article 539 : Joséphine, ange gardien "La femme aux gardénias"

article 539 : Joséphine, ange gardien "La femme aux gardénias"

Tournage n°85 du lundi 17 avril au mercredi 17 mai 2017
Créée par Laurent Chouchan, Michel Lengliney et Philippe Niang
Réalisation : Stephan Kopecky
Son : Madone Charpail
Montage : Marion Dartigues
Scénario et dialogues : France Corbet et Maïa Muller
Musique : Xavier Berthelot, Roland Romanelli, Didier Vasseur, Une Musique, Universal Publishing Production Music France, Universal Publishing Production Music France, Kaptain et Kaptain
Costumes : Valérie Adda
Décors : Alain Paroutaud
Directeur de la photographie Jean-Louis Sonzogni
Photographe : Manuelle Toussaint 
 
Personnages principaux :
 
Mimie Mathy (Joséphine Delamarre), Juliet Lemonnier (Garance), Fabien Wolfrom (Henri), Isabelle Renauld (Odette), Jean Dell (Auguste), Martin Barlan (Octave), Samuel Mercer (Hippolyte), Madeleine Pougatch (Albertine), Jean-Michel Lahmi (Général Dubosque), Christiane Bopp (Berthe), Deivy Fernandes (Désiré), Ambre Piétri (Camille), Sandrine Salyères (Lena), Anne Cart (La conservatrice), Sébastien Giray (Le chauffeur), Elsa Greselle (Aide cuisinère1), Elsa Bougerie (Aide cuisinière 2), Sébastien Boulmé (Le paysan)
 
Résumé :
 
Joséphine découvre que sa cliente, Garance Martin, est une centenaire qui vient juste de mourir... Une première pour notre ange qui croise durant la petite cérémonie Camille, l'arrière-petite-fille de Garance. Mais qu'elle n'est pas la surprise de Joséphine et Camille quand elles découvrent que Garance, qui était femme de chambre au château de Cabrières dans les années 30, a été soupçonnée du meurtre d'Henri de Fonvielle, un génie de la peinture tué lors d'une partie de chasse. Pour Camille, c'est tout simplement impossible : Garance ne peut pas être une meurtrière ! Joséphine n'a plus qu'une seule solution pour découvrir ce qui s'est passé au domaine de Cabrières : retourner en 1928.
 
1er diffusion le lundi 16 octobre 2017 à 21h00 sur TF1 : 4 778 000 téléspectateurs

article 539 : Joséphine, ange gardien "La femme aux gardénias"

Mimie Mathy « Mes 20 ans de Joséphine »
 
Depuis 1997, l'ange gardien de TF1 connaît le succès. Son interprète nous livre ses souvenirs. Joséphine, ange gardien, série adorée des petits et des grands, fête ses deux décennies d'existence. Son héroïne, la comédienne Mimie Mathy, plus de 80 épisodes au compteur, nous raconte ses anecdotes le plus marquantes.

Un premier tournage périlleux :
En signant pour incarner ce sympathique ange gardien, Mimie Mathy n'imaginait pas forcément risquer sa vie. Et pourtant, l'aventure avait mal débuté. « Sur le tour premier tournage, il y avait une scène où Joséphine se retrouvait au milieu d'une grande échelle de pompiers, près du Sacré-C⚱ur, à Paris, se souvient-elle. Or, ce jour-là, il y avait énormément de vent et l'échelle tanguait. Je ne pouvais pas porter un harnais de sécurité car cela se serait forcément vu à l'écran. J'ai eu la frousse de ma vie. »

20 ans de costumes :
Clown, résistante, Cruella et même Cléopâtre... grâce à Joséphine, Mimie Mathy a pu endosser des habits aussi variés qu'étonnants. « C'est l'avantage de ce rôle, se réjouit la comédienne. Et c'est aussi ce qui permet d'éviter de tomber dans la routine. Mes préférés ? Sans doute Marie-Antoinette, c'était tellement inattendu ! J'aime aussi beaucoup la tenue de soubrette des années 1920 que je porte dans le dernier épisode. Notre créatrice de costumes, Valérie Adda, est tellement douée, ses vêtements sont toujours magnifiques ! »

De nombreux fous rires :
« J'aime qu'il y ait une bonne ambiance sur le plateau confie l'actrice. On fait quand même le seul métier où l'on ne dit pas que l'on travaille, mais que l'on joue. Alors, autant en profiter. Je me souviens d'un épisode avec Pierre Cassignard, en 2005. On partait dans de tels fous rires qu'on a dû refaire certaines scènes 27 fois ! Bon il faut veiller à ce que cela ne se répète pas trop souvent, sinon cela devient compliqué pour la production. »

Des partenaires marquants :
L'avantage de changer d'univers à chaque aventure, c'est que Mimie Mathy a pu donner la réplique à de nombreux partenaires et inviter des comédiens connus, parmi lesquels Ingrid Chauvin, Liane Foly ou Laurent Ournac : « Cela m'a aussi permis de jouer avec certains de mes copains, Arthur Jugnot par exemple, explique la comédienne. Dans un prochain épisode inédit, je donnerai la réplique à Gary Mihaileanu, le fils du réalisateur de « Va, vis et deviens ». Il avait 6 ans quand Joséphine a été lancée. Il m'a avoué que son rêve d'alors était de tourner avec moi... rêve qu'il a réalisé. »
 
Télé Loisirs n° 1650
Propos recueillis par Anne Lenoir
Droit d'auteur de cet article

article 539 : Joséphine, ange gardien "La femme aux gardénias"

Joséphine a 20 ans !
 
Le 15 décembre 1997 était diffusée sur TF1, la toute première aventure de Joséphine Delamarre, 85 épisodes plus tard, Mimie Mathy se souvient...

Mes meilleurs souvenirs avec les fans :
Mimie Mathy : Je reçois beaucoup d'enfants malades sur le tournage. Ils oublient un peu la maladie, et la première chose qu'ils me demandent, c'est : « Comment tu fais pour disparaître ? » Je me retrouve face à un énorme mensonge (rires) ! Selon leur âge, je dis que je ne peux pas le faire tout de suite ou bien j'explique comment les trucages sont réalisés à l'écran.

Mon épisode le plus audacieux :
Mimie Mathy : Dans « Une famille pour Noël » (saison 4, épisode 1), l'un des premiers de la série, Joséphine entre dans la famille dont le père est parti avec un autre homme. Mon personnage encourage l'amour avant tout, mais c'était audacieux en 2000.

Les révélations de la série :
Mimie Mathy : Laurent Ournac ! C'était son premier rôle après « Mon incroyable fiancé », il s'en est pas mal sorti depuis. C'est drôle que l'on se retrouve tous les deux dans un cross-over, avec « Camping Paradis », en novembre. Rayane Bensetti a également fait ses premiers pas avec moi dans l'épisode 72, « Les Boloss ». Lui aussi a fait du chemin, et il a tout ce qu'il faut pour continuer.

Mon plus beau fou rire :
C'était avec Pierre Cassignard pendant le tournage de « Trouvez-moi le prince charmant (saison 9, épisode 2). Il a fallu vingt-sept prises ! Il suffisait d'un regard et on riait... C'était un peu moins drôle pour l'équipe, qui attendait que l'on réussisse enfin à tourner cette prise.

Mon pire souvenir :
Mimie Mathy : « Double foyer » (saison 14, épisode 7), tourné à Paris en juin 2014. Il a plu tout le temps, et il faisait 15°C. Nous étions obligés de porter des tenues d'été mais on se serait cru en février !

Mon plus beau voyage :
Mimie Mathy : Sans hésiter, la Thaïlande, pour « Sur les traces de Yen » (saison 11, épisode 6). J'ai joué avec des enfants qui ne parlaient ni français ni anglais : on communiquait par gestes. Ils m'ont marquée, c'était très touchant.

Mes invités adorés :
Mimie Mathy : Il y en a eu un paquet en vingt ans ! Je me suis régalée avec Jean-Luc Reichmann, Arthur Jugnot, Liane Foly... C'est toujours sympa de tourner avec des copains. J'ai aussi assisté aux débuts d'Alice Isaaz.

Le sujet le plus émouvant :
Mimie Mathy : La problématique des mères porteuses est délicate. Dans « Liouba » (saison 13, épisode 2), Joséphine rencontre une femme qui veut vendre son bébé pour survivre. Après de nombreuses péripéties, elle va lui permettre de la garder. Un sujet osé.
 
Télé 7 jours du 14 au 20 octobre 2017
Propos recueillis par Alexandra Gomes
Droit d'auteur de cette interview

article 539 : Joséphine, ange gardien "La femme aux gardénias"

Joséphine Ange Gardien : 20 ans de souvenirs avec Mimie Mathy
 
Joséphine Ange Gardien fête ses 20 ans. L'occasion pour Mimie Mathy, rédactrice en chef d'un jour de MYTF1, de dévoiler quelques secrets sur la fiction française.

MYTF1 : Quel est le lieu le plus insolite où vous avez tourné ?
Mimie Mathy : La Thaïlande, sans hésiter. On était complètement ailleurs. Retrouver Joséphine avec un petit garçon qui ne parlait ni anglais ni français, ça a été un truc extraordinaire. Il ne savait même pas qui j'étais. Il avait 8-9 ans. On se tenait beaucoup la main pour se dire : « Ça y est, j'ai fini ma phrase », parce qu'on ne se comprenait pas. Ça a été une rencontre très chouette, insolite.

MYTF1 : Quels sont les costumes que vous avez préféré porter ?
Mimie Mathy : J'aime bien quand je pars dans le temps. J'ai beaucoup aimé tourner en Marie-Antoinette, où aller en Egypte. On se retrouve dans des costumes que l'on n'a pas l'habitude de porter. C'est ça qui est drôle.

MYTF1 : Quel a été l'animal le plus incontrôlable ?
Mimie Mathy : Un lion, à Prague. C'était les normes de sécurité de Prague. On tournait dans un cirque. Ils sont un peu moins à cheval sur la sécurité là-bas. Il y avait juste une barrière, comme dans les concerts, qui me préservait du lion. Heureusement, le dompteur n'était pas loin. Mais si le lion avait sauté, on n'aurait certainement pas tourné autant d'épisodes ! (Rires)

MYTF1 : Quelle a été votre plus grosse frayeur sur le tournage ?
Mimie Mathy : Le premier épisode, sur l'échelle de pompier. Elle devait atteindre le sommet du sacré c⚱ur. Mais c'est beaucoup trop haut. On a fait un montage, ce qui fait que l'échelle se retrouvait dans le vide . Avant de descendre, il fallait que je monte ! Je n'avais aucune sécurité car les harnais se seraient vus à l'écran !

MYTF1 : Quel est l'épisode qui vous a le plus ému ?
Mimie Mathy : Il y en a plusieurs. Ce sont tous les épisodes en rapport avec des enfants.

MYTF1 : Quel guest vous a le plus fait rire ?
Mimie Mathy : Pierre Cassignard dans un épisode qui date de 2004. On a battu le record de prises sur Joséphine Ange Gardien : 27 prises pour une même scène ! Ca a été un de mes plus gros fous rires. Même si j'en ai pris beaucoup sur les tournages, notamment avec Arthur Jugnot. J'ai la chance d'être rieuse, ce qui est un cadeau de la vie.

MYTF1 : Les internautes peuvent retrouver des anciens épisodes de Joséphine avec des guests sur note site. Pouvez-vous nous parler de ces rencontres...
Mimie Mathy : Laurent Ournac, c'était son premier film après Mon incroyable fiancé. J'étais un peu son prof de comédie mais c'était un élève doué donc on n'a pas eu à lui apprendre grand chose. C'était un bon partenaire. Rayane Bensetti était très dissipé. Il n'a pas changé apparemment (Rires). C'était aussi l'un de ses premiers films. Je suis contente qu'il ait explosé depuis. Lorie, c'est quelqu'un de très pro, qui connait son texte. Elle est très chouette. Sur le plateau, elle s'intéresse à tout le monde. Ce qui n'est pas le cas de tous les comédiens. Jean-Marc Généreux, c'est Jean-Marc Généreux. J'achète ! C'est quelqu'un de charmant. Quant à Jean-Michel Tinivelli, c'est un partenaire que j'aime beaucoup. Je l'apprécie également beau dans la vie. Je suis ravie de le fréquenter de temps en temps.

MYTF1 : La dernière fois que Mimie Mathy s'est mise en colère, c'était à quelle occasion ?
Mimie Mathy : En voiture avec quelqu'un qui lui faisait une queue de poisson, qui lui passait devant sans mettre son clignotant. Ceux qui me connaissent en voiture, savent comment je peux être.

MYTF1 : La dernière fois que vous vous êtes montrée paresseuse, c'était quand ?
Mimie Mathy : J'adore traîner au lit le dimanche. J'en profite pour lire les prochains épisodes que je vais tourner. En fainéantant avec mon mari en se regardant un film. J'adore les dimanches matins.

MYTF1 : Votre péché mignon ?
Mimie Mathy : Le saucisson avec le fromage.

MYTF1 : L'avarice, qu'est-ce que ça signifie pour vous ?
Mimie Mathy : Quelqu'un de radin et d'avare, c'est quelqu'un qui n'est généreux nulle part. Pour moi c'est rédhibitoire.

MYTF1 : Votre plus belle rencontre dans le métier ?
Mimie Mathy : Il y en a beaucoup. Mais j'ai vraiment apprécié la rencontre avec Kirk et Michael Douglas. J'ai également été fière de connaitre Claude Nougaro. Ma première télé c'était avec lui. J'ai acheté tous ses albums. C'était il y a trente ans.

MYTF1 : Avec qui rêveriez-vous de dîner en tête à tête ?
Mimie Mathy : George Clooney, s'il laisse les jumeaux à sa femme.

MYTF1 : Ce dont vous êtes le plus fier dans la vie ?
Mimie Mathy : D'avoir réalisé mon rêve : celui de faire ce métier.

MYTF1 : Votre plus grand défaut ?
Mimie Mathy : L'impatience.

MYTF1 : Etes-vous superstitieuse ?
Mimie Mathy : J'ai des petites superstitions, oui. Le matin, même quand je pars très tôt sur un tournage, je peux faire une réussite sur mon ordinateur et si je réussis je me dis : "la journée va être bonne", si je ne réussis pas, je recommence. Je me dis : "Je me laisse trois coups". Et après, mon téléphone sonne et on me dit : "On t'attend en bas, est-ce que tu peux descendre ?"(Rires) Ce qui est complètement idiot !
article 539 : Joséphine, ange gardien "La femme aux gardénias"
MYTF1 : Qui sont vos Anges gardiens dans le métier ?
Mimie Mathy : Michel Fugain et Philippe Bouvard en font partie. Il y en a un qui m'a permis d'apprendre ce métier et un autre qui m'a mis le pied à l'étrier. C'est grâce à Bouvard que j'ai percé parce qu'il a accepté de mettre une personne d'1m32 dans une émission de grande écoute.

MYTF1 : Si Joséphine rencontrait Mimie Mathy, quelle question elle lui poserait ?
Mimie Mathy : Comment t'as fait pour te marier ? Parce que moi je n'ai pas le droit.
 
MYTF1 : La fois où Joséphine s'est montrée la plus têtue ?
Mimie Mathy : Tout le temps. Elle essaye d'amener ses clients vers leur destin. Sinon, elle ne serait pas Ange gardien. Elle a des pouvoirs mais c'est surtout par la psychologie qu'elle arrive à emmener ses clients vers leur vie.
 
MYTF1 : Ses plus grosses émotions ?
Mimie Mathy : Il y a des clients dont elle se sépare dont elle s'est attachée et ce sont souvent des enfants. La dernière scène où j'ai laissé le petit garçon qui jouait le rôle principal, c'était très émouvant. Mais c'est à la fois l'émotion de Joséphine et de Mimie.
 
MYTF1 : Vous avez beaucoup de points communs avec Joséphine Ange gardien, qu'est-ce qui vous éloigne le plus ?
Mimie Mathy : Le fait de ne pas avoir d'amoureux. Je suis contente d'être mariée alors que Joséphine se consacre uniquement aux autres. Il y a des fois où je suis très égoïste avec mon mari et je profite du bonheur à deux. Autrement on est assez proches. On aime les mêmes gens et on essaye de défendre les mêmes causes.
 
MYTF1 : Un conseil que Mimie Mathy pourrait donner à Joséphine ?
Mimie Mathy : Marie toi ma vieille et vis ta vie ! (Rires) Ca pourrait être le dernier épisode mais on n'en est pas là.
 
MYTF1 : Une question que Mimie Mathy aimerait poser à Joséphine ?
Mimie Mathy : Comment tu fais pour ne pas être dans les embouteillages et te télétransporter ? Ca nous rendrait bien service parfois.
 
MYTF1 : On connait Mimie Mathy chanteuse, regardez-vous l'émission The Voice ?
Mimie Mathy : C'est une très bonne émission qui donne la chance à des talents divers et variés. Je trouve ça très intelligent.

MYTF1 : Vous avez collaboré avec Patrick Fiori sur un album. Qu'avez-vous appris sur lui ?
Mimie Mathy : Patrick Fiori est aussi professionnel et cool qu'il en a l'air. C'est un très bon coach.

MYTF1 : A quand une prochaine collaboration ?
Mimie Mathy : Ce n'est pas prévu, mais on se retrouvera sur les Enfoirés (Janvier 2018 au Zénith de Strasbourg NDLR.)

MYTF1 : Angelina, qui a remporté The Voice Kids était dans son équipe. Une petite réaction ?
Mimie Mathy : Cette môme est absolument magnifique. Je l'ai trouvée génial !

MYTF1 : Que pensez-vous de la nouvelle génération d'artistes ?
Mimie Mathy : Il y a de tout. Je leur souhaite de faire la même carrière que les anciens et de durer aussi longtemps. Ce qui n'est, malheureusement, pas le cas pour tout le monde...

MYTF1 : Quel style de musique écoutez-vous ?
Mimie Mathy : J'écoute beaucoup les "anciens" chanteurs. Je suis très "ancienne génération". J'avoue que je reste très Aznavour et Beatles. Ils sont indémodables ! J'aime aussi beaucoup le jazz. Mais je ne suis pas contre l'idée de découvrir de nouvelles choses. J'essaye de m'intéresser au travers de ce que mes enfants m'apprennent. J'ai, par exemple, écouté les Fréro Delavega, Maitre Gims.

MYTF1 : Quels sont vos plus beaux souvenirs sur les Enfoirés ?
Mimie Mathy : Faire un duo avec Jean-Jacques Goldman, ça a été absolument extraordinaire. Idem avec Maxime Le Forestier. Ce sont des gens que j'écoutais lorsque j'étais étudiante. Partager la scène avec eux, c'est formidable. C'est des moments de bonheur. Je reste groupie dans ces moments-là.

MYTF1 : Un artiste se doit-il d'être engagé ?
Mimie Mathy : C'est propre à chacun. Il n'y a pas de leçons à donner. Il faut, simplement, être sincère dans ses engagements et après chacun fait comme il le sent. Pour moi, c'est important de m'engager dans différentes causes. Elles ne sont pas toutes visibles dans la presse.

MYTF1 : A quand un prochain livre ?
Mimie Mathy : Je viens d'en sortir un (Vaut-il mieux être toute petite ou abandonnée à la naissance ? NDLR.). Si je devais écrire un nouveau livre, ça serait plutôt un roman. Il faut juste trouver la bonne idée et un peu de temps.

Mimie Mathy dans Danse avec les stars et Koh-Lanta
 
MYTF1 : Mimie Mathy danseuse, ça donne quoi ?
Mimie Mathy : On va oublier ça pour l'instant, j'ai encore mon dos qui demande de la rééducation. Ou alors on va danser un slow !

MYTF1 : Quelle est la danse que vous maîtrisez le mieux et celle qui vous fait le plus peur ?
Mimie Mathy : Celle que je maitrise le mieux, c'est le rock. Il n'y en a pas qui me font spécialement peur, mais en ce moment, je dirais le rock également. Après, quand on danse, on est radieux dans tous les cas. (Sourire)

MYTF1 : Mimie Mathy aventurière, ça donne quoi ?
Mimie Mathy : Vous oubliez tout de suite. Je déteste les petites bêtes, et ne pas être dans le confort. Ma prochaine découverte, ça sera un palace que je n'ai pas encore testé. (Rires).

Mimie Mathy et les séries
 
MYTF1 : Vous allez prochainement tourner dans Camping Paradis. Laurent Ournac viendra, quant à lui, dans un épisode de Joséphine Ange gardien...
Mimie Mathy : C'est rigolo. Mélanger deux séries, ça se fait régulièrement aux Etats-Unis mais pas en France. On a toujours peur que les téléspectateurs soient perdus. Je pense, au contraire, qu'ils aiment ça. Ils s'y retrouvent tout à fait !

MYTF1 : Si vous pouviez vous téléstransporter dans une série ?
Mimie Mathy : J'adore Esprits criminels. J'aimerais bien être dans l'avion avec eux pour partir résoudre une enquête.

MYTF1 : Une série que vous ne louperiez pour rien au monde actuellement ?
Mimie Mathy : J'avoue que je suis passionnée par Demain nous appartient. Je titille mes petits camarades tous les jours pour savoir ce qu'il va se passer et ils ne veulent rien me dire !
 
TF1
Propos reccueillis par Ingrid Bernard
Droit d'auteur de cette interview

article 539 : Joséphine, ange gardien "La femme aux gardénias"

Mimie Mathy : « J'ai appris à rendre les coups »
 
Joséphine, ange gardien fête ses vingt ans, sur TF1, avec un épisode inédit situé en 1928. TF1/21 HEURES - Depuis vingt ans, Joséphine, ange gardien participe au succès de la chaîne. Ce soir, pour marquer cet anniversaire, la Une diffuse La Femme aux gardénias, un épisode inédit en deux parties où Mimie Mathy voyage une nouvelle fois dans le temps.

TV MAG : Vingt ans, ça se fête !
Mimie Mathy : Ah, bien oui ! Quand on a commencé la série Joséphine, ange gardien , jamais je n'aurais imaginé qu'elle tiendrait aussi longtemps. Vingt ans, c'est un sacré bail, peu de séries peuvent se vanter d'avoir une telle longévité.

TV MAG : À quoi tient-elle ?
Mimie Mathy : Je pense qu'elle fait du bien. Dans Joséphine, on ne tue pas à tour de bras, on ne se bat pas à tous les coins de rue... Mais cela ne nous empêche pas de traiter de faits de société. C'est avant tout une série pour tous les publics. Les parents savent qu'aucune image de violence ne viendra choquer leur progéniture. Je crois que c'est ce qui en fait le succès.

TV MAG : C'est le cas de l'épisode de ce soir ?
Mimie Mathy : Il ne déroge pas à la règle. Cette fois, je me retrouve propulsée en 1928 en soubrette! Je dois aider Camille à innocenter son arrière-grand-mère accusée du meurtre d'Henri de Fontvielle, au service duquel elle était... Et, comme on est dans un Joséphine, tout va bien se terminer.

TV MAG : Que vous a apporté cette série ?
Mimie Mathy : J'aime beaucoup l'adéquation entre Mimie et l'ange gardien : ça change du côté méchant qu'on avait attribué aux personnes de petite taille. Ça m'a permis de montrer aux gens que nous n'en voulons pas à la terre entière! (Rires.) Heureusement, je n'ai pas souffert de cette image, car j'ai eu la chance d'avoir des parents intelligents, qui m'ont tout de suite dit que j'allais forcément prendre des coups et qu'il fallait que je les rende. Ils m'ont appris à avoir du répondant, chose que je transmets à mes beaux-enfants et à tous ceux qui m'entourent.

TV MAG : Qu'est-ce qui vous a poussée à faire une infidélité à TF1 ?
Mimie Mathy : Ce n'est pas une infidélité. Je suis sur TF1 encore pour un petit moment (rires). Nous avons plusieurs Joséphine en préparation et je vais même me retrouver dans un épisode de Camping Paradis . France 3 m'a proposé de tourner un Meurtres à...: je ne vois pas pourquoi j'aurais refusé, d'autant que TF1 puise dans le vivier des comédiennes de cette chaîne...

TV MAG : Des sujets de société
Mimie Mathy : Homosexualité, violence, chômage... « Nous essayons de traiter de sujets en prise avec la société. Notamment dans l'épisode consacré au harcèlement à l'école, explique Mime Mathy. J'espère qu'il a permis à ceux qui en sont victimes de parler, de dénoncer. J'aimerais le faire aussi avec l'inceste, mais c'est plus compliqué. C'est un sujet qui me tient à c½ur : je veux que ceux qui en sont victimes ne se sentent pas coupables. »
 
TVMag Le Figaro
Propos recueillis par Patrick Cabannes
Droit d'auteur de cette interview

article 539 : Joséphine, ange gardien "La femme aux gardénias"

TF1 : les fans de « Joséphine » fêtent les vingt ans de la série
 
La série souffle ses vingt bougies ce lundi soir. A cette occasion, la Une a projeté en avant-première l'épisode anniversaire à 175 fans. Nous y étions.

Aude a 27 ans et les larmes aux yeux quand elle se lève pour poser une question à Mimie Mathy ce dimanche-là dans la salle de projection de TF 1, à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine). « Je suis émue car c'était un rêve de vous rencontrer », sanglote la brune agent immobilier, venue avec 174 autres fans de « Joséphine, ange gardien » découvrir en avant-première l'épisode diffusé ce soir qui marque les 20 ans de la série magique.

A l'écran, la fée de la Une, employée comme soubrette, mène l'enquête dans les années 1920. Sur la scène, la comédienne, elle, plaisante avec les anonymes qui l'interrogent ou posent à ses côtés. « J'avais 7 ans quand j'ai commencé à regarder, poursuit en aparté Aude, originaire des Yvelines. Aujourd'hui, la vie n'est pas facile et Joséphine permet d'oublier ses soucis, de changer d'univers. Le lundi soir, il ne faut pas me déranger ! »
 
« Elle arrive à fédérer toute la famille »
 
Commerciale à Neuilly-Plaisance (Seine-Saint-Denis), Aurélie, 40 ans, confirme : « Avec cette série, on se détend et il y a une morale positive : si on veut, on peut s'en sortir. Mimie Mathy est la preuve qu'il faut croire à ses rêves. »

« Elle dégage de l'optimisme, ajoute Corinne, 49 ans, accompagnée de son fils Vincent, 13 ans, et de sa mère Gaby, 69 ans. Et elle arrive à fédérer toute la famille devant le poste de télévision : même mon mari regarde avec nous ! » Pour cette directrice de clientèle, l'ange blond est non seulement « sympathique et drôle ». Mais, « les épisodes abordent des sujets contemporains comme l'homosexualité, le harcèlement, le cancer en faisant passer des messages ».

Des atouts également mis en avant par Laurence et Rudy, la cinquantaine, qui ont suivi leur fille dans l'aventure. « Marie (18 ans) regarde en boucle, résume la maman. Cette série a accompagné son enfance et son adolescence, et lui a appris des choses sur plein de thèmes. » « Une fois, j'ai eu un contrôle d'histoire après avoir vu un épisode de Joséphine sur les Templiers. Je l'ai réussi grâce à tous les détails de l'épisode, renchérit la jeune fille. Mes copines me disent que c'est ringard, mais je m'en fiche : cette série me donne la pêche. » « Et il y a d'autres références que dans la téléréalité ! intervient son papa cuisinier. On s'y est mis aussi et on ne s'en lasse pas. »
 
« Pas de scènes osées, de violence ou de sang »
 
Parmi les accros, Shendy, 9 ans, petite Essonnienne, voue une reconnaissance particulière à l'héroïne de TF 1. « J'ai été hospitalisée deux mois et heureusement que j'avais la télé dans ma chambre : Joséphine me donnait du courage et c'est pour ça que je crois aux anges gardiens », sourit la fillette. « Quand elle traite de problèmes qui pourraient nous arriver, on a toujours des solutions dans la série, applaudit sa maman Julie, 34 ans. Et ici, il n'y a pas de scènes osées, de violence ou de sang. » Mère de deux fillettes de 7 et 10 ans, Nadège les laisse également suivre le feuilleton sans sourciller : « On compte peu de séries adaptées aux enfants. Joséphine les fait voyager et rêver. »

article 539 : Joséphine, ange gardien "La femme aux gardénias"

Mimie Mathy : « Dans Joséphine, personne ne fait de réflexion sur ma taille »
 
Alors que la série fête ses vingt ans ce soir sur TF1, la comédienne raconte comment « Joséphine » a fait évoluer le regard sur la différence. À la veille de tourner le 87e épisode de la série de TF 1, Mimie Mathy fête les vingt ans de « Joséphine, ange gardien » avec enthousiasme.

Le Parisien : Comment allez-vous depuis votre opération de la colonne vertébrale mi-janvier ?
Mimie Mathy : J'ai récupéré tout ce qu'il fallait pour être en pleine forme et je vais attaquer mon quatrième tournage depuis l'opération.

Le Parisien : Avez-vous eu peur de ne plus pouvoir incarner cet ange ?
Mimie Mathy : J'ai eu la trouille jusqu'à ce que je rencontre un chirurgien extraordinaire. Après, le temps a fait son travail, mais je ne vais pas faire James Bond ou les cascades de Tom Cruise !

Le Parisien : « Joséphine » fête ses vingt ans. Un petit miracle ?
Mimie Mathy : Oui... On voit beaucoup de séries Kleenex et je ne sais pas si elles seront encore là dans vingt ans. C'est génial d'avoir pu réconcilier plein de générations. Face à la multiplication des chaînes et des séries, « Joséphine » a sa place. Une nouvelle équipe de producteurs et d'auteurs a su la moderniser. Les enfants y trouvent leur compte mais on aborde de plus en plus de sujets de société. Tant qu'on aura des idées et que le public nous suivra, je continuerai.
 
Le Parisien : Quels sont les ingrédients pour fédérer toutes les générations ?
Mimie Mathy : La sincérité : ce dont on parle pourrait arriver à tous.
 
Le Parisien : Comment imaginez-vous la suite ?
Mimie Mathy : L'an prochain, on va emmener Joséphine au soleil de Guadeloupe. Peut-être essayera-t-elle de reconstruire ce qui a été abîmé par l'ouragan ? On a encore des idées pour deux ans. Et j'aimerais qu'on imagine un épisode pour sensibiliser les gamins à la traque sur Internet opérée par les pédophiles.

Le Parisien : Quid de la rencontre de l'ange avec l'équipe de « Camping Paradis » ?
Mimie Mathy : Je vais accueillir en novembre Laurent Ournac et ses compères à Paris. Ils quittent le camping pour assister au mariage de Jennifer Lauret (NDLR : alias Ariane, l'ex de Tom) mais il va se passer plein de choses. En avril, j'irai faire un saut au camping, en tant que Joséphine ou pas. Mais ce serait rigolo que Joséphine y débarque !

Le Parisien : Vous venez de tourner le téléfilm « Liens de sang » pour France 3 où vous jouez une policière. Façon de sortir du carcan de « Joséphine » ?
Mimie Mathy : Ce n'est pas un carcan. J'ai eu 60 ans, j'ai prouvé que la série perdurait. Mais j'ai aimé qu'on pense à moi pour un rôle de flic . Dans la série, personne ne fait de réflexion sur ma taille. Cela a fait évoluer le regard des enfants par rapport à la différence, à ma différence qui n'est pas un handicap. Dans « Liens de sang », par contre, je suis confrontée aux sarcasmes.

Le Parisien : L'êtes-vous encore dans la vie ?
Mimie Mathy : De moins en moins. Il y a toujours ceux qui ne m'aiment pas et n'aiment pas le fait que j'assume ma différence, et ceux qui l'ont assimilée.

Le Parisien : Où aimeriez vous apparaître sans être vue ?
Mimie Mathy : Parfois au Conseil des ministres pour leur suggérer deux-trois choses, et à la mairie de Paris pour faire rouvrir les quais !

Le Parisien : Vous retrouvera-t-on parmi les « Enfoirés » cet hiver ?
Mimie Mathy : L'année dernière, j'avais un vrai mot d'excuse. Cette année, je retrouve ma place de chauffeuse de salle à Strasbourg. Jean-Jacques Goldman garde un ½il dessus. Il n'est pas dit qu'il ne reviendra pas un jour.
 
Le Parisien
Propos recueillis par Ca.D.
Droit d'auteur de cette interview

 
▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄
VIDEOTHEQUE
Blog sur Mimie Mathy
mimiemathylove270805
  Publié par Sophie R.

Tags : joséphine ange gardien

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.166.207.223) if someone makes a complaint.

Comments :

  • nono812000

    10/10/2018 at 8:51 PM

    █✴.▓☘️✴. ◕ MERCREDI 10 OCTOBRE 2018 ◕ ✴.☘️▓✴.█
    ✴...........❄..........✴. .........❄..........✴..........❄.........✴..........❄
    ✴•*´¨`*•.✴¸•*´¨`*•.✴¸.•*´¨`* •.¸✴´¨`*•.✴
    ┊  ┊  ┊  ┊
    ┊  ┊  ┊  ★
    ┊  ┊  ☆
    ┊  ★

    ○❀❀○`¯) ○❀❀○* Bonsoir mon @mi(e)○❀❀○`¯)○❀❀○

    ____.★-►.☸⊱◥◣★ Après une journée très grise !!
    £t les températures encore très bonne pour la saison

    .................〇 〇 〇Que je passe☆*´¨☽★ te souhaiter
    ❤/¯\_/¯\❤/¯\_/¯\❤Avec des mots de tous les jours

    (¯`´♥(¯`´♥.¸______ღ☆⭐ ღ_______ ¸.♥´´¯)♥´´¯)
    ☆ ▓ ►.☸⊱◥◣⊱ Une bonne soirée !★*´☽⭐◥◣ ▓ ☆
    ☆ ▓ •°´☆**☆Ainsi qu'une douce nuit 。★。☆。▓ ☆
    (_¸.♥(_¸.♥´´ ¯¯¯¯¯¯ღ☆⭐ღ¯¯¯¯¯¯¯ `´♥.¸_)♥.¸_)

    ┏┓╭━━┓┏┓╭━━┓╭━━┓
    ┃┗╯╭━┛┃┃┃╭━┫┃╭━┫❤️*❤️*❤️*
    ┃┏╮╰━┓┃┃┣━╯┃┣━╯┃
    ┗┛╰━━┛┗┛┗━━╯┗━━
    Mes plus belles pensées ❤️ ~♥ ton @mie Noëlle.♥ ~❤ ──▀█▀
    █░░ ◕░░█░░ ◕░░█░░ ◕░░░█░░ ◕░█░░ ◕░█░░ ◕ ░█

  • Lisadirectioner14

    31/08/2018

    Je vois que vous êtes énormément fan de Mimie Mathy c'est vrai que c'est une personne très drôle et en plus mon film préférer c'est Joséphine Ange-Gardien. :)

  • noirmoutier

    27/08/2018

    " Nous sommes vainqueurs tant que notre esprit reste invaincu. " « Josei Toda » Bonne nuit pleine de beaux et doux rêves j'espère que tu as passé un bon dimanche il a fait bon on a eu du beau temps un peu plus gris mais bon !!! bon lundi et très bonne semaine à toi !! gros bisous ton ami André*

  • caps-Du-Temps

    26/08/2018

    *** BONJOUR *****
    ......................................♫* ♥ ~♣*♫ *♥~ ♣*♫
    .............................♫* ♥ ~ ♣*♫ Mon amie ,*♥~ ♣*♫
    ....................♫* ♥ ~♣*♫ Mon petit passage *♥~ ♣*♫ *♥~♣* ♫
    ................♫* ♥ ~♣*♫ Pour te souhaiter une bonne journée ♣*♫
    ...................♫* ♥ ~♣*♫ .......♣*♫ *♥~♣* ♫
    ...................................♫* ♥ ~♣*♫ Gros bisous *♥~ ♣ *♫
    ...............................♫ *♥~.. ♣*♫ ... cap-du-temps

  • caps-Du-Temps

    02/08/2018

    ❥ Mon passage sur ton bel univers
    ❥ Pour te souhaiter
    ❥ Une agréable journée et belle soirée
    ❥ Bisous ❥ caps-du-temps

  • caps-Du-Temps

    31/07/2018

    ❤️ Bonjour ❤️❥☘️ღ❥
    ❤️ Je t'envoie un sourire, de la tendresse ☘️
    ☘️ De la douceur, de l'amitié et du bonheur ❤️
    ❤️ Je te souhaite une très agréable journée ☘️
    ☘️ Gros bisous ❤️ caps-du-temps

  • Oo-Antika-prune-oO

    29/07/2018

    Bonsoir
    Tel un oiseau
    Je me pose délicatement sur ton épaule
    Pour te murmurer au creux de ton oreille
    Une douce mélodie, un chant unique
    Qui apportera dans ton coeur joie et bonheur
    Passe une superbe journée
    Gros Bisous, marie

  • Oo-La-note-de-Music-oO

    24/07/2018

    ─▀▀▀▀▀▀█▀▀▀▀▀▀──────▄▄
    ───▄▀█▀▀█▀▀█▄▄▄▄▄▄▄▄▀▀
    ─▄█(ړײ)(ړײ)(ړײ)▄█████▀▀▀ Bonjour
    █████████████▀Bonne journée
    ─▄▄█▄▄▄▄▄▄▄█▄▄ Bisous Fabien

  • Beatrice-Godart

    23/07/2018

    Bonjour
    Mon petit passage dans ton joli blog
    Juste pour le plaisir
    De te rendre une petite visite
    Avec la complicité de mon clavier
    Je te souhaite une belle journée

  • charme-sensuelle

    19/07/2018

    Bonsoir,
    Mon petit passage pour te souhaiter une bonne soirée,
    Un petit bisous pour te souhaiter une nuit étoilée,
    Remplie de jolis rêves . A demain si Dieu le veut.
    Ton amie

Report abuse