article 515 : « Prendre sa vie en main pour faire aboutir ses rêves »

article 515 : « Prendre sa vie en main pour faire aboutir ses rêves »

Mimie Mathy : « Prendre sa vie en main pour faire aboutir ses rêves »
 
Vive et généreuse, Mimie Mathy n'a guère hésité avant de nous accorder cette interview. En répétition avec les Enfoirés pour les Restos du c½ur, mobilisée pour apporter des fonds aux Haïtiens avec l'Unicef, Mimie ne ménage pas sa peine lorsqu'il s'agit d'aider les autres.
 
Macadam : Quel a été votre premier engagement ?
Mimie Mathy : C'était avec Docteur Clown, une association lyonnaise dont je suis marraine depuis une quinzaine d'années. Ils s'occupent de distraire les enfants dans les hôpitaux. Ils m'ont contactée par l'intermédiaire de ma petite s½ur. La cause des enfants me touche énormément. Même si je n'en ai pas eu moi-même, j'ai toujours été entourée d'enfants. M'engager est pour moi une manière élégante de rendre ce que la vie m'a donné.
 
Macadam : Justement, en regardant votre parcours, il semble que a chance vous a souri à plusieurs reprises.
Mimie Mathy : Ma chance, c'est surtout d'être tombée dans une marmite d'optimisme à ma naissance ! Mes parents m'ont transmis leur énergie et m'ont appris à voir que les autres étaient différents et pas moi ! Si bien que, quand je suis rentrée dans ce métier, mon modèle, ce n'était pas Piéral mais Shirley Maclaine. Je voulais être elle ! Mes parents se sont payé de grosses trouilles par peur que je me ramasse. Mais j'ai eu la chance de rencontrer des gens comme  comme Michel Fugain, qui, lorsqu'il m'a prise dans son école, m'a traitée comme les autres, m'a fait chanter, danser ... Il y a certainement une part de chance, mais il a fallu travailler, ce n'est pas tombé tout cuit !
 
Macadam : La chance a également joué dans votre vie privée. Pouvez-vous nous raconter comment vous avez rencontré votre mari ?
Mimie Mathy : Quand on a écrit la pièce j'adore papoter avec Muriel Robin, je me suis dit que je ferai monter un spectateur sur scène. Chaque soir, mon assistant choisissait donc un homme dans les premiers rangs pour qu'il me rejoigne. A la 180e représentation, il a choisi celui qui allait devenir mon mari ! Ça aurait pu être une histoire sans lendemain, mais cela fait sept ans qu'on s'est rencontrés et on va fêter nos cinq ans de mariage ! Je crois que, dans la vie, il ne faut jamais désespérer et c'est également le message que vous faits passer avec Macadam, il y a des choses très dures, des moments vraiment difficiles mais il faut continuer de rêver et toujours être prêt à saisir sa chance !
 
Macadam : Avez-vous connu des périodes de découragement dans votre carrière ?
Mimie Mathy : Quand on est monté à Paris avec l'atelier Fugain en 1981, on devait faire un spectacle au Théâtre de la Porte Saint-Martin, mais ça ne s'est pas fait. Là, j'ai eu un moment de doute. Ma maman m'a suggérée de repasser ma licence de sciences éco, mais pour moi, c'était impossible de revenir en arrière. Je me suis dit que je ne pouvais pas être arrivée jusque-là pour tout laisser tomber. J'ai alors écrit un spectacle de café-théâtre avec un copain sans même savoir que je pouvais écrire. Cela m'a permis d'avancer, de décrocher le Petit Théâtre de Bouvard par la suite. Mais la chance ne fait pas tout, j'ai dû prouver que quelqu'un de différent peut y arriver et je me bouge tous les jours. C'est aussi le message que j'essaie de faire passer à travers la série Joséphine ange gardien : même si elle a des pouvoirs, c'est grâce à un vrai travail qu'elle aide les autres. Les choses peuvent se terminer bien mais il faut se bouger, en vouloir, tout n'est pas rose et simple, mais c'est possible. Je trouve que c'est important de faire passer des messages positifs , surtout à une époque où l'on parle à nouveau beaucoup de violence, de racisme, de quotas ... Il faut réaffirmer que la vie peut-être belle, même si cela peut paraître puéril ou désuet. J'essaie de faire passer l'idée que l'on doit prendre sa vie en main pour faire aboutir ses rêves. Je n'ai pas envie d'en vouloir aux autres, de dire que le monde est pourri et moche. Certes, le monde est pourri mais il peut être beau aussi.
article 515 : « Prendre sa vie en main pour faire aboutir ses rêves »
Macadam : Avant d'être connue, avez-vous souffert du regard des autres ?
Mimie Mathy : Dans le quartier de Lyon où j'ai grandi, tout le monde me connaissait comme la petit Mimie, ça allait. Mais récemment, ma maman me rappelait qu'une fois, dans un village en vacances, une dame avait fait une réflexion en me croisant. Je suis allée me planter devant elle en lui demandant s'il y a avait un problème. Cela a complètement retournée la situation car c'est elle qui s'est sentie très mal. Je ne m'en souvenais plus, mais je me rappelle en revanche que, quand on se retournait sur moi, je regardais la personne et lui tirais la langue ! Il y aura toujours des gens qui ne supporteront pas, vous savez. Parfois, je vais sur internet pour voir les audiences de séries et je lis certaines réflexions d'internautes qui peuvent être d'une méchanceté, d'une aigreur incroyables à mon égard ! Ce qui me blesse surtout, c'est ceux qui considèrent que j'aurais dû rester cachée dans un coin plutôt que de me mettre en avant. En même temps, je préfère me dire que j'aide beaucoup de gens qui ont un petit bobo physique ou dans la tête et qui, en me voyant, peuvent se dire : « Si elle y arrive, pourquoi pas moi ! » Je reçois énormément de lettres qui me disent : « Avant, j'avais tendance à me laisser aller, j'avais des complexes, je me trouvais trop petite ou trop grosse, mais grâce à toi, j'ai repris espoir. »
 
Macadam : Dans le dernier sondage du Journal du dimanche sur les personnalités préférées des Français, vous arrivez en quatrième position, cela vous touche ?
Mimie Mathy : Énormément, surtout pour mes parents. Cela me fait très plaisir car ça leur prouve qu'ils ont eu raison de m'encourager. Maintenant, ce n'est pas parce que je suis bien placée dans ce classement que les gens vont nécessairement se précipiter à mon prochain spectacle ! Il faut relativiser et garder les pieds sur terre. Mais je trouve quand même extraordinaire que je sois la femme préférée des Français. Même si cela ne reste qu'un sondage sur une partie de la population, c'est fabuleux de voir que le premier est un noir (Yannick Noah), le deuxième est un Ch'ti qui a des origines kabyles (Dany Boon), le troisième a des parents algériens (Zinédine Zidane) et la quatrième est une personnalité de petite taille ! Je pense que les mentalités ont beaucoup évolué et qu'on est un pays prêt à accepter les différences. Après cela, il y aura toujours des cons, des racistes, des sectaires ou des aigris de la vie ! Mais je trouve ce résultat plutôt rassurant.
 
Macadam : Cette année encore, vous retrouverez les Enfoirés pour collecter des fonds pour les Restos du c½ur. C'est un peu votre famille ...
Mimie Mathy : Oui, tout à fait. Quand on se retrouve,  on se montre les photos des enfants, certains se sont mariés, il y a des couples qui se forment ou se défont ... Ce sont des retrouvailles annuelles et il y a la même sincérité qu'au départ, sans problème d'égo. C'est un vrai plaisir d'être ensemble, de se déguiser et de chanter pour la bonne cause. En dehors du fait que ce rendez-vous est encore plus indispensable cette année, c'est un moment de bonheur aussi.
 
Macadam : Ce n'est pas déprimant de voir que la situation n'a guère changé depuis 1985, l'année de création des Restos ?
Mimie Mathy : Ça s'est même dégradé ! Les Restos ont servi 100 millions de repas l'an dernier et on s'attend à davantage cette année. En ce qui me concerne, je ne me pose plus de questions, j'estime qu'on n'a pas le choix, il faut foncer. Ce que l'on fait avec les Enfoirés ne représente qu'une petite partie des recettes qui vont servir aux Restos. On n'est rien par rapport aux bénévoles sur le terrain mais il faut le faire. En achetant le CD ou le DVD des Enfoirés, les gens contribuent à servir 18 repas en plus. Tant qu'il faudra le faire, on sera là !
 
Macadam : Pourquoi avoir accepté d'être marraine de l'Unicef ?
Mimie Mathy : Quand ils me l'ont proposé, je leur ai demandé une soirée pour y réfléchir et en parler avec mon mari. J'ai un dos fracassé et des petites jambes, je leur ai demandé «  A quoi je vais vous servir ? » Ils m'ont expliqué que je pouvais faire passer des messages et mobiliser. Pour l'instant, je n'ai fait qu'un voyage et là, il y a beaucoup à faire pour Haïti. L'Unicef est très présente sur le terrain. Elle a installé des citernes d'eau dans de nombreux quartiers et est aux côtés des enfants qui se retrouvent seuls. Elle a évolué à 88 millions d'euros l'aide nécessaire à apporter à la population dans les six prochains mois.
 
Macadam n°73 / mars 2010
Propos recueillis par Caroline Charron
Droit d'auteur de cette interview
 
Blog sur Mimie Mathy
mimiemathylove270805
  Publié par Sophie R.

Tags : la vie de mimie

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.198.170.159) if someone makes a complaint.

Comments :

  • LA-SOMME509

    19/04/2018

    Dicton du jour : Saint-Ursmar prend la dernière neige de l'an . Bonne Journée. Bises.

  • LaVoieLacteeDesHistoires

    08/02/2018

    Parfois ce n'est pas toujours aussi facile!

  • dragibus-23

    05/02/2018

    Mimie Mathy est une belle femme et talentueuse !

  • plusbellelaviefan1

    18/01/2018

    J'adore Mimie Mathy !
    Merci pour ce beau blog !

  • francois-le-voyageur

    10/01/2018

    Bonsoir passe une très bonne soirée
    et une bonne nuit.à demain . Amitié bisou

  • perroquet55

    06/01/2018

    Grand merci.....Bisous

  • Jennifer-vincent-wyatt-2

    27/10/2017

    ♫**♫**♫**♫*Bonjour mon amie ♫**♫**♫
    ☆●════════◄►═══════════●
    ☆ Je passe te souhaiter sur ton doux blog
    ☆ Une bonne et agréable journée
    ☆ Suivi d'une magnifique soirée
    ☆ En ce vendredi 27 octobre 2017
    ☆ Je te souhait un joli weekend
    ☆ Sur ton beau et superbe blog
    ☆ ..........♥ Bisous .... ton amie jennyfer
    ☆ Je te dit au mardi 7 novembre 2017
    ☆●════════◄►═══════════●

  • rastacooldu59

    28/08/2017

    Coucou
    ░░░░░░░░░░░░░░
    ░░░░░░░░░░░░▄▄
    ░░░░░░░░░░░█░░█
    ░░░░░░░░░░░█░░█
    ░░░░░░░░░░█░░░█
    ░░░░░░░░░█░░░░█
    ██████▄▄█░░░░░██████▄
    ▓▓▓▓▓▓█░░░░░░░░░░░░░░█
    ▓▓▓▓▓▓█░░░SUPER░░░░▀▀█
    ▓▓▓▓▓▓█░░░░░░░░░░░░░░█
    ▓▓▓▓▓▓█░░░░░░░░░░░░▀▀█
    ▓▓▓▓▓▓█░░░░░░░░░░░░░█
    ▓▓▓▓▓▓█████░░░░░░░░█
    ██████▀░░░░▀▀██████
    ░░░░░░░░░░░░░░░
    ╔══╗╔═╗╔═╗╔═╗╔╗
    ║║║║║═╣║═╣║╔╝╠╣⊰♥⊱ (\ /)
    ║║║║║═╣║║║║╚╗║║⊰♥⊱(�.�)
    ╚╩╩╝╚═╝╚╩╝╚═╝╚╝⊰♥⊱c(")(")
    ░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░

    DE TON AMITIE
    BONNE SOIREE SUIVIE D'UNE BONNE NUIT
    GROS BISOUS TON AMIE MARIE +55555

  • christineditcricri62100

    19/08/2017

    COUCOU (l) BONSOIR (l)
    Je passe pour te souhaiter une très
    Bonne soirée ainsi q une bonne nuit
    Passe un bon dimanche gros bisous de cricri (l)

  • Lara--forever

    11/08/2017

    ✿ Bonjour
    ✿ Je viens chez toi avec une jolie fleur
    ✿ Pour te souhaiter une magnifique  journée
    ✿ Amicalement  Lara- forever ✿
    ................ ,·´¯¯ .
       )¯¯`·. (     ) ,·´¯¯
      (      )░░░░(     )
    _.·´¯`·./░❤░░❤░\.·´¯¯`·.
    `·.__.·´\░░ ❤ ░░/`·.__.·´¯
      (    )░░░░░(    )
       )__.·´ (    ) )__.·´
               )_.·

Report abuse