article 261 : Joséphine, ange gardien "Ennemis jurés"

article 261 : Joséphine, ange gardien "Ennemis jurés"

Tournage du juin / juillet 2009
Créée par Laurent Chouchan, Michel Lengliney et Philippe Niang
Réalisé par Christophe Barbier
Son : Pierre Donnadieu
Montage : Catherine Renault
Scénario, adaptation et dialogues : Hélène Woillot
Musique : Didier Vasseur, Roland Romanelli et Une Musique
Costumes : Sylvie Laskar et Valérie Adda
Décors : Alain Paroutaud
Directeur de la photographie Alain Ducousset
Photographe : Manuelle Toussaint
 
Personnages principaux :

Mimie Mathy (Joséphine),
Jean-Luc Reichmann (Antoine Blondel),
Jean-Yves Berteloot (Xavier Mareuil),
Nelly Alard (Laure Blondel),
Capucine Delaby (Julie Blondel),
Igor Mendjisky (Gaël Blondel),
Simon Matyas (Paul Blondel),
Jean Pascal Abribat (Gérard),
Jean Pierre Bagot (Victor),
Alain Bouzigues (l'inspecteur),
Sylvie Lachat (Nadine),
Matyas Simon (Paul Blondel),
Daniel Jean Colloredo (le médecin).
 
Résumé :

Le fusil à la main, Antoine s'apprête à tuer son voisin, Mareuil, auquel il reproche d'avoir encore une fois pollué ses terres avec ses pesticides et de lui faire perdre son label de culture biologique. Joséphine intervient. Elle va devoir agir vite pour empêcher cette guerre de voisinage de dégénérer. Pour cela, il lui faut découvrir les vraies raisons de cette haine entre les deux hommes...
 
1er diffusion le lundi 10 mai 2010 à 20h50 sur TF1 : 7 846 000 téléspectateurs
2eme diffusion le lundi 4 mars 2013 à 20h55 sur TF1 : 5 941 000 téléspectateurs 
3eme diffusion le mercredi 14 août 2013 à 14h00 sur TF1
4eme diffusion le mercredi 12 mars 2014 à 15h35 sur TF1
5eme diffusion le mercredi 3 décembre 2014 à 14h00 sur TF1
6eme diffusion le jeudi 31 décembre 2015 à 15h55 sur TF1
7eme diffusion le mercredi 2 novembre 2016 à 20h55 sur NT1 :  655 000 téléspectateurs
8eme diffusion le mercredi 16 novembre 2016 à 22h45 sur NT1
9eme diffusion le mercredi 22 février 2017 à 13h50 sur TF1
 
article 261 : Joséphine, ange gardien "Ennemis jurés"

Interview : Quand Reichmann s'invite chez Joséphine : L'animateur donne la réplique à Mimie Mathy sur TF1
 
Joséphine va devoir faire Attention à la marche ! Jean-Luc Reichmann délaisse son jeu quotidien le temps d'un premier rôle dans l'univers féerique de Mimie Mathy, Joséphine, ange gardien.
 
Dans la peau d'un agriculteur
 
L'animateur revient à ses premières amours, la comédie. Il fit les beaux jours, entre autres, de la ligue d'improvisation. « C'est un vrai cadeau que m'a fait Mimie, explique Jean-Luc Reichmann. J'ai été accueilli à bras ouverts par cette petite équipe. Je devais faire mes preuves, en toute humilité. »

Intitulé Ennemis jurés, l'épisode propose à Joséphine d'intervenir au milieu d'un conflit entre deux agriculteurs. Le premier, joué par l'animateur, reproche violemment au second d'avoir pollué ses terres avec ses pesticides et de lui faire perdre son label culture biologique... « J'ai tout mis pour être le plus crédible possible dans ce rôle, en m'appuyant notamment sur mes souvenirs d'enfance, car mes grands-parents étaient agriculteurs. Dans ce milieu, on ne montre pas facilement ses sentiments. »
 
Naissance d'un acteur
 
Celui qui porte une jolie moustache, le temps de cette fiction, ne tarit pas d'éloges sur l'héroïne de la série. « Mimie a été d'une générosité exemplaire, très respectueuse de mon travail. Elle a compris qui j'étais. Elle fut une main tendue. »

L'amitié a d'ailleurs duré une fois les projecteurs éteints. Avec son mari, la comédienne est allée applaudir Jean-Luc Reichmann au théâtre*. Le comédien vient par ailleurs de connaître les honneurs d'un prime time sur TF1. « Victor Sauvage a été bien accueilli. Nous devrions tourner une deuxième aventure dès cet été. J'adore le risque et je prends la vie comme elle vient. C'est dans la diversification de mes activités que je me sens bien. »
 
TV Mag
Propos recueillis par Fabrice Gascoin
Droit d'auteur de cette interview
 
article 261 : Joséphine, ange gardien "Ennemis jurés"

Mimie Mathy : "J'étais ravie de jouer avec Jean-Luc Reichmann"
 
L'ange gardien de TF1 nous parle de sa collaboration avec l'animateur d'Attention à la marche !

Quel est le ressort de ce nouvel épisode ?
C'est un épisode très agricole, où Joséphine vient en aide à un agriculteur féru de bio qui se fait embêter par son voisin, agriculteur aux méthodes intensives. Mais derrière cette guéguerre de voisinage, il y a un un autre problème qui les ronge depuis vingt ans et qu'elle va découvrir. Sauf que la campagne ne réussit pas du tout à Joséphine ! Elle ne sait rien, confond petits pois et haricots verts, elle est pathétique cette pauvre fille ! Ce n'est pas trop mon truc non plus la campagne, je ne suis pas fan des bestioles et bebêtes en tout genre, mais j'étais contente de tourner au vert plutôt que dans les pots d'échappement de Paris ! Et puis j'étais ravie de jouer de nouveau avec Jean-Yves Berteloot, qui avait déjà joué dans un épisode de Joséphine, ange gardien en 1999, et avec Jean-Luc Reichmann, à qui je donnais la réplique pour la première fois.

Est-ce que vous le connaissiez avant de l'accueillir sur ce tournage ?
Pas vraiment non, on s'était juste croisés une fois au mariage de notre ami commun Patrick Fiori. Je le connaissais bien comme animateur en revanche, je regarde souvent son jeu quand je suis dans ma maison du Vaucluse l'hiver, notamment l'émission du dimanche. Jean-Luc possède un authentique talent de bateleur et il s'adresse aux candidats avec gentillesse, sans se moquer d'eux, ce qui n'est pas le cas dans d'autres programmes. Il n'y a pas de vulgarité. On m'avait proposé de participer à des numéros spéciaux d'Attention à la marche !, mais je ne pouvais jamais à cause de congés ou de tournages. Je vais vous dire un truc bête, peut-être même gnangnan : Jean-Luc a eu des pépins de santé, il a une tache sur le nez qu'il aurait pu se faire enlever, mais il assume ce qu'il est et ce qu'il fait et il se fiche de ne pas plaire à tout le monde. Ça me plaît.

Et qu'avez-vous pensé de sa prestation comme comédien ?
Il a encore des choses à apprendre, c'est normal, c'est un vrai métier qu'il découvre. Si je devais me lancer dans l'animation, je ne serais pas très à l'aise non plus au début ! Mais il s'est montré très professionnel et à l'écoute des remarques des membres de l'équipe pendant le tournage. Du coup, ça s'est très bien passé.
 
article 261 : Joséphine, ange gardien "Ennemis jurés"

Interview : Mimie Mathy : « Reichmann était pétrifié ! »
 
La personnalité féminine préférée des Français donne ce soir la réplique à Jean-Luc Reichmann. Mais il n'y a pas que Joséphine dans la vie de Mimie Mathy. Elle multiplie les projets et prend ses différents rôles très au sérieux...

Mimie Mathy, après Fabien Galthié ou Arthur Jugnot, vous accueillez Jean-Luc Reichmann en guest. Pour casser la routine ?
Quand le rôle s'y prête, c'est très sympa de tourner avec des copains. Liane Foly a fait partie du casting pour un épisode en costumes d'époque qui sera diffusé à la rentrée : on s'est vraiment amusées. J'ai rencontré Jean-Luc à l'occasion du tournage. Il est adorable et très professionnel, même s'il ne possède pas une très grande expérience de la fiction. Comme le tournage a eu lieu avant celui de Victor Sauvage, il était pétrifié ! Mais il est très à l'écoute de ce qu'on peut lui apporter.

Des guests et des costumes : c'est la recette du bonheur pour Joséphine ?
En ce qui concerne les costumes, j'en suis vite revenue ! Pour l'épisode avec Liane, j'avais sur la tête une énorme perruque à la Marie-Antoinette. C'était une expérience très enrichissante, mais je suis soulagée de reprendre des tenues légères... Surtout pour l'été ! Alterner, c'est l'idéal. Question guests, je rêve de tourner un épisode avec Garou ou Lorie.

Entre vos livres, la préparation de votre spectacle, votre engagement humanitaire, n'êtes-vous pas surbookée ?
Je suis quelqu'un de très organisé. J'ai la chance d'avoir un mari qui me suit, ce qui permet de multiplier les projets tout en préservant ma vie privée. D'autant qu'ils me tiennent tous à c½ur. Grâce à mes livres, je peux soutenir des associations. Je devais partir en juin à Haïti avec l'Unicef. Mais le voyage a finalement été repoussé à l'automne. En ce moment, ils ont plus besoin de main-d'½uvre pour reconstruire que d'un ange gardien qui ne l'est qu'à la télévision !

Dernièrement, on vous a vue dans une publicité pour une lessive...
Je refuse beaucoup de projets de ce type. Celui-ci m'a vraiment marquée. Avec Patrice Leconte, le réalisateur, nous avons travaillé le propos. J'espère qu'on pourra la décliner, comme celle de George Clooney et sa machine à café (rires) !

À savoir :
Le troisième livre pour enfants de sa collection Mimie, raconte-moi est paru chez Plon Jeunesse. L'ouvrage, qui s'intitule Djamel & Mégane : même pas peur !, s'accompagne d'un CD audio. Les bénéfices seront reversés à l'Association Laurette Fugain.
 
TV Mag
Droit d'auteur de cette interview
 
article 261 : Joséphine, ange gardien "Ennemis jurés"

Interview : Mimie Mathy : « Je rêve de jouer la méchante dans un "James Bond" »
 
Pas de vacances cet été pour Mimie Mathy. La comédienne tourne un nouvel épisode de « Joséphine, ange gardien » aux côtés de Jean-Luc Reichmann. C'est à Luzarches, un petit village situé à 30 km de Paris, que l'ange gardien le plus célèbre de la télé nous a invités à assister au tournage et a répondu, avec la bonne humeur qui la caractérise, à nos questions.

« Ennemis jurés » est le 51e épisode de « Joséphine, ange gardien ». Comment expliquez-vous la longévité de cette série ?
Si je le savais, toutes les fictions marcheraient bien ! Je pense que son succès tient au fait que chaque épisode est un unitaire. Il n'y a pas de décors identiques ni de comédiens récurrents, à part moi.

Même en rediffusion, la série marque toujours des points et se retrouve leader, que ce soit sur TF1 ou sur la Une !
Je vais vous faire une confidence. Quand TF1 m'a annoncé que « Joséphine » allait revenir pour la troisième fois en rediffusion durant les vacances, j'ai été affolée car je me suis dit que les gens allaient se lasser. Mais lorsque j'ai vu les résultats du dernier épisode – plus de 5 millions de téléspectateurs – alors que sur les autres chaînes, il y avait des programmes inédits, j'ai remercié mon ange gardien !

Comment se passe le tournage avec Jean-Luc Reichmann ?
Eh bien, c'est une sacrée performance pour lui, car être comédien, c'est tout de même un métier... Jean-Luc est d'une très grande générosité dans sa vie personnelle et professionnelle. Il est toujours à l'écoute et prêt à prendre en considération ma petite expérience de comédienne.

Lorsque vous recevez un nouveau scénario, vous arrive-t-il de modifier les textes ?
Oui. Je retouche beaucoup les dialogues. Tous ceux qui me connaissent le savent. Les scénaristes écrivent une très bonne base, mais il y a des « joséphinades » comme on dit ici qui s'ajoutent lors des tournages. Je n'ai pas honte de vous dire que les réalisateurs ont l'ordre de me laisser ajouter mes petits trucs. Il y a beaucoup de Mimie dans les dialogues...

Est-il vrai que vous ne pouvez pas tout aborder dans les « Joséphine » ?
Difficile de vous répondre, car nous avons déjà abordé tous les thèmes, comme celui de l'homosexualité. C'est d'ailleurs l'un des épisodes qui n'a toujours pas été rediffusé. J'en garde un excellent souvenir et je profite de cette interview pour lancer un appel à TF 1 ou à la RTBF pour qu'on le repasse un jour ! (Rires.) On n'a donc pas de barrières, on parle de la maladie, des SDF, des rapports père-fils, de la non-communication...

N'est-ce pas difficile de toujours varier les thèmes ?
Ils restent des faits de société traités à la manière de Joséphine, c'est-à-dire qu'ils se terminent toujours bien et non pas par trois morts... On ne souhaite pas tomber dans le trash pour en faire « Les Experts à Luzarches ». On essaie de varier les univers.

Pour les enfants, Joséphine a beaucoup de pouvoirs...
Oui, mais ce fameux claquement de doigts, elle l'utilise pour faire se déplacer des objets ou pour se retrouver avec une assiette de frites, si elle a faim. Ce sont des pouvoirs « gadgets ». Joséphine est très psychologue dans sa démarche auprès de ses clients. Si les histoires devaient se résoudre avec un claquement de doigts, ce ne serait plus des fictions mais des courts métrages. (Rires.) D'un 92 minutes, on passerait à un 5 minutes !

N'aimeriez-vous pas changer de casquette de temps en temps ?
Au cinéma, j'aimerais jouer dans un policier, mais les gens auraient du mal à y croire. Je l'ai déjà dit en interview et je le répète : je rêve de jouer la méchante dans un « James Bond ».

Le 27 novembre prochain aura lieu à Bruxelles le spectacle de « Make-a-wish », que vous connaissez très bien. Serez-vous des nôtres cette année ?
Je ne crois pas. Comme je suis désormais ambassadrice de l'Unicef, fin novembre, je serai à l'étranger pour ma première mission. Je profite de votre magazine pour féliciter le travail de Maurane !

Avec votre notoriété, arrivez-vous encore à faire les boutiques ?
C'est difficile, mais je connais mes magasins et je m'arrange pour y être toujours à l'ouverture des portes. Rassurez-vous, je peux toujours faire mes courses, mais je dois éviter le samedi après-midi...
 
Cine Télé Revue
Propos recueillis par Fabrice Staal
Droit d'auteur de cette interview
 
▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄
VIDEOTHEQUE
 
 
Blog sur Mimie Mathy
mimiemathylove270805
Publié par Sophie R.
 

Tags : joséphine ange gardien

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.234.45.10) if someone makes a complaint.

Comments :

  • plusbellelaviefan1

    18/01/2018 at 3:57 PM

    J'adore Mimie Mathy !
    Merci pour ce beau blog !

  • perroquet55

    20/11/2017

    Bonsoir, il fait un froid de canard......Bonne soirée......Bisous.....Gisèle.....Jean

  • leschatonsadorables

    20/09/2017

    Un petit passage dans ton magnifique univers

  • bluestar054

    13/09/2017

    Bonsoir
    je viens je te souhaité une très bonne soirée
    ainsi qu une bonne nuit. biz

  • noirmoutier

    04/09/2017

    " La vie consciente, c'est la vie maintenant. Compliquée, confuse,
    imparfaite, bancale. « « Christophe André » » mes enfants sont partis
    je peux passer te souhaiter une bonne nuit mon amie qu’elle te soit Bien
    reposante pleine de doux rêves et de douceur puis un très bon lundi
    ensoleillé (ici il pleut )et une bonne semaine pleine de bonheur gros
    bisous à toi ton ami André

  • rastacooldu59

    28/08/2017

    Coucou
    ░░░░░░░░░░░░░░
    ░░░░░░░░░░░░▄▄
    ░░░░░░░░░░░█░░█
    ░░░░░░░░░░░█░░█
    ░░░░░░░░░░█░░░█
    ░░░░░░░░░█░░░░█
    ██████▄▄█░░░░░██████▄
    ▓▓▓▓▓▓█░░░░░░░░░░░░░░█
    ▓▓▓▓▓▓█░░░SUPER░░░░▀▀█
    ▓▓▓▓▓▓█░░░░░░░░░░░░░░█
    ▓▓▓▓▓▓█░░░░░░░░░░░░▀▀█
    ▓▓▓▓▓▓█░░░░░░░░░░░░░█
    ▓▓▓▓▓▓█████░░░░░░░░█
    ██████▀░░░░▀▀██████
    ░░░░░░░░░░░░░░░
    ╔══╗╔═╗╔═╗╔═╗╔╗
    ║║║║║═╣║═╣║╔╝╠╣⊰♥⊱ (\ /)
    ║║║║║═╣║║║║╚╗║║⊰♥⊱(�.�)
    ╚╩╩╝╚═╝╚╩╝╚═╝╚╝⊰♥⊱c(")(")
    ░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░

    DE TON AMITIE
    BONNE SOIREE SUIVIE D'UNE BONNE NUIT
    GROS BISOUS TON AMIE MARIE +55555

  • Lara--forever

    11/08/2017

    ✿ Bonjour
    ✿ Je viens chez toi avec une jolie fleur
    ✿ Pour te souhaiter une magnifique  journée
    ✿ Amicalement  Lara- forever ✿
    ................ ,·´¯¯ .
       )¯¯`·. (     ) ,·´¯¯
      (      )░░░░(     )
    _.·´¯`·./░❤░░❤░\.·´¯¯`·.
    `·.__.·´\░░ ❤ ░░/`·.__.·´¯
      (    )░░░░░(    )
       )__.·´ (    ) )__.·´
               )_.·

  • totol-gogol

    03/08/2017

    bonjour Sophie
    parfois dangereux les fusils
    bonne après-midi
    bisous 5

  • totol-gogol

    03/08/2017

    bonjour Sophie
    parfois dangereux les fusils
    bonne après-midi
    bisous 4

  • totol-gogol

    03/08/2017

    bonjour Sophie
    parfois dangereux les fusils
    bonne après-midi
    bisous 3

Report abuse