d'écran

article 8 : Le théâtre de Bouvard

Partie 2 : Du travail et des rencontres
 
Le mardi 28 décembre 1982, Mimie fit sa première apparition télé dans l'émission « Le théâtre de Bouvard », avec Jean Huges Lime, elle joua le sketch « Dans une agence matrimoniale ». Dès le lendemain, Philippe Bouvard reçut un coup de téléphone d'un dirigeant d'Antenne 2 qui lui dit : "J'ai vu votre nouvelle vedette. Il ne faut pas confondre la télévision avec la foire du Trône." Philippe Bouvard décida de ne pas en tenir compte, et programma ainsi Mimie le plus souvent possible dans son émission sans lui révéler cet appel.

La troupe du théâtre de Bouvard était composée de jeunes artistes en manque de notoriété qui avait tous plus ou moins des activités artistiques parallèles. La journée, la troupe se retrouvait au studio du pavillon Gabriel pour écrire des sketchs, répéter afin de se préparer aux enregistrements des émissions. Et le soir, chacun retourner à leurs occupations comme Mimie qui se retrouver au Point-Virgule pour son spectacle. Une période intense en obligation professionnelle était commencée pour le plus grand plaisir de Mimie qui en avait tellement rêvé. Il fallait présenter des sketchs à Philippe Bouvard deux fois par semaine, et le convaincre par le rire assez rapidement pour que celui-ci donne son accord pour l'enregistrement. Chacun était libre de travailler avec le ou les membres de la troupe qu'il souhaitait. Mimie fit ainsi connaissance avec de nombreux artistes : Didier Bourdon, Pascal Légitimus, Bernard Campan, Gustave Parking, Philippe Chevallier, Régis Laspalès, Yvan Burger... Au fil du temps, des amitiés se sont créé. Mimie eut un coup de c½ur pour un jeune artiste de talent : Yvan Burger. Tous deux, travaillèrent ensemble sur de nombreux sketchs comme « Le hit-parade de l'amour », « Les mythomanes » ou « La conférence presse royale ». Une amitié amoureuse se créa, car préférant les garçons, Yvan Burger entretenait une relation purement amicale avec Mimie. Des moments de rires et d'échanges artistiques partagés avec une personne entrée à jamais dans le c½ur de Mimie.

Un jour, Mimie, et deux autres femmes de la troupe décidèrent d'écrire un sketch ensemble. L'une d'entre elles était Michèle Bernier, une jeune femme, issue d'une famille d'un père célèbre, le Professeur Choron et l'autre était Isabelle de Botton, une jeune comédienne née à Alexandrie. Le 23 mars 1983, les téléspectateurs d'Antenne 2 découvrirent ainsi leur premier sketch « Les majorettes ». Dans la bonne entente amicale et professionnelle, les trois filles continuèrent de travailler ensemble régulièrement. Ainsi, les fidèles du programme pouvaient rires avec leurs sketchs : « Les voisines », « Dialogue côté cour », « Les poubelles girls », « Gym pas tonic »... Un trio, qui marchait bien par leur complémentarité et leur amitié. Elles étaient complémentaires par la taille, et la même envie de faire rire sans vulgarité ni agressivité. C'est ainsi que le trio du nom « Les filles » est née. Les filles se retrouvaient au studio Gabriel pour travailler. De la cave aux escaliers, tous les endroits étaient bons à prendre pour y créer des beaux moments de rires à la télévision. Isabelle de Botton écrivait à la machine, Michèle donnait ses idées plus farfelues les unes que les autres et Mimie faisait le tri en donnant son avis et en complètent les idées. Une fois écrites et répétées, présenter devant Philippe Bouvard, les filles répétaient et roder les dernières mises au point quelques minutes parfois avant l'enregistrement. Pendant l'enregistrement, les filles attendaient leur passage avec le stress du public à convaincre et des caméras à oublier. En plus d'enrichir leurs carrières artistiques, c'était l'occasion pour elles de rencontrer des personnalités, invité par Philippe Bouvard ou bien rencontré dans les coulisses à côté du plateau de « Champs-Élysées » de Michel Drucker.
 
Rédaction par Sophie R.
Photographes : Jerome Prebois / Chip Hires / Capture d'écran

article 8 : Le théâtre de Bouvard

Partie 3 : Le succès de l'émission
 
Les conditions de travail étaient intenses et joyeuses. Les membres de la troupe travaillée n'importent où dans les locaux du studio, chaque sketch était payé par la chaîne et les artistes toucher des droits d'auteurs conséquents grâce au succès de l'émission. Hormis la pression exercée par Philippe Bouvard, ils étaient libres ou non de participer à l'enregistrement hebdomadaire. L'émission battait des records d'audience dont un soir avec plus de 16 millions de téléspectateurs ! Quand les artistes participaient à un sketch, Philippe Bouvard en profitait pour faire de la publicité aux jeunes artistes. Suite de ce succès, les salles de spectacle se remplirent de plus en plus et Mimie avec son one woman show faisait désormais salle pleine. Les gens dans la rue la reconnaissaient en l'appelant « La petite Mimie ». Elle découvrit la joie de se faire remarquer non plus par sa taille mais par sa popularité. Son quotidien changea petit à petit, elle ne pouvait plus prendre le métro et payait pour la première fois des impôts. Le succès était au rendez-vous et Philippe Bouvard prit alors la décision de mettre en scène les membres de la troupe avec leurs meilleurs sketchs sur les scènes de théâtres parisiens. Une nouvelle étape dans l'aventure du théâtre de Bouvard qui ne laissait plus le temps à Mimie de continuer son spectacle. C'est ainsi qu'en mai 1983, Mimie du arrêté les représentations de « Elle voit des géants partout ». Après un début difficile, avec seulement un public familial ou bien deux ou trois personnes choisies au hasard dans la rue pour remplir la salle, le succès de ce spectacle était enfin arrivé. Malgré tout, l'aventure devait s'arrêter pour laisser place à une nouvelle tout aussi encourageante : une tournée avec la troupe du théâtre de Bouvard !
Rédaction par Sophie R.
Photographes : TéléStar / Capture d'écran

article 8 : Le théâtre de Bouvard

Partie 4 : La tournée et la fin de l'émission
 
En juin 1983, la troupe du théâtre de Bouvard commençait à explorer les salles parisiennes pour partir à la rencontre de leur public. Successivement les membres de la troupe se retrouvaient sur les scènes des théâtres Saint-Georges, de l'Eldorado, de la Renaissance et de la Potinière. Les semaines se rythmer à 6 représentations parisiennes au théâtre, plus 1 représentation en province le jeudi, plus l'écriture et l'enregistrement d'une semaine d'émission le mardi après-midi. Les représentations en province se faisaient devant un public parfois entre deux mille et trois mille personnes. Philippe Bouvard présentait ses artistes un par un devant une foule en folie et présentait Mimie en dernier car il l'avait surnommée la mascotte de l'émission. Inquiet de savoir ce que les artistes avaient préparé pour l'enregistrement de l'émission, Philippe Bouvard faisait répéter leurs sketchs dans le trajet, comme la fois où les artistes devaient leur montrer un sketch dans l'allée centrale de l'avion du retour, pour le plus grand plaisir des passagers qui avaient reconnu les membres de la troupe.
 
Les semaines étaient intenses en travail, mais la troupe heureuse d''exercer leur métier. Mimie joyeuse et pétillante, toujours meneuse de troupe donnait de l'énergie dans cette aventure. Les amitiés se renforçaient de plus en plus. Mimie et Yvan Burger toujours aussi complice, continuèrent de travailler ensemble, les filles étaient toujours aussi populaires auprès du public. Des nouveaux sketchs musicaux apparurent au fil du temps : « La chanson des pingouins », « Aie Aie sous les tropiques », « Le rock de la ménagère ». Un style de sketch apprécié par le public. Didier Bourdon, Pascal Légitimus, Bernard Campan, et Seymour Brussel ( le groupe des Inconnus) faisaient rire avec un autre genre d'humour. Au fil du temps, d'autres membres sont venues compléter la troupe : Smaïn, Bruno Gaccio, Laurent Gamelon ou encore Muriel Robin. Les sketchs étaient souvent écrits en rapport avec les particularités de chacun, dont les membres de la troupe n'hésitez pas à mettre en avant comme avec « Blanche Neige » joué avec Chevallier, Laspales, Mimie Mathy et Les Inconnus. Les costumes venaient de vêtements personnels de la troupe. Pour jouer celui de « Casse-noisette », diffuser en juin 1984, les filles s'étaient rendues dans une célèbre marque de vêtements de danse classique afin d'y trouver des tutus et la partie d'essayage à déclencher des énormes fous rires. La bonne humeur était là, comme le travail et l'envie de se dépasser.
 
Le public était présent sur scène comme à l'écran, cependant ni les journalistes ni les professionnels du métier ne s'intéressaient à la troupe. En 1985, les membres de la troupe ont commencé à ressentir une certaine lassitude. Plus d'envie, plus d'idées pour renouveler les sketchs. Certains commençaient à vouloir prendre leur envol. Les Inconnus ont été les premiers à partir. Mimie avait envie d'un nouveau spectacle. C'est ainsi qu'en mars 1985, elle quitta l'émission consciente qu'elle était un magnifique tremplin. Le mercredi 26 juin 1985, pour la dernière fois l'émission du « Théâtre de Bouvard » fut diffusée sur Antenne 2 et pour la dernière, toute la troupe du théâtre de Bouvard s'était réunie pour chanter ensemble « Au revoir monsieur Bouvard ».
 
Rédaction par Sophie R.
Photographes : Jerome Prebois / TéléStar
 
▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄
VIDEOTHEQUE
 
 
Blog sur Mimie Mathy
mimiemathylove270805
Publié par Sophie R.

Tags : émissions

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.166.130.157) if someone makes a complaint.

Comments :

  • NoLimit-LeoMattei

    24/09/2018

    -.-♥¯)____BONJOUR__(¯`-.-♥¯)_______(¯`-.-♥¯)______(¯`-.-♥¯)______(¯`-.-♥¯)
    `-.,(¯`-.-♥¯)___`-.,(¯`-.-♥¯)__-_`-.,(¯`-.-♥¯)__-_`-.,(¯`-.-♥¯)__-`-.,(¯`-.-♥¯)
    (¯`-♥ Mon petit passage maintenant
    (¯`-♥ Pour venir te un petit coucou
    (¯`-♥ J'y dépose une fleur
    (¯`-♥ Pleine de bonheur
    (¯`-♥ Pour réchauffer ton coeur
    (¯`-♥ Passe une belle journée
    (¯`-.-♥¯)___BISOUS___(¯`-.-♥¯)_______(¯`-.-♥¯)______(¯`-.-♥¯)______(¯`-.-♥¯)
    `-.,(¯`-.-♥¯)___

  • CapitaineMarleau

    24/09/2018

    -.-♥¯)____BONJOUR__(¯`-.-♥¯)_______(¯`-.-♥¯)______(¯`-.-♥¯)______(¯`-.-♥¯)
    `-.,(¯`-.-♥¯)___`-.,(¯`-.-♥¯)__-_`-.,(¯`-.-♥¯)__-_`-.,(¯`-.-♥¯)__-`-.,(¯`-.-♥¯)
    (¯`-♥ Mon petit passage maintenant
    (¯`-♥ Pour venir te un petit coucou
    (¯`-♥ J'y dépose une fleur
    (¯`-♥ Pleine de bonheur
    (¯`-♥ Pour réchauffer ton coeur
    (¯`-♥ Passe une belle journée
    (¯`-.-♥¯)___BISOUS___(¯`-.-♥¯)_______(¯`-.-♥¯)______(¯`-.-♥¯)______(¯`-.-♥¯)
    `-.,(¯`-.-♥¯)___

  • Oo-La-note-de-Music-oO

    04/08/2018

    une douce nuit ⋰(l)⋱
    Remplie de tendre rêves⋰(l)⋱
    Gros bisous Fabien

  • julie221

    02/08/2018

    je te souhaite une bonne
    journée bisous

  • yacine-036

    31/07/2018

    Salam aleikoum

    un petit clic sur mon clavier
    et je me retrouve ici avec toi
    la distance n'existe pas et qu'importe le jour et l'heure
    si tu n'y es pas il y a quand même un petit mot pour toi
    je te souhaite une bonne journée en ce mardi

    ░░░░░░░░░░▄▄▄░░░░░░░░░▄▄▄
    ░░▄░░░░░░▄█████▄░░░░░▄█████▄░░░░­­­­­­░░▄
    ░░██▄░░▄███▀░░░▀█▄░▄█▀░░░▀███▄░░­­­­­­▄██
    ░░████████▀░░░░░░▀█▀░░░░░░▀█████­­­­­­███
    ░░████████░░░░░░░░░░░░░░░░░█████­­­­­­███
    ░░▀████████░░░░░ bonjour░░░░░██████­­██▀
    ░░░░░▀██████▄░░░░░░░░░░░▄██████▀­­­­­­
    ░░░░░░░▀███████▄░░░░░▄███████▀
    ░░░░░░░░░░░▀▀▀███▄░▄███▀▀▀
    ░░░░░░­­­­­­░░░░░░░░░░░­­­­­­░▀

    gros bisous

  • petitefleur72700

    18/07/2018

    je m'en souviens du petit théâtre de Bouvard

  • joliecoeur878

    13/07/2018

    douce journée bisous

  • joliecoeur878

    13/07/2018

    passe une bonne
    journée bisous

  • francoise1

    12/07/2018

    b onne soirée
    bonne nuit bisous

  • les-couloirs-du-temps-2

    25/05/2018

    belle journée ♥a toi .. Gros bisous....

Report abuse