article 4 : L'adolescence de Mimie Mathy

article 4 : L'adolescence de Mimie Mathy

Année 1967 : Le 10eme anniversaire
 
En 1967, à Bron, la famille Mathy était maintenant bien installée dans leur nouvel appartement de 75 mètres carrés. Mimie toujours aussi rêveuse, imagina son futur métier. D'institutrice, à journaliste et puis chanteuse, elle rêvait de différent parcours. Mais surtout, Mimie avait en tête une image, le film qu'elle avait vu un an auparavant, « la mélodie du bonheur ». Un film d'émotion, des chansons de qualité qui l'emportèrent dans un monde léger... Au niveau musical, Mimie avait surtout un coup de c½ur pour un artiste : Claude François. Elle le trouvait beau, elle rêva qu'elle l'épouserait, qu'elle arriverait à le rendre heureux. Et puis il y avait ses chansons, « belle, belle, belle », « si j'avais un marteau »... Des chansons légères, qui réveillèrent la fibre artistique de la jeune Mimie qu'elle portait déjà en elle. Elle chantait, danser dans sa chambre, avec ses s½urs, à l'école, une vraie passion. Mimie croit en la volonté et au destin. Sa fibre artistique est peut-être héréditaire : Pépé Marcel, son grand-père maternel, se voulut acrobate dans sa jeunesse, avant de devenir imprésario. Mimie y croit, et continua de rêver toujours plus...

Les vacances d'été arrivèrent. Une fois de plus, l'anniversaire entre copains n'aura pas lieu, vu que la famille était partie à Seignosse. Son anniversaire était quand même un moment sacré. Ses parents confiaient ses s½urs à des amis rencontrés sur place et ils partaient tous les trois mangers dans le restaurant « La Margot » près de Saint-Jean-de-Luz, ou plus précisément à Fort de Socoa. La seule sortie de l'année avec ses parents pour elle toute seule. Pour ses 10 ans, Mimie eut comme cadeau une parure brodée avec ses initiales M. M. par sa grand-mère paternelle, mais aussi un électrophone avec le 45 tours qui allait avec, « La famille » de Sheila, un beau cadeau de ses parents.

Après ce bel été, la reprise des cours arriva. Mimie fit son entrée en CM2. Une année importante avant de rentrer au collège. Ceci-dit, les préoccupations de Mimie étaient toujours la musique et puis Claude François. Dans la cour de l'école, Mimie chantonnait les chansons de son idole avec ses amis. Et de retour à la maison, une fois les devoirs finis, elle montait dans sa chambre pour écouter ses chansons, ou bien encore imiter les chorégraphies du chanteur. Le 24 décembre 1967 au soir, comme chaque année la famille Mathy était présente pour la messe de minuit. Cette-année, la messe était particulière puisque Mimie fit son premier solo, après 2 ans d'expérience dans la chorale de la paroisse, devant cinq cents personnes. Après son interprétation, la jeune fille a éclaté en sanglots. Elle avait chanté devant son premier public... Un avant-goût de son futur métier !

Rédaction par Sophie R.
Photos : Famille de Mimie Mathy

article 4 : L'adolescence de Mimie Mathy

Année 1968 : La rentrée au collège
 
En septembre 1968, Mimie entra au collège. Un nouvel établissement avec des nouveaux camarades. Comme à son habitude, Mimie meneuse, devient une nouvelle fois la chef de bande avec ses nouveaux amis. Elle avait pour meilleures amies Catherine, Françoise et Catherine, avec lesquels elle représentait « Les Dalton ». Cette amitié avec les deux Catherine dura jusqu'à la terminale. Mimie faisait la folle dans la cour du collège avec Françoise en imitant toujours et encore Claude François ou bien chantait des chansons comme « Laisse les gondoles à Venise » de Sheila et Ringo avec Catherine et Catherine. Elle aimait faire rire ses amis.

En rentrant du collège, elle avait toujours les mêmes passions. La musique, Claude François, et les livres. Ses parents, qui prenaient conscience de la vocation de leur fille, prirent un abonnement aux matinées classiques du théâtre des Célestins. Mais à leur grand désespoir, Mimie préférait lire les revues qui parlaient de ses idoles. Ses copines lui prêtaient les magazines « Mademoiselle âge tendre » ou bien encore « Salut les copains » car elle n'avait pas le droit de les acheter. Des magazines peoples que Mimie dévorait le soir en cachette sous les couvertures dans son lit. Elle devient ainsi incollable sur la vie privée des célébrités de l'époque, et de celle de son « fiancé » Claude François.

Pour lui changer les idées, sa maman Roberte, l'autorisa à mettre son nez dans le livre de recettes familiales. Mimie s'est donc lancée dans ses premières recettes avec le soutien maternel. Quand sa famille partait faire des courses le samedi matin, et que Mimie se retrouvait seule, elle avait le droit d'improviser un dessert à condition qu'elle ne se servait pas du four. Sa spécialité fut ainsi le gâteau aux yaourts, et de temps en temps des ½ufs à la neige. De quoi régaler la tribu Mathy à leur retour.
 
Rédaction par Sophie R.
Photos : Famille de Mimie Mathy

article 4 : L'adolescence de Mimie Mathy

Année 1969 : La communion
 
À Bron, dans l'appartement de famille des Mathy, la vie suit son cours. Nous sommes désormais en 1969. Les parents continuèrent leurs activités, et les enfants sont toujours aussi complices malgré quelques chamailleries entre Mimie et Marie, dû à l'âge qui les rapproche et à l'énergie qui déborde de Mimie. Frédérique, la petite dernière qui va avoir 5 ans, s'entend bien avec les deux séparément et ensemble. Celle-ci se laisse entraîner par les bêtises des grandes s½urs : comme quand Mimie et Marie échangent ses pièces d'un franc contre plein de petites pièces d'un centime pour lui faire croire qu'elle était riche...

Le soir, la famille était réunie devant la télévision. La jeune adolescente, était fan de l'émission « Au théâtre ce soir ». Une émission qui diffusait des pièces de théâtre enregistrées au cours de représentations publiques. Elle ne pouvait manquer cette émission pour rien au monde. Elle préférait ces pièces de théâtre plutôt que celle qu'elle voyait avec l'abonnement aux Célestins ou bien même celle qu'elle commençait à apprendre au collège. Les pièces du répertoire classique, cela ne l'intéressaient pas. C'est ainsi qu'un soir alors que Mimie regardait la télévision, elle découvrit Liza Minnelli, une chanteuse, danseuse, actrice américaine, qui se produisit pour la première fois en France. Les yeux de Mimie remplit d'étoiles, elle se dit plus tard, je veux être comme Liza Minnelli.

Les autres soirs de télévision, Mimie allait se coucher avant la fin du film, car elle préférait s'endormir en entendant la maison vivre. Entre dix et douze ans, Mimie avait peur de mourir la nuit pendant son sommeil. Elle faisait une prière et demandait de se réveiller en vie le lendemain. Une appréhension qui lui passa avec le temps.

Cette année-là, Mimie eut douze ans et fit alors sa communion. Mimie traversa alors l'église Sainte-Marie de la Guillotière à Lyon, sous les yeux fiers de ses parents très croyants. Le 20 juillet 1969 ; Mimie et la famille Mathy, en vacances dans les Landes, à Seignosse comme chaque année, ont assisté comme un milliard d'êtres humains à l'événement qui a marquait l'humanité : Neil Armstrong fit ses premiers pas sur la Lune. Une date qui ne peut s'oublier.
 
Rédaction par Sophie R.
Photos : Famille de Mimie Mathy

article 4 : L'adolescence de Mimie Mathy

Année 1971 : Premières boums, premières libertés
 
Deux années plus tard en 1971... Mimie est maintenant une jeune adolescente de 14 ans. Au collège, Mimie continuait ses activités de chant avec ses copines entre les intercours. Malgré sa différence, elle pratiquait tous les sports proposés en cours d'éducation physique et sportive : gymnastique, danse, tennis et même saut en hauteur (Adapter à la taille de Mimie). Le collège organisait des sorties ski les mercredis. Mimie apprit à skier rapidement sur les pistes de Chamrousse et aux Deux-Alpes. Elle n'avait pas de petit ami, mais était toujours entourée de plein de copains. Malgré tout, elle rêvait toujours et encore au prince charmant. Elle aimait écrire des histoires où elle rencontrait son prince. Généralement, il était grand blond aux yeux bleus, le portrait de son idole Claude François. Mimie avait un poster de Claude en grandeur nature accroché derrière la porte de sa chambre. Elle continuait de lire les magazines peoples pour toujours en savoir plus sur son idole. Les chorégraphies de Cloclo n'avaient aucun secret pour Mimie, qui aimait les reproduire dans sa chambre en compagnie de sa cousine Dominique.

Le soir, Mimie lisait dorénavant les aventures d'Agatha Christie. Des romans policiers, dont selon les aventures, faisaient un peu peur à Mimie. La maman de Mimie, revenait dans sa chambre et l'obliger à éteindre la lumière. Une fois dans le noir, Mimie avait du mal à trouver le sommeil, faisant ainsi des nuits blanches, persuadée que l'assassin était sous son lit... La peur de mourir pendant son sommeil est passé. Le cliquetis du réveil était pour elle apaisant, malgré qu'elle n'aime pas les petits bruits.

Avec ses frangines, Mimie était toujours aussi complice. Elles se lancèrent des petits défis comme celui de voler un objet dans le magasin : une gomme, un taille-crayon, un bouquin... Mimie n'avait pas peur du vigile, mais de la punition son père. Une expérience qu'elle ne renouvela donc jamais, malgré qu'elle ne se soit jamais fait attraper... Elle s'amusait également avec les voisins, qui étaient devenus maintenant des amis : Françoise, Serge, Ali et Annick. De bons copains, sur qui Mimie pouvaient compter.

En juillet 1971, la famille Mathy était toujours en vacances à Seignosse. Les parents savaient que l'encadrement des jeunes était sérieux, c'est pour cela qu'à quatorze ans, Mimie eut le droit de participer à ses premières boums.... sous contrôle parental. Mimie avait la permission de minuit, et son père l'attendait dès 23h55 à la sortie du Club des jeunes. Une première prise de liberté importante à cet âge.
 
Rédaction par Sophie R.
Photos : Famille de Mimie Mathy

article 4 : L'adolescence de Mimie Mathy

Année 1973 : La rentrée au lycée
 
En début d'année 1973, Mimie avait 15 ans, Marie 12 ans, et Frédérique 8 ans. Les s½urs Mathy, s'occupaient toujours à expérimenter leur limite et les parents étaient toujours là pour les recadrer. Mimie persisté dans l'envie de devenir chanteuse. Elle continuait de rêver au métier, de chanter et danser avec ses amis pour se perfectionner, de regarder « Au théâtre ce soir » avec des yeux émerveillés, et de s'imaginer avec Claude-François plus amoureux que jamais. L'année précédente, en novembre 1972, Cloclo sorti le premier numéro du magazine Podium, dans lequel il ne parlait que de lui. Ce magazine était devenu la lecture préférée de Mimie n'en déplaise à ses parents qui préféraient que leur fille lise des revues plus intellectuelles. Elle continua d'allée au théâtre Célestin pour s'enrichir de connaissance en classique, sur surveillance parentale, qui lui avait pris un abonnement. Pour Mimie, le classique n'était toujours pas sa tasse de thé, déjà qu'elle devait supporter les pièces obligatoires du collège : Molière, Corneille ou bien Marivaux...Décidément les parents, ne comprennent pas la vocation... Sa dernière année au collège se finit de la même manière que les années précédentes. Passage en classe supérieur mais de justesse !

Les vacances à Seignosse étaient l'occasion pour elle de toucher du bout des doigts son rêve. Après plusieurs années à revenir pendant la période estivale dans le même village vacances familles, Mimie s'était rapproché des animateurs du club. C'est ainsi, que chaque semaine, avec le Club des jeunes, elle préparait des spectacles qu'elle jouait devant les vacanciers. Le VVF comportait une salle de spectacle pouvant accueillir mille spectateurs. Une deuxième expérience devant un public, après la première à la chorale paroissiale. Pendant l'été, des artistes venaient se produire. Mimie passaient des heures à les regarder s'installer et répéter.

Cette année-là, Michel Fugain, lance son aventure du Big Bazar. Mimie étant devant sa télé, ce dit : « C'est exactement ce que je veux faire ! » Chanter, danser sur un style comédie musicale française, le rêve pour Mimie. Le virus commençait à se développer en elle et aucun antidote n'y pourrait jamais rien changer. En septembre, Mimie alors âgé de 16 ans, fit son entrée en seconde au lycée Lumière à Lyon. Elle rencontra, une personne qui deviendra l'une de ses meilleures amies, Isabelle. Mimie se créa une nouvelle bande de copains avec qui elle aimait rire et partagé de beaux moments.
 
Rédaction par Sophie R.
Photos : Famille de Mimie Mathy
 
Blog sur Mimie Mathy
mimiemathylove270805
Publié par Sophie R.

Tags : la vie de mimie

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.166.130.157) if someone makes a complaint.

Comments :

  • amiemelissa

    03/10/2018

    Bonjour,

    ♥● Il y a trois belles choses dans ce monde
    ♥● La 1 ère c'est la vie ,
    ♥● La 2 ème c'est l'amitié,
    ♥● La 3 ème c'est la personne
    ♥● qui est en train de lire ce commentaire
    ♥● je te souhaite une excellente journée en ce 3éme jour d octobre
    ♥● Ainsi qu un bon mercredi
    ♥● Gros bisous de ton amie Mélissa

  • amiemelissa

    03/10/2018

    superbe article

  • Oo-La-note-de-Music-oO

    04/08/2018

    une douce nuit ⋰(l)⋱
    Remplie de tendre rêves⋰(l)⋱
    Gros bisous Fabien

  • francoise1

    01/08/2018

    bonne soirée
    bonne nuit
    bisous

  • francoise1

    17/07/2018

    douce soirée douce nuit bisous

  • les-couloirs-du-temps-2

    08/07/2018

    █▀▄─▄▀▀▄─█▄─█─█▄─█─█▀▀
    █▀█─█──█─█─▀█─█─▀█─█▀▀ ❤️
    ▀▀───▀▀──▀──▀─▀──▀─▀▀▀
    █▀▀─▄▀▀▄─█─█▀▄─█▀▀─█▀▀ ❤️
    ─▀█─█──█─█─██▀─█▀▀─█▀▀
    ▀▀▀──▀▀──▀─▀─▀─▀▀▀─▀▀▀ ❤️

  • Oo-La-note-de-Music-oO

    03/07/2018

    ╔༺☘️༻❀༺♥༻༺☘️༻❀༺༻❀༺♥༻༺♥༻༺❀༻♥༻╗
    ║╰⊱☘️❤️B.E.L.L.E..A.P.R.E.S ..M.i.d.i ❤️╰⊱☘️⊱╮║
    ╚༺☘️༻❀༺♥༻༺☘️༻❀༺♥༻༺༻❀༺♥༻༻❀༻♥༻╝

  • les-couloirs-du-temps-2

    26/06/2018

    ♥♥♥
    Bonsoir..
    merci pour les coms a demain
    BiSoUs........

  • les-couloirs-du-temps-2

    17/06/2018

    .....................\\\ ///
    .................. ( @ @ )
    ..............o00o.(_).o00o
    ╔═╗╔═╗╔╦╗╔═╗╔═╗╔╦╗
    ║═╣║║║║║║║═╣║║║║║║
    ╚═╝╚═╝╚═╝╚═╝╚═╝╚═╝

  • Love-Romantique

    14/06/2018

    ░░░░▄██▄░░▄██▄░░░
    ▐▄░▐█░▀▄▌▐▄▀░█▌░▄▌
    ▐██▄▀█▄░▌▐░▄█▀▄██▌
    █████▄█▌❤️▐█▄█████
    ░▀████▀ KISS ▀████▀
    ★* ☾ °☆ Bonne Soirée * ☾ °☆★
    [̲̅G̲̅][̲̅R̲̅][̲̅O̲̅][̲̅S̲̅] :D [̲̅B̲̅][̲̅I̲̅][̲̅S̲̅][̲̅O̲̅][̲̅U̲̅][̲̅S̲̅]

Report abuse